LIVRES AVRIL 2011
 
 

 


Des nouvelles de Sookie

Au propre comme au figuré, voici des nouvelles du personnage de Sookie Stackhouse. En effet, au lieu des romans étoffés dont elle a nous a donné l’habitude, la créatrice de notre vampire, Charlaine Harris nous offre un recueil de nouvelles centrés sur vous savez qui, et qui présente un éclairage nouveau de sa vedette.

Interlude mortel. Charlaine Harris. Flammarion Québec 156p. 

 

 


Réincarnation d’une sorcière

Attention le livre Salem dont il est fait question ici, n’est pas le roman de Stephen King. Non, la signataire a pour nom, Karine Malenfant. Avec pour sous-titre « Le grimoire d’Alice Parker ». C’est ne jeune femme de 17 ans, Katherine qui débarque à Boston pour venir visite son paternel. Ce qu’elle ne sait pas et qu’elle découvrira en  cours de récit, c’est qu’elle la réincarnation d’une sorcière pendue à Salem. Elle a donc les pouvoirs d’une sorcière. Elle va s’allier à Sam un ange déchu. Et que ce dernier est à la recherche du grimoire d’une sorcière, objet indispensable à sa sérénité. C’est bien tourné. Les amateurs de sorcellerie sont bien servis.

Salem. Tome 1 Le grimoire d’Alice Parker. Karine Malenfant. AdA 203p.   www.ada-inc.com

 

 


Une agente immobilière muée en détective

C’est une agente immobilière, Darby Farr qui était très heureuse de quitter sa ville natale qui lui rappelait de mauvais souvenirs, à commencer par son affreuse tante qui l’a élevée. Or celle-ci est sur le point de mourir et doit vendre une magnifique propriété de plusieurs millions de dollars en bordure de mer. La nièce va donc se mettre à l’ouvrage dans ce qu’elle connaît de mieux, vendre des maisons. Sauf qu’une restriction sur le titre de propriété met du sable dans l’engrenage et ensuite le deuxième acheteur potentiel est assassiné. Darby doit à la fois vendre la maison et élucider ce crime. C’est du grand roman policier comme on les aime.

Une maison belle à mourir. Vicki Doudera 408p.  www,ada-inc.com

 

 


Les trois grandes règles de vie

Aux Etats-Unis, une des grandes maisons d’édition est la maison Collier. Fondée par Robert Collier un homme au destin exceptionnel. Né en 1885 et mort en 1950 il a d’abord souhaité une carrière de pasteur puis est devenu un éditeur prospère.  De façon miraculeuse il a surmonté une grave maladie. Ce qui l’a amené à réfléchir sur le but à mener en ce bas monde. Les secrets sans âge qui ont été pratiqués en réalité depuis la nuit des temps sont de l’ordre de trois règles : la confiance en vos pouvoirs, l’esprit d’initiative et le courage de commencer. L’ouvrage date de 1926 et n’a pas pris une ride.

Les secrets sans âge. Robert Collier. Le Dauphin Blanc 317p.   www.dauphinblanc.com

 

 


Troisième enquête d’Aglaé Boisjoli

Si vous avez lu les deux premiers tomes mettant en vedette l’enquêteuse de la Sûreté du Québec Aglaé Boisjoli « Bois de justice » et « Le syndrome de Richelieu », vous allez dans cette troisième enquête de la saga « Les marionnettistes », Table rase, retrouver l’opiniâtreté de cette femme qui n’a pas peur des défis. Surtout que cette fois elle a affaire à un meurtrier en série qui a tué déjà deux personnes et s’en promet une troisième. Il mène avec les autorités un jeu du chat et de la souris. D’autant plus que c’est lui-même qui a demandé à la SQ que ce soit Aglaé qui soit sur des trousses. Une enquête difficile menée à l’endroit d’un être retors et totalement amoral.

Les marionnettistes. Tome 3 Table rase. Jean-Louis Fleury 456p. Guy Saint-Jean éditeur.   www.saint-jean-editeur.com

 

 


Au delà de vivre, aimer

C’est en gros le message qu’aura retenu de la vie, Jean Désy médecin et auteur. Dans la petite plaquette intitulé Vivre ne suffit pas ce curieux de la vie et amoureux du Grand Nord québécois, il a rassemblé en une sorte d’anthologie des textes glanés dans son inventaire fort de vingt-cinq livres qu’il a écrit au cours des vingt-cinq dernières années. Et il en ressort qu’à ses yeux l’important n’est pas de vivre pour soi-même mais d’aller vers les autres.

Vivre ne suffit pas. Jean Désy. XYZ éditeur 143p.   www.editionsxyz.com

 

 


Les Appalaches seul d’un bout à l’autre

C’est sans doute le livre d’aventures le plus poétique qu’il nous ait été donné de lire depuis l’automne dernier. Parce qu’à la base de tout, il y a un pari fou, celui d’André Pronovost, qui consiste à faire seul le sentier des Appalaches du sud vers le nord, long de 2000 mille milles et qui traverses treize États de l’Est américain. C’était en 1978. Nous avons le récit de cette épopée. Il est question de tout, de la présence gênante des mouffettes à l’idée mal venue de la non violence. On voudrait dix tomes de ce type de lecture qui nous apprend énormément sur cette nature majestueuse et les éléments qui la composent.

Appalaches. André Pronovost. XYZ 298p.   www.editionsxyz.com

 

 


Variations sur la chose

A l’évidence Michel T. Héroux aime la chose. Tellement qu’il en a fait le thème central de son recueil de nouvelles Moments troubles. Il aurait pu faire un ouvrage érotique. Mais c’est trop cru. Car en même temps, Héroux aime le désir. Mais ce qu’on appréciera plus que tout, c’est qu’il ne pratique pas la langue de bois et s’il faut mentionner qu’une fille a un beau cul, il l,écrira sans honte. C’est un hymne à la vie finalement car le gars bande et en est très fier.

Moments troubles. Michel T. Héroux. L’Interligne 174p.   www.interligne.ca

 

 


Droit dans les yeux

On sait à quel point ce peut être intimidant lorsque quelqu’un ne décroche pas de votre regard et vous plante sans broncher ses yeux dans les vôtres. Souvent c’est insoutenable ou on détourne la tête car déstabilisé. Michael Ellsberg en connaît un rayon en la matière. Il crée à cet effet des « Eye Gazing Parties » pour mettre à contribution ses théories sur la puissance du regard. Et des gens qu’il a interviewés, dont de nombreux cadres, confirment que quelqu’un qui vous regarde dans le blanc des yeux assure sa suprématie. Et que dans le cas de vendeurs, c’est déjà un bon bout de chemin d’accompli.

Le pouvoir du contact visuel. Michael Ellsberg. Le Dauphin Blanc 349p.   www.dauphinblanc.com

 

 


Rencontres historiques dans le coma

C’est un homme qui passe un très mauvais coton. Au plan professionnel c’est la dégringolade, comme dans le jeu de l’échelle et du serpent. Lui, a connu le serpent. L’argent manque et il ne peut subvenir aux soins de sa fille malade. De surcroît il est victime d’un grave accident d’auto. Il a presque souhaité en mourir. Or dans un état comateux, l’homme va faire la rencontre de sept personnages historiques qui, à un moment donné de leur existence ont connu des moments très durs. Et qui lui font signe de persister. C’est la fable que nous livre Andy Andrews dans Les sept décisions qui a été aux États-Unis un best-seller.

Les sept décisions. Andy Andrews. Le Dauphin Blanc 218p.   www.dauphinblanc.com

 

 


Épopée à Nicolet

Voici à titre posthume Au bord de la rivière de Michel David avec le tome 1 Baptiste. Nous sommes à l’étape de la colonisation dans la région des terres fertiles de Nicolet, plus précisément dans le rang Saint-Ursule. Ce qui fait débat à ce moment-là c’est l’érection d’une chapelle tant pour les irlandais, éternels rivaux, que pour les canadiens-français. Ce qui est bien avec le style de David, c’est que ça tient presque du reportage. Comme une photographie de l’époque.

Au bord de la rivière. Tome 1 Baptiste. Michel David. Hurtubise 600p.  www.editionshurtubise.com

 

 


Lire les signes dans la cire

On savait qu’on pouvait lire dans les signes de la main, les feuilles de thé et même le café. Voici qu’avec la céromancie on peut voir les symboles du destin! C’est que nous démontre Bernard Boutin. Comment l’écoulement de la cire et la couleur choisie de celle-ci font pouvoir nous faire entrer dans un monde d’initiés.

Initiation à la céromancie. Bernard Boutin. AdA 138p.  www.AdA-inc.com

 

 


Le paradis à l’intérieur de la Terre

C’est l’histoire vraie d’un norvégien, Olaf Jansen qui avait entendu dire qu’en quelque part sous la Terre, se trouvait un paradis climatique et surtout de paix répandant de la bonne énergie. Il y séjourna deux ans. Au retour parmi les siens dans des circonstances épiques du point de vue du navigateur, il voulut raconter à ses contemporains ce qu’il avait vécu. On le prit pour un aliéné et on l’interna dans des conditions affreuses durant vingt-huit années. Après sa libération d’asile, il immigra aux États-Unis, où il travailla comme pêcheur. Avant de mourir à l’âge de 95 ans,, il confia son secret à Willis George Emerson qui nous le livre dans un ouvrage renversant.

La Terre intérieure. Willis George Emerson. Les éditions Saint-Germain-Morya 171p.  

 

 


Si vous avez pour objectif de vivre cent ans

Ils sont deux à analyser comment on peut atteindre le chiffre mythique de cent ans d’âge. D’abord le Dr. Walter M. Bortz II, gérontologue et l’éditeur Randall Stickrod. Ils font état des recherches qui ont été faites u cours des trente dernières années auprès de centenaires. On déboulonne certaines légendes, comme le fait que ces longévités ont pour point de départ la génétique Ce qui est faux. Ensuite que les activités sociales jouent un aussi grand rôle que les activités sportives pour garder la vitalité.

Itinéraire pour devenir centenaire. Walter MM. Bortz II et Randall Stickrod. Le Dauphin Blanc 246p.   www.dauphinblanc.com

 

 


Célébrer qui nous sommes

Hélas beaucoup succombent au cancer, sorte d’implosion réservée à ceux qui ont toujours conservé pour eux ce qu’ils n’ont jamais osé dire à haute voix de peur du qu’en dira t’on. A ceux qui ont vécu toute leur vie dans le conformisme. Un ancien joueur de baseball de niveau professionnel, Mike Robbins maintenant consultant, proclame sur tous les toits qu’il faut être soi-même. De célébrer qui nous sommes et de mener une vie authentique. Il aborde aussi la question des compromis à faire pour vivre en société et qui ne nous hypothèquent pas trop.

Le pouvoir de l’authenticité. Mike Robbins. Le Dauphin Blanc 207p.   www.dauphinblanc.com

 

 


Se faire des alliés

Natalia Théoret fait du coaching et Nicole Dumoulin est peintre. La vie les a faits rencontrer et elles sont devenues des alliés Morgane. Le mot morgane est un mot du vieux français signifiant amour. Dans leur cas ça prendra la forme d’une alliance où elles se promettront mutuellement appui et réconfort. Elles ont co-écrit un guide qui prône que tous nous soyons l’allié morgane d’un autre. Tout au long du livre il est beaucoup question de bouger et de ne pas se complaire dans l’immobilisme,

Les alliés Morgane. Nicole Dumoulin et Natalia Théoret. Le Dauphin Blanc 134p.   www.dauphinblanc.com

 

 


Les messages des Êtres de Lumière

Carole Bérubé est en contact avec les Êtres le Lumières. Elle a consigné 52 messages reçus par ses soins. Et en gros, le thème central de ces messages est l’invitation que nous font ces esprits à ce que nous opérions un retour sur soi pour retrouver une énergie à repartager. C’est un appel à l’élévation de l’âme.

La Puissance de l’Amour. Carole Bérubé. Le Dauphin Blanc 184p.  www.dauphinblanc.om

 

 


Des souvenirs de famille hantés

C’est un drôle de pistolet que cette Annie Wilder qui organise…des thés hantés dans son domicile victorien au Minnesota. Et dans sa famille il y a des histoires de phénomènes hantés qu’elle a colligé et qu’elle rapporte dans Des esprits hors du temps. Si vous aimez les fantômes vous allez être servis à souhait.

Des esprits hors du temps. Annie Wilder. AdA 297p.   www.ada-inc.com

 

 


Un audit spirituel

Trois amies ont été mises en contact, et ce durant trois ans, avec l’enseignement prodigué par l’assemblée des Maîtres Ascensionnés. Si notre époque voit le triomphe des technologies, force est de constater qu’il y a un appauvrissement au niveau des valeurs spirituelles. Or c’est le but avoué des Maîtres Ascensionnés, de nous procurer le levain de l’Amour inconditionnel.

Le livre de l’homme nouveau. Parole des Maîtres Ascensionnés. Les éditions Saint-Germain-Morya 571p.  

 

 


A la connaissance de Frédéric Rauh

Frédéric Rauh (1861-1909) fut en 1900, le successeur de Bergson à l’École normale supérieure à Paris. Lourde succession surtout que Bergson le décrivit comme plus anarchiste que lui. Finalement, l’apport de Rauh aura été de proclamer qu’il ne pouvait y avoir de philosophie morale, aussi bien que de morale, que du point de vue du présent. Et son ouvrage L’expérience morale de la période parisienne du philosophe. Stéphan Soulié présente longuement l’ouvrage par un appareil critique qui occupe la première partie de cette réédition de l’expérience morale. Le commentateur est docteur en histoire et enseigne au lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles. Retenons de Rauh, et c’est ce qui fait sa singularité, c’est qu’il était farouchement opposé à tout dogmatisme en matière de morale.

L’expérience morale. Frédéric Rauh. Présentation de Stéphan Soulié. Le bord de l’eau 334p.   www.editionsbdl.com

 

 


Les nouveaux manipulateurs de symboles

Si jusqu’à il n’y a pas si longtemps encore, des autorités nous indiquaient la voie à suivre. Et chaque institution dirigiste : religions, famille ont cédé la place à l’individualisme. Quels sont les nouveaux rituels de société. C’est un champ sociétal qui a été peu exploité en recherche. C’est pourquoi Rites et symboles contemporains comblent un vide. On verra dans un chapitre, que le cinéma joue pour les jeunes ce rôle de pôle rituel.

Rites et symboles contemporains. Sous la direction de Jacques Cherblanc. Presses de l’Université du Québec 206p.  www.puq.ca

 

 


Le social et le territoire

On croit s’être penché sur tout au chapitre de la recherche, mais en sociologie, le lien entre le social et le territoire a été peu exploité en littérature. Et au moment où des enjeux nouveaux surgissent au niveau géographique et démographique pour ne nommer que ces deux-là, il est intéressant d’exploiter ce lien. Et pour trois raisons décrites dans les premières pages de l’essai Innovation sociale et territoire. D’abord la persistance d’inégalités socioéconomiques, deuxièmement, la capacité de vivre en société dans le respect des différences culturelles. Enfin l’hyperexploitation des écosystèmes de la planète.

Innovation sociale et territoire. Sous la direction de Guy Bellemarre et Juan-Luis Klein. Presses de l’Université du Québec 198p.   www.puq.ca

 

 


Comment occuper ses temps libres

La question est posée et souvent par les enfants, On va où aujourd’hui ? Si vous demeurez bouche bée et ne savez quoi répondre, c’est que vous n’avez pas parcouru le guide Ulysse tout spécialement consacré aux sorties à faire dans Montréal et ses environs. Ont recommande pas une, ni deux, mais bien 150 sorties. Entre autre de longer la Rivière des Mille-Îles par un beau dimanche…

On va où aujourd’hui ? Guide Ulysse 238p.   www.guideulysse.com

 

 


Explication de la violence dans les stades

William Nuytens en a fait sa thèse de doctorat et a mis dix ans pour produire son analyse de la présence de violence dans les tribunes et dans les stades. Souvent les violences relèguent dans l’ombre le résultat du match sportif. Mais comment en arrive t’on à voir surgir des manifestations d’agressivité comme chez les hooligans ? Il décortique savamment la genèse de ces expressions violentes chez les partisans. Et c’est une violence caractérisée par sa limite dans le temps. Pour sa recherche, Nuytens a eu recours à différents outils d’investigations. Car si le sport comme il est mentionné en quatrième de couverture de L’épreuve du terrain est l’expression des libertés individuelles, ces dérives violentes peuvent signer la limitation de celles-ci au profit d’un nouvel ordre instauré.

L’épreuve du terrain. Violences des tribunes, violences des stades. Presses Universitaires de Rennes 196p.   www.pur-editions.fr

 

 


La noblesse et la foi du XIIIème au XVIIème siècle

On a souvent dit des nobles qu’ils étaient le bras armé de l’Église. Ça été le cas jusqu’à ce que les États eux-mêmes viennent changer la donne, se mêlant du maintien de la foi. Désormais les nobles ont mis leurs armes à d’autres finalités. Les 12 et 13 décembre 2008, l’Université de Rennes 2 était l’höte d’un colloque portant sur l’engagement multiforme de la noblesse dans la défense de l’orthodoxie religieuse du XIIIème au XVIIème siècle. Parmi les intervenants on comptait des médiévistes, des modernistes de la francophonie et de l’étranger, qui ont eu tout le loisir de comparer leurs historiographies. Nous avons donc ici les actes du colloque qui se concluent par une définition de ce qu’est l’orthodoxie en matière religieuse. Encore d’actualité aujourd’hui avec la notion d’accomodements raisonnables envers les autres confessionnalités, qui fait grandement débat comme au Québec.

Le Salut par les armes. Noblesse et défense de l’orthodoxie XIIIe-XVIIe siècle. Sous la direction d’Ariane Boltanski et Franck Mercier. Presses Universitaires de Rennes 302p.   www.pur-editions.fr

 

 


L’album photo du Québec

Les éditions Ulysse publient Québec Je me souviens. Qui est ni plus ni moins qu’un album souvenir en photos sur le Québec. Des photos qui sont mieux que des cartes postales et qui ont été glanés à travers tout le territoire. Pour les touristes qui veulent conserver en images de beaux souvenirs de leur séjour ou à offrir à un ami de passage.

Québec Je me souviens. Ulysse.    www.guidesulysse.com

 

 


Trouver sa haute fréquence

Un peu comme les ondes qui nous entourent dans l’univers, ils s’en trouvent de même en nous. Et Penney Peirce qui est une pionnière dans le domaine du développement intuitif. Et elle nous invite à un éveil intérieur pour découvrir la haute fréquence qui est en nous et qui permet de développer sa lucidité et atteindre à la plénitude.

Fréquence. Le pouvoir de votre vibration personnelle. Penney Peirce. Ariane 390p.     www.ariane.qc.ca

 

 


Indiscrétion et révélation

La scène a pour décor l’aéroport Kennedy à New York. Dans la salle d’embarquement se trouve un homme et une femme, Madeline et Jonathan. Ils ne s’étaient jamais rencontrés auparavant. Et il y a un accrochage, de sorte qu’en théorie, ils n’auraient dû jamais avoir de nouvelles l’un de l’autre. Cependant dans l’escarmouche, en reprenant chacun leurs affaires, ils ont pris par inadvertance le téléphone cellulaire de l’autre. A dix mille kilomètres de distance, les deux vont s’adonner à une curiosité malsaine, à savoir d’explorer le contenu du téléphone de l’autre. Ils s’apercevront qu’ils sont unis par un lourd secret. Voilà trame de l’excellent thriller psychologique, L’appel de l’ange de Guillaume Musso. Moderne par son ton, car on voit bien que les nouvelles technologies peuvent nous piéger aussi.

L’ appel de l’ange. Guillaume Musso. XO éditions 391p.   www.xoeditions.com

 

 


La petite histoire de Laval

La ville de Laval a droit à son entré dans la collection « Les régions du Québec, histoire en bref » des éditions des Presses universitaires de Laval. Celui qui nous dit tout de la troisième ville en importance est Jacques Saint-Pierre à qui on doit nombre de publications sur l’Histoire. Il nous explique que si la population a tardé du côté de son développement au début du XXème siècle, c’est en raison du très haut taux de mortalité. Aujourd’hui, Laval compte 400 mille habitants.

Laval. Coll. Les régions du Québec, histoire en bref. Jacques Saint-Pierre 191p.   www.pulaval.com

 

 


Le pourquoi des interventions sur la jeunesse

Peut-être parce qu’on est trop dans l’action, Paula Brum Schäppi psychologue et sociologue remarque qu’on n’a pas eu le temps de trop s’arrêter sur le pourquoi et le comment des interventions faites auprès de la jeunesse. On passe en revue les thèmes de l’émancipation, l’aide à l’insertion, la socialisation aux normes et le soutien humain. Une petite plaquette qui jette un regard neuf sur des gestes posés au quotidien mais trop peu souvent analysés.

Regard sur l’intervention auprès des jeunes, sociologie implicites. Paula Brum Schäppi. Les Presses de l’Université Laval 120p.   www.pulaval.com

 

 


Une vie sans dépendance

Le psychoéducateur Étienne Gaudet est riche de vingt ans d’expériences auprès de personnes confrontées à des problèmes de toxicomanie. Généreusement il partage avec nous ce qu’il appelle ses stratégies gagnantes pour cesser de consommer tant du côté des drogues que de l’alcool. Et d’entrée de jeu, il nous invite à faire un inventaire de ce qui représente un gain à consommer de la sorte ou plus souvent des pertes. Et commence un plaidoyer à se libérer de ces entraves qui font des victimes pas juste pour les consommateurs mais pour leurs proches qui subissent ces dommages collatéraux.

Drogues et alcool j’arrête! Étienne Gaudet. Les éditions Publistar 224p.    www.edpublistar.com

 

 


Variations sur le nu en littérature

Pour son numéro 129, la revue littéraire Moebius exploite le thème du nu littéraire. Jean-Simon DesRochers a demandé à vingt-neuf gens de lettres d’écrire à partir de ce sujet inépuisable. Et on remarque au passage une élévation du corps bien au-delà de l’érotisme primaire. A lire à défaut de voir.

Moebius no. 129. Le nu. www.revuemoebius.qc.ca

 

 


Films apocalyptiques et mondialisation

Le réalisateur et historien du cinéma Vincent Lowy traite des inégalités dans les messages véhiculés par les films d’aujourd’hui à l’ère de la mondialisation. Il remarque entre autres une tendance à véhiculer une esthétique du choc, de la peur et du chaos. En même temps que l’Europe se braque contre la mondialisation, d’autres cinémas dont l’américain assure son hégémonie.

Cinéma et mondialisation. Vincent Lowy. Le bord de l’eau 158p.   www.editionsbdl.com

 

 


1810 l’année charnière du parlementarisme québécois

Une figure à découvrir, celle de Pierre-Stanislas Bédard qui fut élu en 1792 au premier parlement du Bas-Canada. Il est dans l’opposition. Et le gouverneur du temps, James Craig qui a de la difficulté à composer avec la contrariété que représente Bédard le fait emprisonner. Et même incarcéré il sera réélu. A sa façon il est une figure déterminante de la démocratie québécoise, notamment au chapitre de la liberté de presse. Pour la petite histoire, il a été le premier parlementaire québécois à se voir élever une statue. Il passe à l’Histoire du Québec pour avoir été le premier théoricien de la notion de gouvernement responsable.

Pierre-Stanislas Bédard la crise de 1810 et les débats de la démocratie parlementaire. Bulletin d’histoire politique. VLB éditeur 230p.   www.edvlb.com

 

 


Pour contrer le diabète de type 2

Ce n’est pas rien. Deux millions de Canadiens sont aux prises avec le diabète de type 2. Le mot épidémie est fort à propos en l’occurrence. Mais qu’est-ce que d’abord le diabète, ses différentes catégories. L’auteur Robert Massey utilise le meilleur moyen pour faire son travail de vulgarisateur, le style questions-réponses.

Lutter contre le diabète de type 2. Robert Massey. Les éditions Quebecor 182p.    www.quebecoreditions.com

 

 


Deux titres jeunesse chez Michel Quintin

Dans notre besace atterrit deux titres jeunesse aux éditions Michel Quintin. D’abord de Stéphanie Hurtubise le tome 4 « L’Énigme des sept sœurs » de la saga La Zone. S’ils veulent venir à bout des maldors, Edwin Robi et les portefaix doivent découvrir sept sœurs qui sont autant d’épreuves pour renforcer leur caractère. Ensuite Mort au roi d’Alain M. Bergeron. C’est l’anniversaire du couple royal. Tout à coup en plein banquet, le roi s’effondre, probablement victime d’un empoisonnement. Son fils le jeune prince, Alexandre, ni d’une ni de deux, donc à la recherche de l’antidote qui sauvera son père.

 

 


Politique fiction

Que serait-il arrivé si De Gaulle aurait périt sous les balles au cours d’un attentat. Le cours de l’Histoire aurait-il changé ? Sans doute. Roland C. Wagner réécrit les pages de l’Histoire en prenant pour assise la disparition tragique du Général. Un effet collatéral de cette anticipation, c’est que l’Algérie serait sans doute encore française. Il y a plein de « si » dans Rêves de gloire qui en même temps ouvre de petites parenthèses instructives sur les goûts d’un discophile. C’est un pavé fort bien construit sur du possible. Chapeau c’est un véritable tour de force qui suppose une véritable préparation historique. Notez que l’an prochain on célèbrera le 50ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Rêves de gloire. Roland C. Wagner. L’Atalante 696p.  www.l-atalante.com

 

 


Traité diabolique de manipulation

Voici un livre à ne pas mettre en toutes les mains. Ce sont deux disciples de Machiavel, Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois. Tous deux chercheurs en psychologie sociale, le premier enseigne à Aix-en-Provence et l’autre à Nice. Ils sonr les auteurs du Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens. Ils ont colligé des études qui ont été réalisées sur l’art d’amener des gens à penser comme vous le souhaitez. On évoque entre autres une technique qui commence par un « Comment allez-vous ? ». Cette empathie classique et jugerait-on d’une banalité affligeante, est d’un effet certain et amène un retour d’ascenseur positif. Ou encore en début d’ouvrage il est mentionné que si vous avez besoin de vingt centimes pour téléphoner, mais que vous faites précédé votre requête d’une demande sur l’heure qu’il est, vous avez plus de chances ainsi d’obtenir votre piécette. Nous le recommandons tout particulièrement et aux représentants de commerce.

Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens. Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois. Presses universitaires de Grenoble 285p.   www.pug.fr


 

 


Le couple royal de l’heure

Le 29 avril est une date à marquer d’une pierre blanche. Un prince, de surcroît futur roi d’Angleterre unira son cœur à celui d’une roturière. On dit que la cérémonie de mariage du prince William et de Catherine Middleton sera suivi ce jour là par plus de 3 milliards de personnes. Incroyable. Tout ou presque a été dit sur ce couple, mais Mark David s’intéresse plus particulièrement au cas de Catherine, fille d’un vendeur prospère de farces et attrapes. Comment s’entendra t’elle avec la Reine ? Un livre à lire pour mettre ses données à jour en prévision du grand jour.

William et Kate. Un amour royal. L’Archipel 300p.  www.editionsarchipel.com

 

 


Rwanda, l’indignation d’un général français

Tout comme au Canada le général Roméo Dallaire a été outré de l’attitude de l’ONU de ne pas réagir adéquatement face au génocide rwandais, son homologue français, le général Didier Tauzin en a gros sur le cœur. A la tête d’une unité de paras d’élite de la marine, il devait intervenir un an avant le triste génocide pour stabiliser politiquement le Rwanda. Mais il a eu un contre-ordre de ne pas intervenir. Et on sait ce qui s’est produit. Et pire, un rapport commandé a posteriori par le président rwandais Paul Kagamé blâme l’armée française, la rendant complice du génocide et l’accusant d’avoir commis des exactions dont des viols. Le général ne répond pas par la bouche de ses canons, mais au moyen de sa plume trempée dans la sincérité de son propos pour remettre les pendules à l’heure et restaurer la dignité de ses militaires bafoués.

Rwanda. Je demande justice pour la France et ses soldats. Général Didier Tauzin. Éditions Jacob-Duvernet 224p.  

 

 


Pour donner du sens aux réunions

Ah! Ces réunions. Que tous maudissent car généralement improductives, trop longues et qui grugent du temps qui pourraient être consacré à des actions concrètes. Mais Lynn Sparapany Lewis ne les diabolisent pas. A la tête d’un cabinet conseil en management, elle publie un petit ouvrage sur la manière de maximiser la portée des réunions. Avec un programme en dix étapes pratiques.

Comment tenir des réunions productives. Lynn Sparapany Lewis. Éditions Transcontinental 158p.   www.livres.transcontinental.ca

 

 


Le baroque chez Raoul Ruiz

Notre compatriote Richard Bégin professeur invité en études cinématographiques à l’Université Laval, publie aux Presses universitaires de Vincennes un traité portant sur la dimension du baroque au cinéma. Et à titre d’exemple se sert de l’œuvre de Raoul Ruiz. Le cinéaste a été choisi pour sa manière de s’emparer avec sa lentille d’un objet banal, une poupée par exemple, et nous la donner à voir autrement accompagnée d’une musique trouble. Le ludique qui est combiné au singulier. C’est un travail de thèse rigoureux qui propose un regard neuf sur la manière de voir les films de ce cinéaste éclaté.

Baroque cinématographique. Essai sur le cinéma de Raoul Ruiz. Richard Bégin. Presses universitaires de Vincennes 143p. www.puv-editions.fr

 

 


Artaud qui souffrait son œuvre

Antonin Artaud était tendu tout entier vers son œuvre, quelle soit écrite, ses premiers textes et ses cahiers de l’après-guerre, de même que son approche de la scène. Torturé comme on sait jusqu’à en perdre la raison, ce moi fissuré ne pouvait pas s’exprimer aussi facilement sur papier comme on l’aurait souhaité. La lecture de ses cahiers s’avère ardue pour le non initié. Elle donne à croire que ça va dans toutes les directions. Patrick Wateau nous propose de nous guider à travers l’écriture d’Artaud pour en saisir les codes. Cet essai c’est en somme un Artaud mode d’emploi. Il est l’exemple du génie qui non seulement a frôlé la folie, selon la formule consacrée, mais qui y a basculé.

Antonin Artaud. Foudre du tact personnel. Patrick Wateau. Presses universitaires de Vincennes 108p.   www.puv-editions.fr

 

 


A chaque siècle son Antiquité

Les collections de la République des Lettres des Presses de l’Université Laval publient de Jérôme Brillaud « Sombres lumières » un essai sur le retour à l’antique et la tragédie grecque au XVIIIème siècle. Au Siècle des Lumières on a découvert la vocation philosophique à travers la tragédie grecque. C’est le cas de Rochefort le traducteur de Sophocle qui s’émerveillait de voir que dans cette tragédie on trouve « un abrégé de toute la Philosophie de la plus haute antiquité ». M. Brillaud est assistant professeur à l’Université Vanderbilt.

Sombres lumières. Jérôme Brillaud. Les Presses de l’Université Laval 180p.    www.pulaval.com

 

 


Lynda Thalie se raconte

On a apprécié dès le départ cette immigrante qui a tout de suite adopté le Québec et vice-versa. Parce que c’est d’abord une voix. Elle a décidé d’écrire sa biographie. Certains diront qu’avec le peu d’années en carrière, c’est un peu présomptueux. Mais là n’est pas le propos. C’est comment une femme déracinée prend pied dans sa nouvelle terre d’accueil. Ce sont des considérations aussi sur l’islam, l’intégrisme, la laïcité, son addiction aux boissons gazeuses, sa rencontre à la Socan avec l’amour de sa vie. Tout ça dit tantôt avec humour, parfois gravité. Un livre attachant comme son auteure.

Survivre aux naufrages. Lynda Thalie. Éditions La Semaine 396p.

 

 


Leadership émotionnel

Un peu comme la religion qui nous présentait Dieu comme un être terrifiant, vision dépassée comme on sait, celle du patron est aussi revue. Le patron inaccessible et condescendant n’a plus la cote. On privilégie maintenant le chef rassembleur qui s’adresse à ses collègues et subalterne en faisant appel à l’intelligence émotionnelle. Ce que d’autres appellent une culture de résonance. Trois auteurs et pionniers de cette nouvelle approche nous disent tout de cette nouvelle façon de stimuler ses troupes.

Propulser mon équipe grâce à l’intelligence émotionnelle. Annie McKee, Richard Boyatzis, Frances Johnston. Les editions Transcontinental 206p.    www.livres.transcontinental.ca

 

 


Santé et médias

Les questions de santé ont pris le devant de l’actualité, particulièrement à partir des années 80 avec le scandale du sang contaminé, le sida, la grippe H1N1 et le Médiator pour ne nommer que ces cas d’espèces. Les médias attachent une importance à la couverture de la santé et des activités des industries pharmaceutiques qui coïncide avec une montée d’intérêt de la population qui remet sérieusement en question l’autorité médicale toute puissante. Dominique Marchetti sociologue au CNRS et rattaché au Centre européen de sociologie et de science politique de l’Université Paris 1-EHESS. Elle retrace comment l’information médicale qui était contrôlée dans les 50 a été forcée de livrer ses secrets. Cet essai plaira aussi aux étudiants en journalisme qui veulent se spécialiser dans ce domaine.

Quand la santé devient médiatique. Dominique Marchetti. Presses universitaires de Grenoble 190p.    www.pug.fr

 

 


Au bureau la tenue est révélatrice

Dans la foulée des nombreux ouvrages qui paraissent sur l’étiquette, il était inévitable qu’on en arrive à aborder la question de l’habillement au bureau. Au fil des ans les entreprises ont mis du lest et oblige de moins en moins le personnel à arborer un look déterminé. On a un peu démocratisé la façon de se vêtir au boulot. Mais le revers de ce libéralisme a conduit à un laisser-aller dommageable pour l’image de certains. Or c’est d’une éternelle vérité que l’habit fait le moine. Annie Saunier-Plumaz qui est coach en image y va de ses recommandations. Entrecoupé de questionnaires pour mesurer votre perception de vous-même.

Se connaître pour bien s’habiller au bureau. Annie Saunier-Plumaz. Presses universitaires de Grenoble 134p.   www.pug.fr

 

 


L’inventaire des mosquées d’Alger

Nous avons reçu un album consacré aux mosquées d’Alger qui nous a confondu d’admiration. D’abord saluons l’érudition de son auteure Samia Cherqui qui force le respect. Docteure en histoire de l’art à la Sorbonne, elle est de plus maître de conférences en histoire de l’architecture et directrice de l’École de conservation et de restauration des biens culturels d’Alger. Elle s’attache à la pèriode allant des XVIème au XIXème siècles. Elle a compulsé des sommes incroyables de documents du temps de l’empire ottoman et du Domaine français. Elle commente les mosquées qui ont disparues, celles qui sont apparues,les registres des coûts de construction. Et saluons les Presses universitaires Paris-Sorbonne pour la qualité du travail de présentation graphique avec une riche iconographie. Ce livre en est un de référence.

Les mosquées d’Alger. Construire, gérer et conserver (XVIe-XIXe siècles) Samia Cherqi. Presses universitaires Paris-Sorbonne 368p.   www.pups.paris-sorbonne.fr

 

 


L’architecture militaire des Ayyoubides

Pendant que les croisés construisaient des châteaux qui ont fait l’objets d’études, les Ayyoubides, eux, de 1170 à 1250 construisaient de leur côté d’impressionnantes forteresses militaires. Cyril Yovitchictch propose de nous les faire découvrir. Cet historien de l’architecture et archéologue, est un spécialiste de la fortification médiévale islamique. Il est chercheur à l’Institut français du Proche-Orient à Damas. Il s’intéresse aux fortifications de l’époque des croisades. Le savant dirige les fouilles archéologiques à la citadelle de Sarhad. Pour les fins de son étude qu’il nous livre dans un remarquable album, il s’est intéressé aux forteresses du genre en place à Damas. Qui comprenaient tout un ensemble d’éléments propres à la vie de cour : un palais, une mosquée et le hammam. Ainsi qu’un descriptif des stratégies d’attaque et de défense.

Forteresses du Proche-Orient. L’architecture militaire des Ayyoubides. PUPS 366p.   www.pups.paris-sorbonne.fr

 

 


De la beauté même dans le tragique

En quatrième de couverture de Deux petits pas sur le sable mouillé d’Anne-Dauphine Julliand, on peut lire ce paragraphe qui résume toute la trame de ce livre témoignage : « Il faut ajouter de la vie aux jours lorsqu’on ne peut plus ajouter de jours à la vie ». C’est l’histoire émouvante d’une fille âgée de deux ans dont on découvre qu’elle est atteinte d’une maladie dégénérative. Il ne lui reste que quelques mois à vivre. Et tout son entourage se ralliera pour offrir à cette infortunée le meilleur de ce qui se puisse vivre sur Terre. Pour âmes sensibles seulement.

Deux petits pas sur le sable mouillé. Anne-Sauphine Jullia
 

 


Meurtre étrange en Suède

La Suède marque des points dans la diffusion de sa littérature, surtout policière. Et le dernier bel exemple en date est Hiver de Mons Kallentoft. On découvre par un froid sibérien un le corps nu d’un homme pendu à un arbre. Déjà c’est intriguant. Mais en plus il y a sur son corps des blessures bizarres. On soupçonnera vite des suspects. Par la bande, vous ferez connaissance avec les adeptes du Malin Fors qui est une secte importante qui voue un culte viking. C’est rudement bien écrit avec tous les ingrédients qui font les bons polars. Décidément la Suède domine en la matière damant le pion aux anglais qui triomphaient jusqu’à présent.

Hiver. Mons Kallentoft. Serpent à plumes

 

 


Propos divers, propos philosophiques

Raphaël Enthoven c’est lui Le philosophe de service et autres textes un ouvrage qui paraît chez Gallimard. Ce sont dix-huit soliloques philosophiques sur des thèmes aussi variés que l’humour, la mélancolie, la folie, le mensonge et quoi encore. Dix-huit sujets variés. Sa pensée est assez touffue, voire exigeante par moments, comme dans le texte consacré au mensonge. Mais il faut être en contact avec cette pensée libre même si on ne la partage pas totalement.

Le philosophe de service et autres textes. Raphaël Enthoven. Gallimard 112p.

 

 


Une définition imprécise du territoire du Québec

Plus on avance dans la vie et plus on se rend compte de notre ignorance. C’est encore la réflexion qui nous vient en tête quand on prend connaissance de cet essai Le Québec : territoire incertain co-écrit par deux experts en droit autant qu’en géogrpahie, MM. Henri Dorion et Jean-Paul Lacasse. Dès le premier chapitre on nous fait savoir que la cartographie du Québec est réellement floue avec une variante de 10% quand à sa superficie. Ce qui a non seulement des implications géographies, mais constitutionnelles et nationalistes. Certaines îles appartiennent-elles au Québec ou au Nunavuk ? Vous allez voir que de nombreux contentieux vont surgir, surtout dans l’optique d’un Québec indépendant.

Le Québec : territoire incertain. Henri Dorion et Jean-Paul Lacasse. Septentrion 328p.     www.septentrion.qc.ca

 

 


Vie de Jésus tome 2 par Joseph Ratzinger ou Benoît XVI

A travers son horaire démentiel, le pape octogénaire Benoît XVI reprend la plume du théologien pour la poursuite de sa vie de Jésus. Son Jésus de Nazareth va de l’entrée à Jérusalem à la Résurrection. Un extrait paru dans un hebdomadaire français nous a confondu d’admiration même en dépit de l’étroitesse de vue de ce pontife doctrinaire qui se refuse encore à reconnaître l’homosexualité comme une composante intrinsèque de la nature. Il y a un réel travail plus d’historien que de théologien proprement dit. Il y a des passages traités comme un limier, notamment en ce qui a trait à la Résurrection du Christ, le moment fort du christianisme et qui demeure la pierre d’assise de celui-ci. C’est à lire à quelques jours de Pâques. Un beau travail. D’ailleurs le pape signe de Joseph Ratzinger pour démarquer qu’il n’engage que le spécialiste des Écritures et non le chef catholique.

Jésus de Nazareth. De l’entrée à Jérusalem à la Résurrection. Joseph Ratzinger. Éditions du Rocher 348p.  

 

 


Les émotions naturelles pour l’Homme

Richard Thibodeau a fait un cheminement personnel qu’il nous partage et qui l’a mis sur la route de la découverte des racines de soi. Il rappelle que les besoins fondamentaux de l’être humain sont l’amour, le bonheur, le rire, la douceur, la tendresse, la chaleur humaine, la passion, l’enthousiasme, la confiance, la fierté et la curiosité. Son petit traité sur Le langage des émotions et des croyances se veut une invitation à faire grandir en nous ces valeurs qui nous sont chères.

Le langage des émotions et des croyances. Richard Thibodeau. Les éditions Quebecor 257p.    www.quebecoreditions.com

 

 


Littérature Miam! Miam!

Dans la mouvance de l’intérêt grandissant pour la cuisine via les émissions de télévision qui lui sont consacrées, le monde du livre emboîte le pas. Voici deux titres cette semaine pour bien manger. D’abord Cuisine mexicaine de Don Enrique Pedro Martinez aux éditions Quebecor. Les burritos, tacos et fajitas, et dans les traditions amérindiennes, mayas et aztèques sont rappelons-le des cuisines santé. Plein de belles recettes de cette région du coin du globe. Et vous croyez qu’il n’y a que deux ou trois sortes de hamburgers ? Vous en découvrirez près d’une centaine à réaliser dans Le livre Napoléon des hamburgers de Ted Reader. Tel le curieux hamburger tandoori, celui au saumon fumé, au homard et à l’avocat. Et vous ferez connaissance avec celui dit sandwich à la glace. Aux éditions Modus Vivendi 317p.   www.groupemodus.com

 

 


Une deuxième trilogie pour les descendants de l’ombre

Les trois premiers tomes de la trilogie des Descendants de l’ombre de Gillian Summers ont si bien marché que l’auteur récidive avec une deuxième trilogie dont nous avons le premier tome Les ombres de Redwood. C’est à l’occasion du festival de la Renaissance. Keelie Heartwood et sa grand-mère elfe, sont appelés pour faire enquête sur la disparition du berger des arbres de la forêt de Redwood. L’affaire va se corser car la grand-mère disparaît à son tour. Et plein d’autres aventures surviendront. On vous tient en suspens du début à la toute fin.

Descendants de l’ombre. « Les ombres de Redwood » Gillian Summers. AdA 368p.    www.AdA-inc.com

 

 


Vivre avec des enfants esprits

Les friands d’histoires paranormales vont être conquis par ce cas vécu d’une famille les McConnell qui en 1971 ont fait l’acquisition d’une maison historique. A peine deux jours après leur installation, ils seront confrontés à la présence d’enfants esprits qui vivent dans le grenier du manoir en question. Surpris au début par ces présence, les McConnell les intégreront à leur quotidien. Et c’est ce que raconte Kathleen dans son livre.

Ne les appelez pas fantômes. Les enfants esprits du manoir Fontaine. Kathleen McConnell. AdA 335p.   www.AdA-inc.com

 

 


Tout sur les semis

Le troisième tome de la série « Les idées du jardinier paresseux » de Larry Hodgson est consacré aux semis. Semis autant intérieurs qu’extérieurs. De la récolte à la conservation des semences jusqu’à l’ensemencement. Et dans la deuxième partie du guide vous avez des indications pour la culture de 350 plantes à l’aide des semais en question. C’est l’ouvrage le plus achevé en la matière sur ce thème.

Les idées du jardinier paresseux. Les semis. Larry Hodgson. Broquet 224p.    www.broquet.qc.ca

 

 


Une facture du rire à l’âge classique

Le professeur Jean Leclerc du département d’études françaises de l’Université Western n Ontario poursuit son anthologie de la poésie burlesque amorcée avec un tome premier qui allait de 1643 à 1661. Maintenant L’Antiquité travestie couvre les années 1644 à 1658. L’érudit a sélectionné dix textes qui jettent un éclairage sur la parodie de l’époque en littérature. On prévient et à juste titre que ces textes sont d’un abord difficiles. Mais quelle beauté que l’exigence à ces niveaux. Toutefois pour en faciliter la compréhension, il fait accompagner les textes choisis par un appareil critique.

L’Antiquité travestie. Anthologie de poésie burlesque (1644-1658). Jean Leclerc. Les Presses de l’Université Laval 548p.  www.pulaval.com

 

 


Une forme révolutionnaire de méditation

Le docteur David R. Hamilton pour faire la démonstration de la guérison par le pouvoir de l’esprit fait entrer en ligne de compte une forme nouvelle de méditation, le traitement par le champ quantique, lequel permet une transformation sur le plan atomique. Il propose une autosuggestion ou l’alliance et la foi peuvent amener la guérison de manière efficace.

Guérir grâce au pouvoir de l’esprit. David R. Hamilton. AdA 374p.   www.AdA-inc.com

 

 


Les technologies de l’information en Afrique

Peut-on imaginer ce que représente la téléphonie cellulaire, internet et les médias sociaux en Afrique ? Et particulièrement les incidences chez les femmes. Ineke Buskens et Anne Webb ont fait des études fouillées pour voir comment les technologies nouvelles de communication ont modifié la vie sociale, entre les citoyens mais chez et entre les femmes. On sera étonné de voir des similitudes de problématiques avec l’Occident. Comme le fait que le portable réduit l’attrait pour les communications directes. Que chez les analphabètes nombreux, la préférence va au cellulaire plutôt qu’aux messages texto.

Les africaines et les TIC. Sous la directon d’Ineke Buskes et Anne Webb. Presses de l’université Laval 256p.    www.pulaval.com

 

 


Une sorcière de seize ans

Elle a pour nom Tiphaine Patraque, a seize ans, et elle a la particularité d’être une sorcière. Elle fait office à la fois d’infirmière et d’assistante sociale. Parfois son quotidien est fait de gestes aussi anodins que de couper les ongles de pied des vieilles dames. Mais la quiétude du temps sera ébranlée par des sorcières mal intentionnées. Il faudra l’intervention d’une autre sorcière pour mettre fin au trouble. Ceux qui ont aimé « Les Ch’tits hommes libres », « Un chapeau de ciel » et «L’hivernier » seront en terrain sûr avec un Terry Pratchett qui s’avère un conteur haut de gamme comme on souhaiterait en avoir un près de soi pour les longues soirées près du bois crépitant dans la cheminée.

Je m’habillerai de nuit. Terry Pratchett. L’Atalante 448p.   www.l-atalante.com

 

 


Revoir le rapport patron et employés

Dans Éloge du bien-être au travail on rapporte qu’un employeur, après avoir licencié du personnel s’était vanté d’avoir vider les poubelles! Pas étonnant qu’avec une telle conception des ressources humaines qu’il y ait tant de détresse au travail, voire de suicides comme à France Télécom. Les trois auteurs proposent que le patronat fasse preuve de plus d’empathie puisque dans la compétition que se livrent les entreprises, tous sont embarqués dans le même bateau du stress. Et que l’on revoit la notion précieuse du temps aussi.

Éloge du bien-être au travail. Dominique Steiler, John Sadowsky et Loïck Roche. Presses Universitaires de Grenoble 104p.   www.pug.fr

 

 


Guide pour être de supers parents

Même animés des meilleures intentions, des parents peuvent être portés à l’exaspération devant le comportement de leurs enfants. Françoise Gaspari-Carrière docteure en psychiatrie clinique et psycho-analyste à Montpellier rappelle ce que doivent être le niveau des liens entre parents et enfants, ni trop distants, ni trop familiers. Qu’est-ce que l’autorité en ce millénaire où tous les codes sociaux sautent ? Ce sont de bons conseils qui sont prodigués sous l’emprise du bon sens.

Petit manuel à l’usage des parents amoureux de leurs enfants. Françoise Gaspari-Carrière. Presses Universitaires de Grenoble 138p.   www.pug.fr

 

 


La chair difficile

L’homme bande et la femme veut des bébés, c’est sans doute trop réducteur, mais si du temps de Mallarmé la chair était triste, elle est aujourd’hui bien compliquée à s’exprimer. Les rapports hommes femmes sont plus tendus que jamais. Si vous voulez avoir la radiographie de notre époque au coin de l’éros pénible, il faut lire Homo erectus de Tonino Benacquista qui relève plus d’un récit que du roman. Ce sont des portraits de gens avec une sexualité difficile à assumer. Écrit de main de maître tel un portraitiste de haute volée.

Homo erectus. Tonino Benacquista. Gallimard 270p.   

 

 


Randonnées pédestres à Montréal

Les marcheurs invétérés ont de quoi se faire plaisir à Montréal. Un guide Ulysse est consacré aux promenades à faire. En fait on propose cent lieux à traverser d’un pas mesuré.

Marcher à Montréal et ses environs. Ulysse 185p.   www.guidesulysse.com

 

 


Vivre avec des proches déficients

On n’est pas préparé à vivre avec l’anormalité de gens aux prises avec un handicap physique ou déficients mentaux. Même que c’est un champ peu approfondi en sciences humaine. Éducateur spécialisé, Jean-Yves Richier est sociologue. Son essai Croire à la normalité qui est destiné aux étudiants en sociologie et psychologie ou travailleurs sociaux. Il expose bien la terrible dynamique qui attend les parents par exemple qui voyait à l’avance un destin quasi tout tracé pour leurs enfants et qui sont totalement désemparés par l’arrivée d’un enfant « anormal ». M. Richier comble un vide dans la recherche de ce côté-là.

Croire à la normalité. Jean-Yves Richier. Presses Universitaires de Grenoble 222p.   www.pug.fr

 

 


Après la défaite de Culloden

Nous sommes en 1746 en Écosse. Les Highlanders essuient une cuisante défaite à la bataille de Culloden. Les terres écossaises sont dévastées par la violence. Aimili Munro fuit ce milieu dangereux. Elle file vers Édimbourg et croise justement une troupe de Highlanders avec à leur tète un valeureux combattant, Lachlan MacGregor. Qui veut ramener ses hommes dans leur village. Ce sont de rudes guerriers. Elle trouvera un peu de douceur auprès de Brodick MacIntosh. C’est le premier roman de Valérie Langlois qui habite le Bas-du-Fleuve. Et pour son entrée en littérature c’est plutôt réussi.

Culloden. Valérie Langlois. VLB éditeur 336p.  www.edvlb.com

 

 


Femmes fortes d’un monde parallèle

Leyla et Mégane wallace sont deux sœurs qui vont être appelées à un destin singulier. D’autant qu’elles auront la révélation de l’Anwin un univers parallèle. Un privilège, mais une responsabilité. D’un autre côté il y a des forces obscures qui veulent asservir l’humanité. Et les soeurettes doivent retrouver un troisième enfant, avant une malsaine rivale, si elles veulent pouvoir sauver la civilisation. En deux tomes, la saga Sionrah qui a séduit sur-le-champ l’équipe éditoriale de Québec Amérique, saura vous captiver. C’est ainsi que Line Bordeleau a été immédiatement reconnue par ses pairs en littérature.

Sionrah. Tome 1. Les Héritières. Tome 2. L’Ordre. Line Bordeleau. Québec Amérique.  www.quebec-amerique.com

 

 


Histoire de l’esclavage noir en Amérique

Ce sont 11 millions d’africains qui seront arrachés à leur continent pour devenir des esclaves asservis à leurs nouveaux maîtres blancs en Amérique. Une page sombre de l’humanité que racontent pour la jeunesse M.-Th. Davidson et Th. Aprile. Tout est dit, sur ce marché lucratif pour des marchands qui transigeaient ces humains comme des bestiaux que l’on marquaient aussi et fouettaient pour un rien.

Sur les traces des esclaves. M.-Th. Davidson et Th. Aprile. Gallimard Jeunesse 126p.   www.gallimard-jeunesse.fr

 

 


Mémoires apocryphes de Louis II de Bavière

En réalité le titre coiffant cette recension est mal approprié car un document apocryphe laisse un doute sur l’auteur réel d’un document. Comme il existes des évangiles apocryphes. Mais dans le cas du Requiem pour le roi avec en sous-titre « Mémoires de Louis II de Bavière », on connaît la signataire Véronique Bergen qui connaît son monarque bavarois à telle enseigne qu’elle a vampirisé son esprit au point que tout le long de la lecture on a l’impression que ce sont les véritables souvenirs de Louis II. C’est un bel exercice de style que nous saluons qui fourmillent de renseignements sur l’homme, le souverain et son temps.

Requiem pour le roi. Véronique Bergen. La Muette le bord de l’eau 233p.   www.lamuette.be

 

 


J’ai deux amours

C’est un patriote de la rébellion de 1837, Jean Noland, qui est tombé amoureux et réciproquement d’une amérindienne, Kwanita Oqueby. Mais la vie lui fera croiser une britannique, Mary Patinson, pour lequel son cœur bat la chamade. Il va donc être au cœur d’un trio infernal. Et les deux femmes devront rivaliser. Mais qui l’emportera ? Nous ne vendrons pas la mèche. Mais il faut savoir que l’artisan de cette intrigue historique sentimentale, Marcel Lefebvre le renommé parolier, fait merveille. L’amour a de tout temps été compliqué.

Les amants de 1837. Marcel Lefebvre. Libre Expression 297p.    www.edlibreexpression.com

 

 


Un plaidoyer pour la vie

Il signe du pseudonyme Hervé M. On ne sait pourquoi. Pourtant ce naturopathe, sophrologue et accompagnateur de vie, n’écrit pas de choses pouvant heurter. Au contraire, devant les désastres causés à l’écosystème par l’Homme, il nous exhorte à prendre les moyens maintenant. Et il livre plein de consignes de vie, à travers son texte, soulignées en caractères gras. Comme de ne pas se laisser embrigader par les pensées négatives véhiculées par les médias de masse. Une sorte de livre de coaching.

Aimons la vie. Hervé M. AdA 223p.   www.ada-inc.com

 

 


Le singe Booz

Comment le cadavre d’un singe dans une pièce souterraine, baptisé Booz peut avoir un lien avec des phénomènes inexpliqués sur lesquels se penchent les forces armées américaines ? Même un drame qui s’est déroulé à Vaudreuil-Dorion en octobre 1966 trouverait une explication. Pascal Cloutier signe un thriller scientifique qui a le mérite d’ouvrir bien des parenthèses, mais qui sait les faire s’entrecroiser et les fermer aussi, sans que le lecteur soit perdu en cours de route.

Le spectre de Booz. Pascal Cloutier. AdA 439p.   www.ada-inc.com

 

 


Qui est la Nubienne Méroé ?

Deux immortels, Andrej et Abou Dou, traquent des trafiquants d’esclaves dans le désert de Nubie. Ils vont croiser quatre hommes en blanc, dont l’un deux retire à Andrej son pouvoir d’immortalité. Et en plus que ce dernier craque pour la belle Nubienne Méroé, dont on ne sait exactement qui elle est. Il semble que les dieux de l’Égypte ancienne seraient sur le point de faire des révélations à nos deux compagnons. Voilà l’argument du huitième épisode, Les Maudits de « La chronique des immortels » cette brillante saga de Wolfgang Hohlbein qui s’avère une étoile du genre fantastique. Si vous ne le connaissez pas encore, il n’est pas trop tard pour se reprendre.

La chronique des immortels. Tome 8 Les Maudits. Wolfgang Hohlbein. L’Atalante 476p.   www.l-atalante.com

 



 


Comment bonifier le rapport vendeur client

Serge Rouvière est un consultant et ingénieur de formation. C’est un spécialiste du rapport avec le client. Il y a va de ses recommandations afin que le client puisse forcer les barrages édifiés par des clients récalcitrants. Ce sont de grands principes généraux. Il est peu convainquant cependant en ce qui concerne la méthode à adopter avec des clients rébarbatifs. Il semble oublier que des clients peuvent se montrer franchement odieux. Mais il demande au vendeur d’adapter sa psyché pour la moduler afin d’être au diapason du client. Mais force est de reconnaître qu’avec certains c’est mission impossible. Pour le reste c’est plein de bons conseils. Ailleurs c’est Philippe Claveau un spécialiste rompu au développement commercial qui part du principe que dans la vie on passe beaucoup de temps à vendre des choses, à commencer par ses propres compétences. Et que toute la dynamique du vendeur part de la personnalité de ce dernier. Et que les dispositions exigées ne sont pas innées en l’Homme. Qu’il faut donc les acquérir. Et son Bien vendre nous dit comment.

Réussir sa relation client. Serge Rouvière. Dunod 157p.

Se connaître pour bien vendre. Philippe Claveau. Presses Universitaires de Grenoble 118p.   www.pug.fr 

 



 


Pour en finir avec la dépendance à l’alcool

Le Dr. Franco Riboldi est chirurgien, spécialisé en hygiène et médecine préventive. Il a aussi la qualité de psychothérapeute et responsable du service territorial des dépendances à Lecco en Italie. On lui doit un ouvrage précédant, « La cigarette j’arrête » où il prônait sa méthode pour venir à bout du tabagisme. Cette fois il s’arrête à la dépendance à l’alcool qui, doit-on le rappeler figure parmi les causes de mortalité les plus fréquentes dans la tranche d’âge entre 18 et 40 ans. Il y va de suggestions concrètes, dont ses 4 règles d’or et émaille son propos par des témoignages.

Plus une goutte. Dr. Franco Riboldi. De Vecchi 190p.  

La cigarette j’arrête! Dr. Franco Riboldi. De Vecchi 187p. 

 

 


Aromathérapie et grossesse

Danièle Festy est pharmacienne spécialiste de l’aromathérapie. Elle a répertoriée 25 huiles essentielles pendant la grossesse. Qui ont des propriétés curatives pour les nausées, jambes lourdes, fatigue, baisse de libido, baby blues, constipation, hémorroïdes, vergetures, rhume, allergie, grippe, bref tout ce qu’une femme enceinte est susceptible de connaître durant ses neuf mois avant la délivrance.

Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse. Danièle Festy. Leduc éditions 271p.

 

 


Tout sur la manucure

De mémoire d’observateur de la chose livresque, c’est la première fois que l’on publie un ouvrage aussi complet sur la Manucure et les soins de l’ongle. Rédigé par Leigh Toselli on trouve tous les accessoires requis, les techniques à utiliser, les vernis les plus tendances. On a même droit à un petit survol historique de l’esthétique des ongles des mains et des pieds. Avec une riche iconographie qui fait prendre conscience que l’ongle c’est, entre autres, le prolongement de la main, toujours en exposition. Par conséquent on a intérêt à bien les faire paraître.

Manucure et soins de l’ongle. Leigh Toselli. Vigot 254p.   www.vigot.fr

 

 


Chromothérapie mode d’emploi

On connaît les poncifs de la chromothérapie, à savoir que la couleur rouge excite les sens, le vert est associé à l’espérance etc. Suzan Bronson détaille sur la façon dont les couleurs orientent nos humeurs. Tout comme la position des objets dans l’ordre feng shui joue de même une importance, il en va aussi des couleurs.

Les secrets de la chromothérapie. Suzan Bronson. Les éditions Quebecor 150p.   www.quebecoreditions.com

 

 


L’algue nutritionnel

Géraldine Teubner est la meilleure propagandiste qui soit de l’algue et de ses vertus. D’abord parce que les algues sont faibles en matières grasses. De même qu’elles sont riches en vitamines et minéraux. Quand on sait l’importance que l,on accorde à la présentation des plats en restauration, l’algue amène sa contribution au niveau de la coloration.

Les algues. Un monde à découvrir. Géraldine Teubner. Les éditions Quebecor 120p.   www.quebecoreditions.com

 

 


Les femmes accrochées

Vous avez ce type de femme qui ne jure que par un homme, fusse t’elle une relation destructrice. Comment des femmes en arrivent-elles à faire à ce point abstraction d’elles-mêmes pour ne vivre qu’au dépend d’un homme ? La psychologue et psychanalyste Louise Grenier passe en revue les symptômes de ces comportements infantiles. A l’appui de ses commentaires, des références historiques sont données, très instructives.

Beaucoup de femmes vont se reconnaître dans ce descriptif dévastateur.

Femme d’un seul homme. Louise Grenier. Les éditions Quebecor 308p.    www.quebecoreditions.com

 

 


Numérologie 101

Grâce à la numérologie, on peut découvrir des facettes étonnantes de notre personnalité, pour peu que l’on maîtrise les symboles qui se cachent dans les chiffres allant de 1 à 9. Ce qui est bien avec la numérologie, c’est qu’on peut la faire intervenir pour déterminer nos actions à venir, question de voir si la conjoncture est propice à la réalisation de nos projets.

La numérologie pour débutants. Gerie Bauer. AdA 259p.  www.AdA-inc.com

 

 


Une centenaire qui en paraît quatorze

Pour bizarre, l’argument du dernier roman de Justin Cronin l’est. Qui entremêle deux ou trois histoires. Mais surtout celle d’Amy que des agents du FBI ont enlevé, eux qui ont proposé à des condamnés à mort de faire l’essai d’un virus qui va les rendre surpuissants. Quand réapparaîtra la jeune Amy, elle a plus de cent an, mais qui n’en paraît guère plus que quatorze. C’est la fille de l’auteur qui lui avait passé la commande d’une histoire où l’on verrait une fille sauver le monde. Et nous voilà avec Le passage. De la pure fiction qui enchantera plus d’un lecteur du genre.

Le passage. Justin Cronin. Robert Laffont 966p.  www.laffont.fr

 

 


Une « vieille » parle de la vieillesse

Rose Legault a 76 ans et c’est loin d’être un vieux croûton. Elle conduit sa voiture et a des idées arrêtées sur bien des choses, notamment le vieillissement. Elle s’est commise dans un petit livre où elle parle avec franchise du fait de vieillir qui hante tant de gens. Et elle y voit des aspects positifs.

Les vieux. Rose Legautl. Les éditions Quebecor 144p.  www.quebecoreditions.com

 

 


Jack Spark le super héros

Ne regrettons pas Superman, puisque chaque époque en produit un. Le nôtre c’est Jack Spark dont le deuxième tome sur son cas sort en librairie « Automne traqué ». Les grandes capitales du monde sont menacé de disparition, lui également. Mais le créateur de notre héros sans peurs et sans reproches Victor Dixen se montre optimiste à condition que Jack commence par vaincre ses propres démons. Le roman d’anticipation a remporté le grand prix 2010 de l’imaginaire. C’est peu dire. Et bien mérité.

Le cas Jack Spark. Saison 2 « Automne traqué ». Jean-Claude Gawsewitch 564p.    www.jcgawsewitch.com

 

 


Les symboliques de la Lune

Sur la jaquette on voit un loup hululer à la Lune. Thierry O’Brien décrypte pur nous les influences de l’astre la nuit et comment il influence le cours de nos émotions. Il passe en revue les influences, le symbolisme et les sortilèges attachés à l’astre de nuit.

La Lune. Thierry O’Brien. Les éditions Quebecor 136p.  www.quebecoreditions.com

 

 


La détresse des enseignants

Jamais on n’avait poussé aussi loin l’investigation des malaises qui subsistent, voire la détresse qui règnent en milieu scolaire. Des chercheurs ont pris comme modèle une école secondaire et ont investigué à fond. Vous avez là la radiographie parfaite des problèmes qui se superposent. Les professeurs peinent à enseigner convenablement, les bravades des élèves qui connaissent très bien les failles du système, et les directions qui s’en lavent les mains. Troublant.

L’école en souffrance. Psychodynamique du travail en milieu scolaire. Sous la direction de Marie-France Maranda et Simon Viviers. Les Presses de l’Université Laval 177p.   www.pulaval.com

 

 


Des nouvelles de la mort

Sous le titre Les harmoniques célestes, Jean-Claude Dunyach s’amène avec un recueil de nouvelles ayant pour thème la mort. Avec des variantes allant du réalisme au fantastique. C’est sans doute l’ultime tabou, il le sait, et il ose. Comme il est mentionné en quatrième de couverture pour illustrer à sa manière qu’on ne peut pas faire fi de la mort « parce qu’on ne peut pas tourner définitivement le dos à la mer ». Il y a des passages que l’on relit deux fois tellement ils nous interpellent.

Les harmoniques célestes. Jean-Claude Dunyach. L’Atalante 143p.   www.l-atalante.com

 

 


L’esprit qu’il faut pour faire de l’argent

Le Dr. Joseph Murphy est un des chantre de la réussite à l’américaine. Pour lui, il ne faut pas diaboliser l’argent qui est beauté, abondance et raffinement. On réédite son best-seller comment attirer l’argent où il dit que la richesse vient d’abord des dispositions de l’esprit. C’est évident que si la recette véritable de la richesse existait ça se saurait. C’est plutôt de développer ici une philosophie propice à favoriser la prospérité.

Comment attirer l’argent. Dr. Joseph Murphy. AdA 123p.   www.AdA-inc.com

 

 


Tout sur le Mind-mapping

Le Mind-Mapping est un concept, sorte de GPS pour le cerveau, qui reproduit la façon dont celui-ci travaille. C’est une nouvelle façon de concevoir le monde. Pierre Mongin qui l’enseigne depuis 12 ans à l’Université de Lille et Xavier Delengaigne spécialiste des nouvelles technologies de l’information nous présentent ce qui constituent les bases de cette technique mentale dont s’est même servi l’ancien vice-président américain Al Gore.

Organisez votre vie avec le Mind-Mapping. Pierre Mongin et Xavier Delengaigne. InterEditions 241p.   www.intereditions.com

 

 


Pour passer de la peu à l’amour

Paul Ferrini en écrivant Les douze étapes du pardon n’a d’autre objectif avoué que de nous aider à établir « de saines frontières qui préviennent la manipulation et la co-dépendance. De même c’est une incitation à pratiquer le pardon pour trouver la paix intérieure.

Les douze étapes du pardon. Paul Ferrini. AdA 105p.  www.AdA-inc.com

 

 


Pourquoi tue t’on ?

J.B. Pontalis réfléchit à voix haute sur les origines du crime. Pourquoi tue t’on ? Ça donne un petit bijou d’essai Un jour, le crime. Il prétend que la passion meurtrière ne connaît pas de limites. Et il y va de toute sortes de divagations intelligentes sur le crime, ce qu’il a inspiré à certains, entre autres à des écrivains. Depuis qu’il y a l’Homme il y a le crime. Comme si c’était dans sa nature intrinsèque. A lire sans faute pour vraiment comprendre le tréfonds de la nature humaine…ou inhumaine ?

Un jour, le crime. J.B. Pontalis. Gallimard 176p.  

 

 


Madame Germaine de Staël et le caractère de la littérature

Sous la direction de Marc André Bernier professeur de littérature à l’Université du Québec à Trois-Rivières, des chercheurs ont planché sur la finalité de la littérature sous l’angle de Germaine de Staël qui publie en 1800 « De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales » que d’aucuns marquent d’une pierre blanche comme un apport considérable à l’histoire littéraire et des sciences humaines. On a étudié ici trois configurations de sa pensée : les impulsions du cœur et de l’esprit ou la littérature dans ses rapports avec la République; La passion réfléchissante ou la littérature dans ses rapports avec les femmes et la sensation investie par les idées ou la littérature dans ses rapports avec la création.

La raison exaltée. Études sur De la littérature de Madame de Staël. Collectif. Les Presses de l’Université Laval 142p.   www.pulaval.com

 






 


En poche cette semaine

D’abord les atermoiements d’une jeune adolescente qui à l’été précédant son entrée en cinquième secondaire se voit obligée par sa mère de travailler comme aide à domicile. Puis il y a la question des amours. Voici un roman rafraîchissant de Tania Boulet, « Des milliers d’étincelles » chez Québec Amérique. Quelle coïncidence au moment où le nom de Bertrand Cantat est encore ostracisé, paraît Petit dico Noir Désir d’Hubert Allin. Tout ce qu’il faut savoir sur ce groupe mythique du rock français du dernier quart de siècle. C’est aux éditions du Rocher. Et dans la catégorie drame psychologique Amnesia de Sonia K. Laflamme chez Atout. Un homme, victime d’un accident de voiture, devient amnésique. Il rassemble le puzzle de ses souvenirs. Mais des éléments moins reluisants surgissent. Est-il un criminel ? Est-il victime d’une fronde organisée. C’est assez puissant. Et enfin dans la saga Les Portes de Québec le tome 1 Faubourg Saint-Roch est maintenant accessible en petit format chez Hurtubise. Jean-Pierre Charland L’épicentre de cette vie de quartier c’est le grand magasin de Thomas. Ça rappelle un peu Roger Lemelin. Nostalgie quand tu nous tiens.

 

 


Du côté des tout-petits

Joane Michaud convie les petits talents à se manifestant en coloriant les Minis Mandalas. On sait que les mandalas ont un  effet bénéfique en favorisant la détente. Aux éditions AdA. Chez Goélette une charmante mini biographie de la star de la littérature jeunesse au Québec, Dominique Demers. Tout ce que vous n’avez jamais osé demander sur son compte, vous le saurez. Et Éric Leroy profitant de l’engouement pour le soccer lance chez Theo Done, Soccer plus qui enseigne les rudiments de base de ce sport plus que populaire.

 

 


Théorie sur l’anathéisme

Il est admis depuis la Shoah que l’interprétation que l’on pouvait avoir de la perception de Dieu a beaucoup changé. Richard Kearney y va d’une proposition pour une nouvelle approche du sacré, qu’il nomme l’anathéisme. Qui se définit comme suit « où la décision libre de croire ou de ne pas croire serait non seulement tolérée mais chérie, » Que chaque religion ferait preuve d’hospitalité.

Dieu est mort, vive dieu. Richard Kearney. Nil 359p.  www.nil-editions.fr

 

 


Tome 2 de la deuxième guerre mondiale signé Gallo

Max Gallo signe le tome deux de son histoire de la seconde guerre mondiale. Sous le titre 1941, on rappellera que c’est l’année charnière où en juin de cette année, les allemands envahissent la Russie. Également cette année marque l’attaque surprise sur Pearl Harbor par les japonais qui engagera les américains dans la tourmente. Il s’est écrit des fleuves de textes pour raconter ces moments de grande intensité. Mais ce qui est bien avec Gallo c’est qu’il narre plutôt qu’il n’écrit. Un peu comme si ces textes devaient être dits. Il y a beaucoup de vie, de rythmique dans l’évocation des faits qui font que les chapitres font penser aux textes que disaient les Henri de Turenne et Daniel Costelle, les maîtres français du documentaire.

1941 le monde prend feu. Tome 2 de l’Histoire de la 2ème guerre mondiale. Max Gallo. X0 éditions 362p.

 

 


Portrait d’un constructeur de voiliers au XIXème siècle

Le nom de Narcisse Rosa ne dira probablement rien à personne, mais il a été l’un des plus importants constructeurs de navires de Québec. Car il faut dire qu’en ce siècle, il se construisait beaucoup de navire. Eileen Reid Marcil s’est faite une spécialité en tant qu’historienne, de la construction de navires dans la province. Elle en a même fait sa thèse de doctorat. Elle nous présente ce grand bâtisseur qui ne l’a pas eu facile. Elle raconte comment les vastes incendies dans le quartier Saint-Roch ont marqué sa vie, sa propre maison ayant été détruite.

L’œuvre de Narcisse Rosa. La hache et la pluem. Eileen Reid Marcil. Les éditions GID 122p.   www.leseditionsgid.com

 

 


Karma et gitan

Lila Solice entreprend une saga dont voici le tome 1 « L’insoumise ». La saga elle a pour titre La danse du temps. On fait connaissance avec France qui vivra quelque chose d’assez singulier en ce sens qu’en dansant dans un bar, elle va quitter sa propre enveloppe charnelle pour aller à la rencontre d’une autre femme qui vient d’un autre temps. Elle va faire une sorte de « rebirth » mental pour se souvenir d’une maie d’enfance, Mariana. Cette dernière, Andalouse, vit dans un contexte social contraignant. Et la raison d’être désormais de France, sera d’épauler son amie de jadis. Il y a de l’exotisme au rendez-vous puisque l’auteure, habile romancière, nous plonge dans une Espagne vibrante.

La danse du temps. Tome 1 l’Insoumise. Lila Solice. Éditions de Mortagne 457p.   www.editionsdemortagne.com

 

 


Huitième tome de Mémoires d’un quartier

Louise Tremblay-D’Essiambre n’est pas prête de lâcher ses lecteurs assidus de son épopée Mémoires d’un quartier. Elle est rendue au tome 8 « Laura la suite ».  Nous sommes en 1966. Laura fait des études en psychologie. Son père tient toujours l’épicerie familiale. Elle veut s’en rapprocher mais va-t-elle sacrifier tout l’investissement financier qui a été mis sur elle pour ses études ? Elle est doublement tourmentée car en même temps son cœur vacille entre deux candidatures. Sans vendre la mèche, vous verrez comment elle va tenter de trouver son équilibre à travers tous ces questionnements. Du Tremblay-D’Essiambre de grande mouture.

Mémoires d’un quartier. Tome 8 Laura la suite. Louise Tremblay-D’Essiambre. Guy Saint-Jean 308p.   www.saint-jeanediteur.com

 

 


Une seule reine sur le trône

Sacré dilemme. Au royaume d’Isilas, selon une prédiction faite, la descendance de la vingtième génération appelée à monter sur le trône apportera qu’un lot de désolation à sa communauté. Maintenant le problème se pose doublement car il arrivera que la reine Isaure, va donner naissance à des jumelles. Laquelle va régner des deux ? Comment échapper au chaos annoncé ?

La marque de Tétraskèle. Tome 1 Les filles du destin. J.M. Bommel. Éditions Michel Quintin 323p.   www.editionsmichelquintin.ca

 

 


Mémoires de Farinelli

Attention, il ne s’agit pas des souvenirs officiel de Carlo Broschi mieux connu sous son nom d’artiste de Farinelli le plus célèbre castrat de tous les temps. Jean-Nicholas Vachon nous sert des mémoires apocryphes, les siens pimentés de dialogues de son cru. Maintenant c’est un portrait de la vie d’artiste à cette époque. Il fait intervenir un voleur de voix pour ajouter un grain de suspense. C’est le tome 1 de ce qui s’annonce une histoire passionnante.

Le voleur de voix. Tome 1 Le castrat et les rois fous. Éditions Michel Quintin 545p.   www.editionsmichelquintin.ca

 

 


Prévenir et apaiser l’eczéma

Avec la folie de notre époque et les pressions au niveau du travail et de la famille, les maladies de peau sont légions. L’eczéma atteint des milliers de personnes de façon passagère ou récurrente. La naturopathe Céline Arsenault consacre une petite plaquette à cette infection épidermique. Avec le recours à des produits et des traitements qu’elle recommande.

L’eczéma à fleur de peau. Céline Arsenault. Le Dauphin Blanc 88p.  www.dauphinblanc.com

 

 


La tête qui guérit le corps

On ne le dira jamais assez, la disposition de l’esprit peut beaucoup pour la guérison physique. Gustave-Nicolas Fischer et Virginie Dodeler ont préparé 100 petites expériences qui démontrent en quoi la participation de la tête est d’un grand secours pour alléger la douleur d’un membre meurtri. Il y a plein de questions qui nous interpellent, genre pourquoi se faire écraser le pied involontairement fait moins mal que volontairement ? C’est amusant.

Pourquoi votre tête soigne t’elle votre corps ? Gustave-Nicolas Fischer et Virginie Dodeler. Dunod 252p.   www.dunod.com

 

 


L’infernale prison équatorienne

Daniel Tibi sera l’objet d’une méprise en Équateur et accusé à tort de trafic de cocaïne. Il écopera de 900 jours de prison dans une des pires prisons du pays. Là où règne la loi de la jungle. Ce frêle monsieur devra jouer du corps à corps pour empêcher qu’une lame de couteau ne le transperce. Sa persévérance fera en sorte qu’il obligera l’État à revoir son cas. Il a mis douze ans à rédiger ce livre, tant ses souvenirs étaient encore douloureux.

Dans l’enfer d’une prison équatorienne. Daniel Tibi. Éditions Jacob-Duvernet 353p.  

 

 


L’histoire du territoire de Saint-Jérôme

André Giroux nous a donné aux éditions GID une histoire du territoire de Saint-Eustache. C’était en 2009. Toujours animé par sa passion de notre histoire, il enchaîne cette fois avec l’Histoire du territoire de la ville de Saint-Jérôme 1752-1877. Première chose, on apprend que ce qui deviendra la ville de Saint-Jérôme s’est appelé préalablement village de Dumontville. Et la population croîtra assez rapidement. Bref, ceux qui ont vécu ou qui vivent dans la région de la capitale des Pays d’En-Haut prendront plaisir à découvrir des pans méconnus de la petite histoire qui fait la grande.

Histoire du territoire de la ville de Saint-Jérôme. 1752-1877.  André Giroux. Les éditions GID 120p.    www.leseditionsgid.com

 

 


Les premiers juifs chez nous

Au lendemain de la Conquête, Aaron Hart s’installera à Trois-Rivières, fondant une nombreuse dynastie que raconte avec un luxe de détails qui force l’admiration, Denis Vaugeois. C’est toute l’épopée des premiers juifs d’Amérique qui défile sous nos yeux. Que de travail de recherche pour en arriver à bâtir un récit si fouillé et dépouillé en même temps. Ce sont des juifs qui s’intègreront parfaitement à la société.

Les premiers juifs d’Amérique. 1760-1860. L’extraordinaire histoire de la famille Hart. Denis Vaugeois. Septentrion 384p.  www.septentrion.qc.ca

 

 


Nouvelles techniques d’autopsies

Patricia Cornwell fait évoluer son célèbre personnage d’enquêteuse légiste Kay Scarpetta. C’est dans l’armée qu’elle va pouvoir autopsier de façon virtuelle en 3D un cas d’homicide assez étrange. Des techniques novatrices apprises au havre des morts. Du Cornwell à son meilleur. Ici elle tutoie l’excellence.

Havre des morts. Patricia Cornwell. Flammarion Québec 448p.

 

 


Se récréer au Québec

Vous vous ennuyez ? Vous n’avez qu’à vous en prendre qu’à vous-mêmes. Car il suffit de parcourir le Guide récréo-touristique du Québec 4 saisons publié aux éditions Broquet pour se rendre compte des possibilités énormes qu’il y a de divertissement dans la Belle Province. On doit ce travail de bénédiction à Paul Théorêt qui connaît son Québec comme sa poche. Il a répertorié tous les sentiers, les pourvoiries, les parcours religieux, les auberges, les gîtes. Bref tout s’y trouve. C’est véritablement un annuaire le plus complet à ce jour qui est la référence absolue.

Guide récréo-touristique du Québec 4 saisons. Paul Théorêt. Broquet 400p.   www.broquet.qc.ca

 

 


Le combattant de la liberté armé d’une guitare

C’est ainsi qu’on a surnommé Bob Marley le roi du reggae disparu trop tôt à l’âge de 36 ans il y a déjà trente ans. Mathieu Meranville journaliste sportif et passionné de reggae nous dit en quoi le chanteur de par sa vision n’est pas réellement mort. Que sa pensée lui survit. C’est aussi un retour biographique qui situe l’artiste et son époque. Il réussit bien sa mission de nous rappeler l’importance et l’influence qu’a eu Marley sur sa génération et les suivantes.

Bob Marley est toujours vivant. Mathjieu Meranville. Alphée 262p.    www.editions-alphee.com

 

 


Pourquoi se compliquer la vie

Pune phrase qu’on entend souvent chez les gens c’est « Oh! je n’ai pas le temps, je suis débordé ». Et on sait bien en réalité que cette personne est tout simplement désorganisée. Pourquoi ne pas se simplifier la vie un peu ? C’est à quoi nous invite Erin Rooney Doland qui écrit dans de nombreuses revues américaines. Elle nous fait des suggestions d’ordre, comment choisir une garde-robe simple et pratique jusqu’à l’utilisation judicieuse des outils électroniques. On s’apercevra à la fin la somme de temps qu’il nous reste enfin pour nous.

Simplifiez votre vie en 7 jours.  Erin Rooney Doland. Leduc éditions 216p.   

 

 


Des libertés avec l’Histoire

François Coupry s’amuse avec l’Histoire de France. Dans Où est le vrai Louis XVI il fait parler le monarque à la première personne en refaisant le scénario de ce que fut sa vie et ses proches. Difficile exercice à définir. Nous recommandons de feuilleter l’ouvrage en librairie question de voir si cette histoire fiction saura vous plaire. Nous ça nous a laissé perplexe.

Où est le vrai Louis XVI. François Coupry. Alphée 284p.  www.editions-alphee.com

 

 


Une page sombre et méconnue de l’Histoire américaine

Jamie Ford était loin de penser que son premier roman Hôtel des souvenirs doux-amers allait devenir immédiatement un best-seller. Il faut dire que son roman basé sur des faits réels a de quoi intéresser le lecteur. Qu’on en juge. En 1986 lors de travaux de rénovation à l’Hôtel Panama de Seattle, rare immeuble évoquant le  florissant quartier nippon d’autrefois de la ville de Seattle, on découvre des biens ayant appartenu à des japonais que l’on avait déplacé dans les camps lors de la seconde guerre mondiale. Ce sont des biens que personne ne vient réclamer. Un américain d’origine chinoise, obtient la permission de fouiller dans ces souvenirs. Et il découvre un disque de jazz d’une grande rareté puisqu’un des musiciens était de ses amis. Et ça lui rappelle qu’il en avait offert un exemplaire durant la guerre à une de ses petites amis d’origine japonaise. Une relation en catimini le père du jeune homme d’alors détestait les japonais. Un très beau roman qui dépeint le racisme américain envers les ressortissants japonais qui ont payé un injuste tribut.

Hôtel des souvenirs doux-amers. Jamie Ford. Outside 407p. 

 

 


Portrait de Benjamin Netanyahou

L’incontournable de la vie politique israélienne fait l’objet d’une biographie signée Freddy Eytan qui connaît bien le personnage. Dont on oublie bien des pans de sa vie. Que son frère a perdu la vie lors du raid d’Entebbe et que ce fut pour Benjamin un deuil épouvantable. Qu’il connaît bien les États-Unis pour y avoir passé une bonne partie de sa vie. Au plan intime il a été marié trois fois. Et on verra comment son épouse Sarah se mêle de la vie diplomatique, ce qui tranche avec la retenue qui est ordinairement celle des premières dames de l’État juif. C’est une mine de renseignements.

Bibi, le réveil du faucon. Freddy Eytan. Alphée 327p.  www.editions-alphee.com

 

 


Un apocalypse visant l’éveil de l’Homme

Il s’appelle Pierre. Ce parisien dans la trentaine, en compagnie de Clara et d’Arthur un guide il va entreprendre une marche en direction du Mont-Saint-Michel et mieux, franchira la porte mystérieuse qui donne accès au plan initiatique à l’éveil de la conscience de l’Homme. Bertrand Leroy profite de ce canevas romanesque pour servir des leçons de métaphysique populaire.

La Porte Mystérieuse du Mont-Saint-Michel. Le sentier de Daath. Bertrand Leroy. Alphée 355p.   www.editions-alphee.com

 

 


Pertinence de la Bible

Moussa Nabati n’est pas un théologien à la solde de l’église catholique. C’est un thérapeute et docteur en psychologie. Il a relu la Bible pour nous et considère que sa lecture doit être envisagée, ne serait-ce que pour les textes fondateurs qu’on y trouve et qui conserveraient toute leur pertinence pour notre époque. Sous une forme psychanalytique il nous dit entre autres comment Adam et Ève vivent en nous, même aujourd’hui.

La Bible, une parole moderne pour se reconstruire. Moussa Nabati. Éditions Dervy 281p.

 

 


Fiction, un désir d’exil

Le monde des Taredhels est assiégé par des démons terrifiants. Et ce peuple victime de ces assauts se plaît à rêver à s’exiler sur la planète qu’il croit être des origines, Midkemia. Mais d’abord il faudra affronter ces elfes démoniaques qui ne lâchent jamais prise. C’est la toile de fond de La légion de la terreur dont le tome premier est disponible.

La légion de la terreur. Tome 1 la guerre des démons. Raymond E. Feist. Bragelonne 378p.    www.bregelonne.fr

 

 


Le bien et le mal s’affrontent

Nous sommes encore dans l’univers de la fiction avec Les portes de l’ombre de Gilles Vidal. Suicides et morts étranges peuplent le quotidien à Chanelet l’océane. Le commissaire Marc Berchet assisté du capitaine Samir Hadji ont la lourde tâche d’élucider quelles sont les forces maléfiques en présence. Vidal qui a été éditeur et qui a donné sa chance à un Raymond Carver, est doté d’un immense talent lui-même pour jauger et décrire les tréfonds de l’âme humaine.

Les portes de l’ombre. Gilles Vidal. Coups de tête 280p.  www.coupsdetete.com

 

 


Un québécois illustre mais méconnu

C’est un français d’origine Pierre-Gustave Joly de Lotbinière. L’ajout de la particule viendra de ce qu’il deviendra seigneur de Lotbinière de par son mariage. Il est arrivé au Québec en 1827. Grand voyageur il se munira d’un daguerréotype et ira notamment en Grèce où il sera le premier individu à photographier le Parthénon. Il poursuivra jusqu’en Terre Sainte où sur les lieux qui ont vu le passage du Christ, il n’hésitera pas à qualifier l’exploitation de ces sites sacrés comme des bazars pour marchands d’articles de souvenirs. C’est un québécois singulier et injustement méconnu. Il écrira un journal dont nous avons le texte établi par Georges Aubin et Renée Blanchet avec la collaboration de Jacques Desautels.

Voyage en Orient (1839-1840) Pierre-Gustave Joly de Lotbinière. Les Presses de l’Université Laval 427p.   www.pulaval.com

 

 


Ce que sont les jeunes

En quatrième de couverture de Regard sur les jeunes et leurs relations ont prend soin d’indiquer que ce ne sont pas les voyages qui forment la jeunesse mais leurs relations. Sous la direction de Johanne Charbonneau et Sylvain Bourdon une équipe de chercheurs publie une recherche exhaustive sur ce qu’est le fait d’être adolescent. On fait intervenir différents statistiques qui définissent cette tranche de vie dans l’antichambre de la vie adulte.

Regard sur les jeunes et leurs relations. Collectif. Les Presses de l’Université Laval 258p.   www.pulaval.com

 

 


Le coin pouce vert

Deux titres pour ceux qui ont le pouce vert aux éditions Broquet. D’abord La taille des arbres fruitiers de MM. Guy Langlais. Les deux qui sont enseignants dispensent la technique dite « la taille suisse » pour maximiser la production fruitière. Puis si l’arrivée du printemps voit en vous la naissance d’une vocation de maraîcher amateur, voici un guide simple et qui vous permettra de vous initier à la pousse de laitue, tomate et tutti quanti. Potagers projets étape par étape qu’il s’intitule, assorti de multiples photos.

 

 


La dernière bagnarde de Guyane

Elle a pour nom Marie Bartête. On connaît son existence par le grand reporter Albert Londres qui l’a rencontré en 1923. Elle aura été la dernière bagnarde du bagne de Saint-Laurent du Maroni en Guyane. Quelle existence miséreuse que l’on redécouvre grâce à Bernadette Pécassou-Camebrac qui « romance » ce pitoyable passage terrestre. La pauvre femme avait commis quelques vols en France. On l’a tout de suite classifiée comme indésirable et expédier au bagne de Cayenne, âgée seulement de vingt ans. dans des conditions d’hygiène dépassant l’imagination humaine. Elle sera finalement relaxée mais n’ayant pas les ressources pour rentrer dans la métropole, elle mourra sur place. Une lecture qui donne des frissons quand on évoque le sort de ces femmes forçats livrées à une communauté de religieuses sans merci…au nom du Christ.

La dernière bagnarde. Bernadette Pécassou-Camebrac. Flammarion 309p.  

 

 


La jeunesse de la première diva canadienne

Emma Albani née Lajeunesse connaîtra un destin artistique exceptionnel. Elle deviendra notre première cantatrice lyrique avec une carrière internationale qui la fera chanter sur les plus grandes scènes d’Europe. Lise Atunes Simoes femme multiple et scénariste talentueuse, évoque les années de jeunesse de notre soprano qui ne pouvait demeurer chez nous tant il n’y avait aucune perspective chez nous et d’autant que les artistes étaient très mal vue, une femme étant destinée par essence à la procréation et la vie de famille. Le contexte social est bien rendu. On imagine qu’un deuxième tome complètera la suite.

La cantatrice. La jeunesse d’Emma Albani. Roman historique. Lise Antunes Simoes. Les éditeurs réunis 424p. 

 

 


La carrière de Marcel Brisebois

Pour beaucoup de gens, Marcel Brisebois a été l’animateur de l’émission Rencontres sur les ondes de Radio-Canada où 450 personnalités de tout premier plan sont venues raconter leurs préoccupations spirituelles. C’est ainsi que Julien Green accordera sa première entrevue télévisée. Elle était réalisée par Raymond Beaugrand-Champagne qui sera le premier à encourager le jeune abbé Brisebois à faire ses premières armes. Il débutera d’ailleurs comme scripteur au département des émissions de variété! Au moment des études au Grand Séminaire il faillit laisser sa peau au moment de l’explosion d’une conduite de gaz. Il fut brûlé gravement sur 25% de son corps, notamment au visage. Il ira aussi en France où il sera mis en contact avec les pontes de la maison Gallimard. Il aurait pu diriger la Revue des Deux Mondes, mais il voulait faire quelque chose pour le Québec. Membre du conseil d’administration du Musée des Beaux-Arts de Montréal et secrétaire général du collège de Valleyfield, il recevra un coup de fil lui apprenant sa nomination comme directeur du Musée d’art contemporain. Qui verra le déménagement sous son règne de la Cité du Havre à son emplacement actuel sur le site de la Place des Arts. Son parcours et ses décisions seront jalonnés de contestation. Une petite biographie nous présente l’homme, le pasteur et son action muséale.

Marcel Brisebois et le Musée d’art contemporain de Montréal (1985-2004). Bernard Chassé et Laurent Lapierre. Les Presses de l’Université du Québec 127p.   www.puq.ca

 

 


Disparitions d’enfants

Deux proches d’enfants disparus à trente ans de distance se rencontrent à Rivière-aux-Trembles. Ce sont Marnie et Bill. Et coïncidence, au moment de leur rencontre, un troisième enfant disparaîtra à son tour. Il n’en faudra pas plus pour que la machine à rumeurs s’emballera laissant planer un soupçon sur ce duo, de possibles tueurs. Andrée A Michaud part avec ces matériaux et échafaude un suspense psychologique de haut niveau. Le livre a un défaut : trop court.

Rivière Tremblante. Andrée A. Michaud. Québec Amérique 368p.  www.quebec-amerique.com

 

 


S’affirmer dans une Irlande puritaine

James Young a onze ans quand il a la douleur de perdre sa jeune sœur de façon accidentelle. Nous sommes en 1965. La maman se sépare du mari et quitte l’Angleterre pour retourner aux sources de son Irlande natale. Mais pauvre petit James, déraciné et plongé dans une société puritaine que domine la religion. Comment parviendra t’il à préserver son identité propre ? D’autant qu’on lui interdit presque de faire ce qu’on ne lui a pas dit. Le Bestiaire des anges est un roman puissant de la canadienne Bernice Friesen originaire de la Saskatchewan.  

Le Bestiaire des anges. Bernice Friesen. Québec-Amérique 521p.   www.quebec-amerique.com

 

 


L’entretien du cerveau

Le cerveau c’est l’ordinateur du corps. Et comme pour toute machine il a besoin d’un entretien régulier. La naturopathe Sylvie Rousseau propose un programme ambitieux pour maintenir le cerveau à son meilleur. Un chapitre particulièrement touche à ce qui a trait aux dépendances, cigarettes, alcool etc. C’est court et ça val à l’essentiel d’une bonne vie psychique.

Le cerveau en bonne santé. Sylvie Rousseau. Les éditions Quebecor 160p.   www.quebecoreditions.com

 

 


Des exercices avec exemples sur CD

Les éditions Vigot lancent deux petits bouquins qui ont une parenté de thèmes. Le premier En forme après bébé de Kerstin Schwarz suggère des exercices pour retrouver la silhouette que la maman avait avant d’être enceinte. Et faire en sorte comme certains top modèles qui affichent une allure longiligne à peine après avoir accouchée. L’autre, c’est la méthode Pilates le truc à la mode pour maintenir son corps toujours souple. C’est signé Michaela Bimbi-Dresp. Les deux ouvrages sont assortis d’un CD avec près d’une heure d’exercices commentés.

 

 


L’écoute du divin

Le psychologue Benoît Rancourt a trouvé un superbe titre pour son essai sur la présence divine en soi, Dieu chuchote toujours au cœur de l’humain. Il n’y a pas vingt-six moyens. Le credo de son exposé est d’abord de s’arrêter pour écouter les battements de son cœur. C’est une règle qui vaut mille séances de méditation classique. Le verbe s’arrêter est primordial. Ainsi créerons nous les dispositions qui favoriseront la présence attendue.

Dieu chuchote toujours au cœur de l’humain. Benoît Rancourt. Les éditions Quebecor 232p.    www.quebecoreditions.com

 

 


L’épine dorsale du monde est menacée

La tension est au comble car une horde d’orques est en mode attaque, détruisant tout, tel Attila en son temps. L’elfe noir, Drizzi Do’Urden va devoir riposter car le monde est menacé. C’est une nouvelle traduction des Mille orques de R.A. Salvatore la saga dont nous avons le premier tome Les lames du chasseur.

Les mille orques. Tome 1 Les lames du chasseur. Milady 400p. 

www.milady.fr

 

 


A vos aiguilles

Le tricot n’est jamais démodé. Il connaît des cycles mais perdure dans le goût de ceux et celles qui aiment les vêtements qui en sont faits, enveloppants. Lesley Stanfield et Melody Griffiths ont répertorié 300 points de tricot dont des points anciens qui ont ét retrouvés. Des points de facture classique ou originale. Soulignons l’attention aux reproductions photos diversifiées au possible.

300 points de tricot. Lesley Stanfield et Melody Griffiths. Fleurus 206p.   www.fleurus.com

 

 


Le Soleil au centre de notre vie

L’astrologie héliocentrique se distingue de celle que l’on connaît en ce sens que ce n’est plus la Terre qui est au centre de notre vie mais le Soleil. Avec le résultat que l’interprétation astrologique qui en est faite, permet de brosser une image plus complète du destin de l’homme.

Astrologie héliocentrique, astrologie de la conscience. Ji Piveteau. Alphée 286p.   www.editions-alphee.com

 

 


De belles maisons ancestrales, de jolies histoires

Sur la route de la Nouvelle-France, Lise Buteau est allé voir les personnes qui habitent les belles maisons ancestrales que l,on peut voir lorsqu’on roulent sur cette route à nulle autre pareille. Elle leur a demandé de raconter ce que ces habitations leurs inspirent. Par après le peintre Michel Nigen est allé poser son chevalet devant chacune d’elles et les croquer dans l’instant. Avec pour résultat un bel album rempli d’évocations. De belles histoires qui nous sont rapportées et de jolies toiles à contempler. On envie presque les proprios de ces maisons qui ont tant de style.

Des folies pour une maison. Sur la route de la Nouvelle-France. Lise Bluteau et Michel Nigen. Les éditions GID 107p.  www.leseditionsgid.com

 

 


Petit essai sur le fédéralisme

Dans l’idée de bien assimiler les régimes politiques, voici une plaquette qui dit tout ce qui concerne le mode politique du fédéralisme. Vingt-huit pays sont régis de la sorte. George Anderson fait très bien son rôle de professeur qui vulgarise pour nous les idées maîtresses de ce système. Vous comprendrez ainsi ce que veut dire la péréquation entre le gouvernement central et les fédérations.

Le fédéralisme une introduction. George Anderson. Les Presses de l’Université d’Ottawa 106p. 

 

 


La MRC de Lotbinière en textes et en photos

Le photographe Jean-Claude Germain a craqué pour les paysages que lui ont offert les municipalités composant la MRC de Lotbinière. Et on le comprend. Avec la complicité d’Hélène Tousignant aux textes, il nous emmène faire une grande promenade. Vous découvrirez des petits trésors comme le Musée Isidore-Boivert de Notre-Dame-duSacré-Cœur-D’Issoudun qui présente des miniatures d’instruments aratoires. C’est un bel album et les éditions GID ont fait un magnifique travail du côté de la présentation.

Lotbinière. Jean-Claude Germain, Hélène Tousignant. Les éditions GID 190p.   www.lesedtionsgid.com

 

 


Dian Fossey pour les tout-petits

La collection Connais-tu ? Qui d’habitude fait largement place à découvrir les merveilles du règne animalier, fait une petite exception du côté biographique en présentant Dian Fossey qui a passé toute sa vie à étudier et protéger les gorilles de montagne. On connaît la fin tragique de cette chercheuse morte assassinée. Allait-on masquer cette fin au jeune auditoire. Non. On a joué franc-jeu en rappelant sa triste fin.

Connais-tu ? Dian Fossey. Johanne Ménard et Pierre Berthiaume. Les éditions Michel Quintin 63p.   www.editionsmichelquintin.ca

 

 


La beauté en nourriture

Dans le communiqué accompagnant la sortie du recueil de poésies de Martin Achard « D’angles et de pointes », on dit qu’on nous sert la beauté en nourriture. Ce n’est pas faux. Ce serait l’équivalent en peintures de grands éclats de couleurs cosmiques. Extrait révélateur « Ton esprit chair idéelle que l’on autopsie ton être de raison un être de délices qui germe et crie ton orgasme est noèse dans son régal il extravague au fond du bonheur il se tord persiste et avale tous les concepts toutes les interdictions ».

D’angles et de pointes. Martin Achard. Les Éditions L’Interligne 64p.  www.interligne.ca

 






 


En poche chez Milady

Jolie cuvée en format poche aux éditions Milady. D’abord de R.A. Salvatoreg « Le roi orque ». Les tribus orques sont en guerre et Bruenor qui aspire à la paix veut que ça cesse. Dans un registre relevant du pllar c’est le tome 4 Riley Jenson de Keri Arthur. Intitulé « Jeu dangereux» cette histoire se déroule dans une boîte de nit de Melbourne. Et dans l’une d’elles un tueur en série s’en sert comme terrain de chasse pour ses victimes à venir. Pour Riley, elle veut mettre le grappin sur ce triste sire. Une nouvelle saga par ailleurs, Queen Betsy font voici le tome 1 « Vampire et célibataire » de MaryJanice Davidson. Dans la mouvance de l’intérêt pour les vampires, Betsy parle d’elle à la première personne. Elle est appelée à freiner les ardeurs d’un vampire ringard. Très amusant. Ensuite dans la série fantasy Harewood 

De Simon R. Green l’épisode 5 « Sang Honneur ». Le héros est métamorphosé en fils cadet du roi. Il va subir la rivalité pour le trône et des créatures monstrueuses qui assaillent le château Minuit. Puis c’est la star J.R. Ward qui nous offre dans la saga « La confrérie de la dague noire » le tome 5 « L’amant délivré ». Ce sont six vampires qui protègent leur descendance devant la menace que pèse les éradiqueurs. Les vampires ici sont en mode survie. Enfin, de Lynsay Sands le tome 2 « L’amour m’a tuée » de la série « Les vampires Argenau ».  Le vampire Étienne n’a pas encore rencontrée sa dulcinée après 300 ans de recherche! Il tombe sur la jolie Rachel. Que va-t-il se passer ? Est-ce le début d’une romance ?

 






 


Du côté de la BD

Cette semaine la bande dessinée se présente sous plusieurs aspects. D’abord dans le genre jeunesse et amusante Scott Pilgrim de Bryan Lee O’Malley aux éditions Milady. Vous avez peut-être vu le film que l’on en a tiré. Il a vingt-trois le Scott et joue dans une formation rock. Et ambitieux de surcroît. Il veut gagner le cœur de Ramona, mais doit d’abord vaincre ses ex au nombre de sept. Puis d’Arvid Nelson, Eric J et Jeromy Cox le livre premier de Rex Mundi le gardien du temple chez Milady. L’histoire d’un médecin en 1933 qui enquête en Europe sur une série de meurtre ayant pour caractéristique de faire appel à un rituel. Pour empêcher la fin du monde il doit résoudre le mystère du Saint-Graal. Amateurs de frissons vous allez cette fois être servis avec Locke & Key Bienvenue à Lovecraft sur un scénario de Joe Hill et des dessins de Gabriel Rodriguez. Trois jeunes, à la suite du meurtre de leur père, vont se retrouver dans une nouvelle demeure. Attendez de voir qui les attend! C’est publié chez Milady.

Puis un super titre chez Lombard. Dans la série « Les aventures d’El Spectro » un chapitre qui a pour titre Les mutants de la lune rouge du duo Yves Rodier et Frédéric Antoine. Des tristes sbires enlèvent Marina pour qui El Spectro a un attachement. Vous comprendrez que le combattant va y mettre corps et âme pour venir à son secours. Puis au final deux titres aux éditions des 400 coups. Asymptote la fin du monde de Banville. Vous allez découvrir un cacatoès qui ne cesse d’émettre des opinions sur tout. Et son entourage. L’auteur, Simon Banville, est montréalais. On peut voir d’ailleurs les aventures d’Asymptote dans le quotidien 24h. Puis de Paul Roux le vol 6 d’Ariane et Nicolas « Les toiles mystérieuses ». Ariane et Nicolas les deux protagonistes partent à la découverte du cubisme et de l’impressionnisme en visitant les œuvres de l’intérieur grâce aux ressources de Madame l’Inspiration. Puis progressivement ils se tourneront vers les classiques. C’est une façon d’en connaître sur l’art visuel.

 

 


Des pouvoirs surnaturels

L’esprit peut tout entend-on parfois. C’est le cas de Seka Nikolic qui est praticienne en bioénergie no. 1 en Grande-Bratagne. Il semble que ses pouvoirs de conviction sont hallucinants. Elle donne des conférences, répand de l’énergie et a même permis à quelqu’un, comme vous allez lire le témoignage, de cesser de fumer. Elle rend compte de ses dispositions et livre des expériences à faire pour puiser cette énergie en nous.

Vous en savez plus que vous pensez. Seka Nikolic. AdA 205p.   www.ada-inc.com

 

 

 


Sur la route d’un psychopathe

Véronique Chalmet peut-être parce qu’elle a la double certification en criminologie et en psychologie, tricote très bien ses histoires. Comme celle qui fait l’objet de sa dernière ponte Les écorchés. C’est la journaliste Rebecca Volconte qui enquête sur un trafic d’êtres humains. Sujet qui redevient d’actualité d’ailleurs. Sur sa route elle va croiser un maître de l’art contemporain. Mais on n soupçonnerait jamais que sous ce connaisseur de l’art pictural se profile un tueur en série hors norme. Une rencontre au sommet pour celle qui traque et le traqueur qui traque à son tour. L’équivalent d’une bouteille de Romanée Conti.

Les écorchés. Véronique Chalmet. Flammarion 368p. 

 

 


 De bons conseils pour mieux vivre son quotidien

Dans le monde du coaching personnel, vous avez de grands théoriciens qui prétendent métamorphoser votre être. Ce n’est pas comme ça que se présente le Dr. Bernie S. Siegel psychothérapeute de son état. Il soumet à notre attention 101 exercices faciles qui se résume à des évidences qu’on oublient trop souvent, comme de retrouver l’enfant nous. Et au final on doit avoir fait la paix avec soi-même.

101 exercices pour l’âme. Dr. Bernie S. Siegel . AdA 260p.  www.ada-inc.com

 

 


Arnauld, Malebranche et Leibnitz

Il y a trois cents ans, ces trois là se grattaient les méninges sur les intentions de Dieu versus la présence du mal sur Terre. La grande question qui taraudaient de grands esprits internés à Auschwitz et qui s’interrogeaient sur la véracité d’un Dieu bienfaisant au moment où se perpétraient tant d’horreurs. Le professeur de philosophie Steven Nadler de l’Université de Wisconsin-Madison confronte les idées de ces trois grands intellectuels.

Le meilleur des mondes possibles. Steven Nadler. Bayard 322p. 

 

 


Traité du silence

Quel bel essai de Jacques Flamand qui porte sur le silence. Dans ce monde d’agitation folle, ce livret est comme un antidote. En le lisant il y a cette pensée qui nous vient à l’esprit « si ce que tu dis n’a pas plus d’importance que le silence, tais-toi » Ou encore « le silence est le battement du cœur de Dieu ». On est dans ces registres de la pensée. Il y a là des trésors de réflexions qui peuvent nous inspirer pour notre vie de tous les jours, nous aider à mieux vivre.

La nuée du silence. Jacques Flamand. Coll. Essais et recherches. Vermillon 90p.   

 

 


Le déni de la mort

La mort demeure avec le sexe un tabou persistant. On le voit par la manière qu’ont les familles d’expédier trop rapidement le rituel des funérailles, croyant comme avec l’incération que plus ça va vite plus on a des chances de mieux vivre son deuil. De récentes études montrent, bien au contraire, que la douleur de l’absence peut ressurgir des semaines, voire des mois plus tard. Les deux experts en accompagnement des endeuillés, Jean Monbourquette et Isabelle d’Aspremont n’ont d’autres ambitions que de calmer le mal-être.

Excusez-moi, je suis en deuil. Jean Monbourquette et Isabelle d’Aspremont. Novalis 163p.   www.novalis.ca

 

 


La France des années noires

Sous l’Occupation allemande, un lieu commun veut que les français se soient alors retranchés dans l’attentisme en faisant des petits accomodements avec le vainqueur. Cette idée reçue est remise en question au fur et à mesure que la connaissance de l’Histoire sur cette période progresse.Le chagrin et le venin de Pierre Laborie c’est le contrepoids du Chagrin et la pitié de Marcel Ophuls. C’est rien de moins qu’un devoir de mémoire face au phénomène d’opinion touchant la France au temps de la seconde guerre et sur la Résistance.

Le chagrin et le venin. Pierre Laborie. Bayard 350p.  

 









 


Au coin de la gourmandise

Florent Queillier nous livre non pas une histoire de la gastronomie, mais celle d’un péché capital commun à tous les hommes, la gourmandise. C’est un magnifique ouvrage abondamment illustré qui nous fait un survol du plaisir d’ingurgiter des aliments. Le verbe est ici à employer à dessein car nos ancêtres n’avaient pas dans leur dos des polices de la nutrition comme aujourd’hui. Beaucoup étaient des disciples de Pantagruel. C’est écrit avec beaucoup d’esprit. Le titre Gourmandise tout simplement, aux éditions Armand Colin. Puisqu’il est question de gourmandise, pensons sucreries. La collection « Coup de pouce » s’enrichit d’un autre titre Nos 200 meilleurs desserts et biscuits. Toutes sortes d’affriolantes propositions. Que diriez-vous entre autres de scones à la citrouille ? Ce n’est qu’une des merveilles que l’on trouve à se mettre en bouche. La star télévisuelle de la cuisine Louis-François Marcotte persiste et signe avec Saisis aux éditions Flammarion Québec. Ça concerne tout ce qui touche au barbecue. L’ouvrage arrive à point nommé à quelques semaines du réel beau temps. Il y a de sacrés belles propositions, tel le hamburger au veau, cheddar, concombre et pêche. Ou encore les crevettes au gingembre et nouilles soba. On voit qu’on a dépassé largement le rituel gros steak et sa sauce Worcestershire.

La surprise de la semaine, c’est la grande prêtresse américaine des anges, Doreen Virtue qui quitte les personnages ailés pour s’associer avec Jenny Ross propriétaire et chef du restaurant 118 degrees à Costa Mesa en Californie. Les deux comparses prônent L’Art de la cuisine vivante aux éditions AdA. Comment gurérir avec de bonnes recettes végétariennes. Autrement dit, la table qui remplace la pharmacie. Avec plein de recettes nourissantes et pas tristes du tout.

Il y en a aussi qui poussent l’idée de fraîcheur des aliments en privilégiant des herbes, fruits et légumes issus de leurs propres potagers. Pour ceux-là, Adam Caplin se fait pédagogue pour nous indiquer comment réussir un jardinage biologique. C’est Mon potager pour cuisiner bio chez De Vecchi. En complément il nous donne 33 recettes végétariennes où l’inventivité est au rende-vous comme avec ce chou-fleur crémeux en croûte de couscous. Enfin, sur un mode moins sophistiqué, aux éditions Broquet, ce sont trois livres en un venant de chez Kraft. Des recettes au fromage, des hors-d’œuvres et autres entrées avec les produits Nabisco et avec le Velveeta des recettes qui plaisent. Des saveurs d’enfance qu’on boude à haute voix, mais auxquelles on réfère en cachette.

 

 


Cristaux et protection

Judy Hall détentrice d’un baccalauréat en sciences religieuses et d’une maîtrise en astrologie culturelle est surtout connue comme experte en cristaux. Et c’est à elle que nous devons ces deux ouvrages qui ont connu succès retentissant, « La bible des cristaux » vol. 1 et 2. Elle enchaîne dans cette même veine en répertoriant les cristaux et les pierres qui peuvent nous assure rune protection psychique.

L’autoprotection psychique. Judy Hall. AdA 254p.  www.AdA-inc.com

 

 


Maîtriser ses émotions en boursicotant

James Montier est un administrateur d’actifs et spécialiste de la finance comportementale. Il est de ceux qui sont d’avis qu’on ne joue pas en Bourse. Et que notre pire ennemi en la matière est nous-mêmes. Et qu’il faut rationaliser en la matière, lorsque les marchés sont calmes et ne pas être à la merci de conseillers magiques qui peuvent être aussi près de nous que notre beau-frère. C’est donc une mentalité qu’il nous enseigne dans son guide de la psyché boursière.

Le petit livre de la finance comportementale. James Montier. Les éditions Transcontinental 256p.  www.livres.transcontinental.ca

 

 


Des entrepreneurs inspirants

C’est en lisant sur la réussite des autres qu’on trouve souvent sa vocation. En tout cas, Jean Lepage veut donner le goût de la réussite par le descriptif de quelques figures de grands entrepreneurs de la francophonie, allant de Guy Laliberté à Bernard Arnault et Laurent Beaudoin pour ne nommer que ceux-là. De petites monographies qui survolent ces carrières respectives. 

Entreprendre et réussir. Jean Lepage. Un monde différent 234p.  www.umd.ca

 

 


Un polar agricole en Gaspésie

Louis Drainville a la double qualité d’être biologiste et agronome. Se rajoute maintenant une troisième, celle de romancier. Il fait son entrée dans le monde de la fiction avec un polar Le bassin vert sang de la Gaspésie suivi de la mention tome 1. Nous sommes donc au bassin versant de la Gaspésie. Il a plu des cordes de pluie à n’en plus finir. Des carcasses d’animaux morts sont éparpillées ça et là. Elsie Smith est envoyée par le Bureau des réclamations agricoles du Québec pour établir les pertes animales et déterminer les compensations à verser aux agriculteurs. On découvrira dans un même temps les cadavres de deux hommes. Il y aura enquête. Et là où Drainville se fait le portraitiste habile, c’est dans la description des zones d’ombres qui peuplent le vécu en région rurale. Ça démarre bien pour lui et on attend impatiemment le tome 2.

Le bassin vert sang de la Gaspésie. Tome 1 l’Aval. Louis Drainville. Les éditions L’Avantage 379p.   www.publicationslavantage.com

 

 


La fatalité déclinée en nouvelles

Michèle Bourgon au lieu d’ergoter sur le Fatum, la fatalité, a plutôt choisi de mettre en nouvelles diverses déclinaisons sur la façon dont les être assument leur destin. Nous avons particulièrement goûté celle intitulé, Liberté, fraternité, égalité qui nous fait voir qu’Ève, dans la quarantaine, confrontée à son horloge biologique devra composer avec une materinté qui n’ose dire son nom. Elle a un sacré talent cette Michèle Bourgon. Chaque nouvelle pourrait faire l’objet d’un court-métrage.

Fatum. Michèle Bourgon. Vermillon 161p. 

 

 


Les nouveaux leaders qui en imposent

Isabelle Lord est bardée de certifications qui en font d’elle une coach de haut niveau auprès des leaders. Elle cumule une expérience des deux côtés de l’Atlantique car sa formation s’est faite en France et une partie de son travail professionnel. Elle a fondée sa boîte en consultation. Elle est de ceux qui croit que le nouveau patron du deuxième millénaire n’est pas celui qui aboie des ordres, mais qui stimule le désir de s’accomplir chez ses collaborateurs et subalternes. Gestionnaires inspirants énonce dix règles d’or de la nouvelle communication du leadership. On apprendra qu’un chef tout aussi talentueux et hyper doué doit faire preuve d’humilité.

Gestionnaire inspirants. Isabelle Lord. Les Éditions Logiques 194p.   www.edlogiques.com

 

 


Une psychanalyse de Nelligan

Toutes les théories ont eu cours sur les raisons qui ont amené à ce qu’on interne Émile Nelligan. Un motif qui prend le dessus sur tous les autres serait que l’auteur du Vaisseau d’Or était homosexuel et pour ce fait a été écarté de la société pour cause de déviance. Bernard Courteau s’intéresse à l’œuvre du poète depuis des lustres. Il a même eu accès à son dossier médical à Saint-Jean-de-Dieu et a été l’ami d’un libraire qui allait fréquemment visite au célèbre interné. Courteau ne croit pas d’emblée à l’hypothèse d’un Nelligan homosexuel, mais il ne dissipe pas pour autant le doute en collant pour titre de son essai sur la sensibilité du poète, Ces beaux gars à l’œil brun dont rêvait Nelligan. Ce sont de vagues spéculations, intéressantes pour la pénétration de la composition poétique. Mais pour ce qui est de l’orientation sexuelle, le mystère demeure tout entier et continuera d’alimenter les fantasmes.

Ces beaux gars à l’œil brun dont rêvait Nelligan. Guérin 106p. 

 

 


Dépassez les émotions associées à la nourriture

Voici un livre qu’adorerait Ginette Reno. Elle qui a fait l’aveu depuis longtemps d’associer le manquer d’amour à la nourriture, entremêlé d’une quête spirituelle. Geneen Roth c’est celle qui s’est fait connaître mondialement avec son best-seller « Lorsque manger remplace aimer ». Son dernier ouvrage Les femmes, la nourriture et Dieu est un peu le prolongement de cette réflexion venant d’une auteure, qui tenez-vous bien est passée dans savie, d’anorexique à obèse.

Les femmes, la nourriture et Dieu. Geneen Roth. Un monde différent 283p.   www.umd.ca

 

 


Divagations de Jean-François Lisée

Le commentateur politique Jean-François Lisée bien connu des téléspectateurs, s’écarte de ses sujets favoris pour nous faire part de ses considérations sur le monde moderne. On lui découvre un bel humour, preuve que c’est un esprit sain. Il parle de tout, dont le doigt d’honneur de lycéens qui ont remis en France un professeur qui ne cessait de leur faire des remarques sur l’utilisation du cellulaire en classe et toutes sortes d’autres thèmes qui l’amusent et l’intriguent dans ce monde de fous. Des commentaires brefs mais bien sentis.

Chroniques impertinentes de Jean-François Lisée. Stanké 22p.  www.edstanke.com

 

 


Impressions saisonnières

Comment décrire cet opuscule Trois saisons de Claude Desmarais ? Ce sont des nouvelles tendres axées sur trois saisons seulement : le printemps, l’été et l’automne. Il nous a fait grâce de l’hiver. On retrouve de tout, mais comme dit précédemment de la tendresse plein les pages avec des réminiscences sur la musique et la nature. A lire au coin du feu.

Trois saisons. Claude Desmarais. Vermillon 112p. 

 

 


Au Capitole pour parler de vampirisme

Ben c’est l’avocat de Kitty. Elle sait que lorsqu’il l’appelle c’est toujours pour des emmerdes. Et là il lui annonce qu’elle est convoquée pour témoigner au Sénat américain. Que veut exactement la commission sénatoriale ? On parlera de vampire ? Et elle sera sur tous les écrans de télévision. Oh! là! Là! Et elle sait que les ennuis ne font que commencer. Kitty au Capitole est le deuxième tome de la saga « Kitty Norville » de l’hyper talentueuse Carri Vaughn. Pygmalion 379p.  

 

 


Quand un médium se met au service de la loi

Les anges d’Angela est un récit. Celui d’Angela McGhee détective médiumnique. Cette britannique stupéfie par sa manière de communiquer avec les morts. Et par son intercession les forces de l’ordre obtiennent des détails incroyables qui permettent d’élucider des crimes qui autrement risqueraient de demeurer impunis.

Les anges d’Angela. Angela McGhee. AdA 253p.  www.ada-inc.com

 

 


Conversation avec une entité de l’Égypte ancienne

I-Em-Hotep était dans l’Égypte ancienne un hiérarque important du système religieux. Il est divinisé comme fils de Ptah l’Ancien. En 1936 grâce à l’entremise de Madame K. Barkel ce sage va se manifester. C’était en 1936. Nous avons la reproduction de l’entretien qui définit d’où vient l’Homme et vers où va-t-il.

Les maîtres. Entretien avec I-Em-Hotep. K. Barkel. Les editions Saint-Germain-Morya 174p.   www.saint-germain-morya.com

 

 


En vampire pour plus de courage

Décidément le filon de la littérature faisant référence aux vampires est loin d’être épuisé. C’est Louis Vachon qui entre dans la mêlée avec deux tomes d’une histoire vampirique intitulée Les tyrans du sang : le tome 1 « La conspiration » et le tome 2 « Le pacte inachevé ». Le protagoniste, Gary Schrubber est un timide qui n’ose avouer sa flamme à Tatiana. Pour se donner du courage, il va concocter une potion qui n’aura pas l’effet escompté car elle va le transformer…en vampire. Mais tout compte fait il parviendra sous sa nouvelle identité à séduire quand même sa belle. A ces deux-là et leurs jumeaux à venir est promis une ribambelle d’aventures, faisant intervenir des créatures animées des pires intentions. C’est dans l’ensemble drôlement bien ficelé.

Les tyrans du sang. Tome 1 et 2. Louis Vachon. AdA.

www.ada-inc.com

 

 


L’enfance sous tous ses angles

A l’initiative de Mario Proulx de Radio-Canada, de nombreuses personnalités ont été sollicitées pour rendre compte de l’étape cruciale de l’enfance. Parmi elles Camil Bouchard, Arlette Cousture, Boris Cyrulnik, Kim Thuy. Des textes complètent les commentaires. L’ensemble de ces témoignages rappellent encore une fois à quel point les premières années passées ici bas sont déterminantes du reste.

Une enfance pour la vie. Collectif sous la direction de Mario Proulx. Bayard 299p.   www.bayardlivres.ca

 

 


Une nouvelle enquête de Quirke

C’est une jeune femme qui au point de départ s’est jetée du haut d’une falaise pour mourir noyé dans les eaux de la baie de Dublin. L’autopsie révélera que ce n’est pas la noyade qui est à l’origine de la mort classé comme un suicide, mais une surdose d’héroïne. Notre enquêteur Quirke se contentera un temps des conclusions du médecin légiste. Mais le temps a beau passé, un doute surgira. Et en fouillant à nouveau, il découvrira ce qu’a été la double identité de la femme. Sa propre fille Phoebe se trouve impliquée! Des squelettes se terraient dans le placard. Benjamin Black marque des points avec ce psychodrame qui souligne à sa façon comme Malraux le disait jadis, que l’homme est un tas de petits tiroirs secrets.

La double vie de Laura Swan. Benjamin Black. Nil 399p. 

 

 


L’ordre mondial anglo-américain

William Engdahl est un économiste respecté. Il tient à rétablir des vérités sur la réalité économique. Il montre noir sur blanc comment l’hégémonie anglo-américaine veut mener le bal depuis 1815. Engdahl expose la fabrication du premier choc pétrolier. Comment on a dilapidé les économies des pays pauvres pour les assujettir au FM et leur consentir des prêts, qui étaient originellement leur propre argent. Et ce à des taux écrasants. Et comme le nucléaire est à l’ordre du jour, autre révélation, que les opposants écologistes au nucléaire des années 70 étaient financés par les…pétrolières. Un monde bien laid.

Pétrole une guerre d’un siècle. William Engdahl. Jean=Cyrille Godefroy éditeur 332p.   www.editionsjcgodefroy.fr

 

 


L’Oréal et Helena Rubinstein à la conquête du monde

C’est une histoire passionnante que cette bataille que se sont livrés à l’échelle planétaire Eugène Schueller fondateur de l’Oréal et Helena Rubinstein fondatrice de sa propre ligne de cosmétiques et première femme millionnaire par elle-même de l’Histoire. 1909 est une année remarquable, car elle souligne la fondation de l’Oréal et l’établissement à Paris du premier salon de beauté de Mme Rubinstein. Et ironie du sort c’est l’Oréal qui avalera Rubinstein en 1988. Ruth Brandon nous détaille cette rivalité mais surtout les personnalités des antagonistes. Un Schueller sympathisant de l’Occupant nazi et Rubinstein farouche négociatrice.

La guerre de la beauté. Ruth Brandon. Denoël 302p.   www.denoel.fr

 

 


Il était une fois Lady Gaga

Icône gay, Lady Gaga n’est pas à une provocation près. Marielle Cro une journaliste issue de la presse pipole, reprend le parcours de celle qui un temps s’adonnait à la drogue dure pour imiter les artistes et musiciens maudits qu’elle admirait. Cette auteur-compositeur-interprète a, contrairement à ce que suggère son image, de la substance. C’est ce à quoi s’attache à démontrer sa biographe. Les fans vont adorer et même ceux qui ne sont pas des adeptes de son style musical mais qui veulent simplement comprendre les mouvements de société actuels.

Lady Gaga. Naissance d’une icône. Leduc éditions 232p. 

 

 


Tout sur l’isolation thermique

C’est un petit livre mais qui fait la somme des grands principes de L’isolation thermique. Le journaliste Guy Loison nous fait un tour d’horizon historique de l’isolation des demeures. Comment d’instinct, non ancêtres savaient bâtir en tenant compte des facteurs thermiques. Un ouvrage qui doit figurer en bonne place dans la bibliothèque du bricoleur.

L’isolation thermique. Guy Loison. Rustica éditions 110p.   www.rustica.fr

 

 


Aider les couples en panne

Un homme et une femme, quel archipel de compromis faut-il faire preuve pour faire cohabiter deux sexes en perpétuelle rivalité ? Le mariage est une réalité mais qui tient mal la route. Bon, bref n’épiloguons pas davantage si ce n’est pour vous indiquer la présence d’un excellent ouvrage de dynamique de couple. C’est co-écrit par Élisabeth Content,Bénédicte Lucereau et Valérie Mathieu. Ce sont des conseils très terre à terre pour aider les couples à faire face aux écueils et entretenir une bonne relation durable et souhaitable.

Ils se marièrent et après ? Élisabeth Content, Bénédicte Lucereau et Valérie Mathieu. Mame Edifa 189p.  

 

 


Restaurer des sièges

Sacré meilleur ouvrier de France en marqueterie en 1997, Xavier Dyèvre sait tout aur la restauration des sièges de fauteuils d’époque. Il nous présente un guide descriptif. Au lieu de recourir à tous les outils modernes sur le marché, il suggère de bons outils très simples comme on s’en est servi depuis toujours.

La restauration des sièges. Xavier Dyèvre. Fleurus 96p. 

www.fleurus.com

 

 


Conseils d’un endocrinologue nutritionniste

Ce n’est pas le nouveau gourou de tel nouveau régime qui s’adresse à vous, mais le Dr. Pierre Nys endocrinologue et nutritionniste. Il a son programme Le régime IG métabolique. Il a été élaboré surtout pour les personnes qui sont en surpoids autour du ventre, les diabétiques, les sujets au cholestérol et celles qui ont un tension trop élevée. La méthode comprend 100 recettes IG métaboliques, un programme sur 15 jours, etc.

Le régime IG métabolique. Dr. Pierre Nys. Leduc éditions 306p.  

 

 


Un entrepreneur lègue ses clés de la réussite à sa fille

Il existe bien des moyens pour transmettre son savoir. Paul-Gérald Farmer a bien réussi financièrement et a décidé de nous léguer ses conseils par le biais d’une longe missive à sa fille Iseult. C’est ce qu’il nomme son Raccourci vers la réussite. On notera au passage que l’essentiel de son message est de ne pas céder aux sirènes de la peur. Et de s’entretenir quotidiennement dans l’idée que nous sommes des personnes merveilleuses.

Raccourci vers la réussite. Paul-Gérald Farmer. Un monde différent 190p.   www.umd.ca

 

 


Finale de la tétralogie des Quatre saisons

Luc Desilets est conclut sa tétralogie Les quatre saisons amorcée précédemment avec « Maëva » et  « Laurent et Didier ». Ce troisième tome « Rafaëlle qui tourne toujours autour de la notion d’amitié masculine. Au moment où il est questionnement sur l’amour il doit puiser en lui la force pour aider un copain très cher qui vit douloureusement une rupture. Vous allez retrouver Didier, si attachant. A quand le prochain cycle M. Desilets ?

Les quatre saisons. Rafaëlle. Luc Desilets. Guy Saint Jean 220p.  www.saintediteur.com

 

 


Le chamanisme expliqué

James Endredy a participé aux pratiques chamaniques durant près d’un quart de siècle. Son livre Chamanisme pour débutants explique comment le chamanisme a été présent sur 40 mille ans de civilisation. En quoi les chamans ont su entrer en contact avec le règne animal out autant qu’avec le monde spirituel. Et à l’appui de ses assertions fait intervenir par exemple un Mircea Eliade.

Chamanisme pour débutants. James Endredy. AdA 252p.  www.AdA-inc.com

 

 


Pensées de Provence

Ce fils spirituel de Giono s’appelle René Frégni est un ancien détenu. Qui s’est drôlement réhabilité au point d’être entré en littérature. Une belle planche de salut. Et il a fait le bon choix. Car il écrit bien. Les phrases coulent de source, comme ici dans ce récit La fiancée des corbeaux où il revisite, entre Marseille et Manosque des lieux inspirants. Ça se présente comme une sorte de journal. Et à sa manière il décline les beautés de la Provence et des êtres qui ont peuplé son existence.

La fiancée des corbeaux. René Frégni. Gallimard 163p. 

 

 


Une gynécologue obstétricienne parle du plaisir féminin

Elle est un peu excessive pour une professionnelle de la santé, cette Odile Buisson gynécologue obstétricienne quand elle dit que les hommes sont terrorisés par le plaisir féminin. Ou encore quand dans son essai Qui a peur du point G ? Elle charge contre la bite masculine. A sa façon elle perpétue l’antagonisme homme femme. Là où elle fait une avancée c’est lorsqu’elle se montre libérale face à la prostitution consentie. Le docteur Buisson s’est signalée par les premières échographies du clitoris et du point G. Elle admet qu’au sujet du point G ce n’est pas encore le consensus dans la communauté scientifique.

Qui a peur du point G ? Le plaisir féminin une angoisse masculine. Odile Buisson avec Pierre Foldès. Jean-Claude Gawsewitch 216p.   www.jcgawsewitch.com

 

 


Corentin le gentil lapin

Parmi les attendrissants titres de la littérature enfantine, nous plaçons tout en haut Corentin grand livre de poésies. On voit en textes et en images à travers de grosses pages cartonnées, la vie quotidienne du lapin Corentin. Pour les mamans et les papas qui aiment faire la lecture aux jeunes têtes.

Corentin grand livre de poésies. Chanteclerc.

 

 


Bougie magiques

Nous ne savions pas jusqu’à ce que ce livre de Richard Webster n’arrive, qu’on pouvait avoir recours à la bougie pour des manifestations divinatoires ou magiques. Comme la céromancie, l’art de lire les événements à partir de la cire fondue. Comment créer des rituels  ou jeter des sortilèges.

La magie pour débutants. Rochard Webster. AdA 242p.   www.AdA-inc.com

 

 


Les révélations des Maîtres de la Fraternité Blanche

Au point de départ il y a Ischaïa qui comme d’autres, interview des grands maîtres spirituels, comme Bouddha et Jésus. Une libre conversation comme nous en aurions vous et moi dans votre salon. Le but de l’exercice, rectifier le tir sur des idées reçues, comme le pourquoi de la virginité de Marie à qui d’ailleurs l’ouvrage est dédié.

Les clefs d’Ascension. Les éditions Saint-Germain-Morya 315p.

 

 


Cours 101 sur la mafia

Scott M. Deitche est un fin connaisseur des arcanes de la mafia. On lui doit une biographie du mafieux Santo Traficante. Il est régulièrement invité sur diverses chaînes de télévision. Il nous présente Tout sur la mafia. On passe en revue les principaux personnages de la mafia, essentiellement italienne, des pratiques du milieu, du code d’honneur de jadis à la délation. Au sortir de la lecture vous passerez vous-mêmes pour un pro. La présentation fait beaucoup penser à la célèbre collection pour les nuls aux éditions First.

Tout sur la mafia. Scott M. Deitche. AdA 316p.  www.AdA-inc.com

 

 


Conversation avec Noam Chomsky

On regrettait aux presses de l’Université du Québec que les idées de Noam Chomsky soient si peu connues dans le monde francophone. C’est pourquoi on a demandé on a demandé à Normand Baillargeon de présenter des textes du célèbre penseur. Et c’est suivi d’un entretien exclusif. Chomsky dans cette interview déplore que de brillants penseurs ne soient pas invités par les universités. Ou l’absence de soutien des universités et de leurs ressources à des travailleurs qui voudraient convertir leur entreprise menacée de fermeture en mode autogérée.

Permanence et mutations de l’université. Noam Chomsky. Les Presses de l’Université du Québec 158p.  www.puq.ca

 

 


Les médias et les crimes en col blanc

Louise Fines est professeur à temps partiel au Département de criminologie de criminologie. Elle s’est faite une spécialité des crimes en col blanc, c’est-à-dire, malversations et corruption des élites et autres. Si elle rend compte que les dossiers fianciers sont très complexes, le recours aux médias ce qu’elle nomme, Recherche qualitative et cyber-espace-temps, titre de son essai, peut permettre d’élucider la culpabilité de personnes. Et elle donne comme exemple le cas de la compagnie Enron aux États-Unis où les médias avaient fait des recherches préalables intéressantes.

Recherche qualitative et cyber-espace-temps. Crimes en col blanc et autres problématique contemporaines. Louise Fines. Presses de l’Université du Québec 132p.   www.puq.ca

 

 


Activités parascolaires et réussite collégiale

Jacques Roy enseigne au Cégep de Sainte-Foy, chercheur à l’Observatoire à l’Observatoire Jeunes et Société et également chercheur à l’équipe Masculinités et Société de l’Université Laval. Ses curiosités d’observateur des jeunes cégépiens l’ont amené à voir un lien intrinsèque entre l’instauration et la participation à des activités parascolaires et le succès scolaire. Ce dont les américains ont compris la recette bien avant avec des programmes sport étude qui leurs sont si chers. Son essai est destiné dans un premier temps à ceux travaillent auprès des cégépiens.

Quête identitaire et réussite scolaire. Jacques Roy. Presses de l’Université di Québec 90p.   www.puq.ca

 

 


Voisinage Chine Tibet Inde

Emmanuel Gonon est directeur des programmes à l’Observatoire européen de géopolitique. C’est un spécialiste aguerri des questions frontalières en Asie. Avec Marches et frontières dans les Himalayas il met en scène « les dissymétries de la marche himalayenne dans ses contextes géographique et historique, et dans sa dynamique actuelle. Il s’attache à définir les constitutions physiques et humaines de cette barrière montagneuse. Il s’interroge sur la légitimité des revendications territoriales ou frontalières et esquisse une typologie des marches observables dans les Himalayas. »

Marches et frontières dans les Himalayas. Géopolitique des conflits de voisinage. Emmanuel Gonon. Presses de l’Université du Québec 360p.   www.puq.ca

 

 


Regards sur les homicides familiaux

La question est posée. Pourquoi, alors que le noyau familial devrait être un cocon sécurisant, en vient-on à ce qu’un des conjoints en vienne à tuer l’autre ? Deux professeures de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Suzanne Léveillée et Julie Lefebvre ainsi qu’une équipe de collaborateurs d’ici et de France, font le tour de la question. L’objectif des auteurs est qu’on fasse davantage de prévention à partir des signes avant-coureurs.

Le passage à l’acte dans la famille. Collectif. Presses de l’Université du Québec 168p. 

 

 


Une nouvelle diplomatie identitaire

Le doctorant Jean-François Payette indépendantiste dans l’âme, est d’avis que l’identité d’une nation ne trouve sa place que dans son indépendance. C’est écrit en toutes lettres à la fin de sa nouvelle proposition diplomatique figurant dans son essai intitulé Introduction critique aux relations internationales du Québec.

En attendant l’indépendance qu’il appelle de tous ses vœux, le chercheur en science politique propose un nouveau concept « la paradiplomatie identitaire » qu’il propose non pas que pour le Québec, mais pour toute nation subordonnées à une plus grande. Pour renforcer la présence de la plus petite sur l’échiquier international. Un concept déjà salué par les observateurs.

Introduction critique aux relations internationales du Québec. Le mythe d’une politique étrangère. Jean-François Payette. Presses de l’Université du Québec 154p.   www.puq.ca

 

 


Un demi siècle de psychologie à l’Université Laval

Étonnamment ce n’est pas aux Presses de l’Université Laval mais bien à celles de l’Université du Québec qu’on publie l’histoire s’étalant sur 50 ans de l’enseignement de la psychologie à l’Université Laval. Les co-auteurs historiens pour l’occasion sont MM. Jean-Yves Lortie et Janel Gauthier. Tous deux sont issus de cette institution. Ils commencent par raconter plus globalement l’historique de l’enseignement de cette science humaine dans le monde puis au Canada et enfin au Québec. Et comment l’Université Laval a évolué en ce domaine jusqu’à la création du doctorat en psychologie.

L’école de psychologie se raconte. 50 ans à l’Université Laval. Jean-Yves Lortie et Janel Gauthier. Presses de l’Université du Québec 272p.   www.puq.ca

 

 


L’œuvre de George Sand revisitée

Renée Joyal est juriste de formation mais sa curiosité intellectuelle embrasse également l’histoire et la littérature. Et elle s’intéresse particulièrement à Léon Tolstoï et George Sand. Secondée par Catherine Larochelle et entourée d’une équipe de chercheuses, elle nous invite à revisiter les œuvres de la romancière pour nous expliquer en quoi bien des thèmes qu’elle exploite son loin d’être démodés. En même temps elle situe le roman dans son contexte social du temps. Très instructif et surtout qui nous donne le goût d’aller à la rencontre des romans dans leur intégralité.

George Sand. Toujours présente. Collectif. Les Presses de l’Université du Québec 150p.   www.puq.ca

 

 


Management et société

Walter Gérard Amedzro St-Hilaire est un chercheur universitaire de haut niveau qui fait la navette entre les HEC de Montréal, l’Université du Québec en Outaouais et l’Université d’Ottawa. Cet administrateur et politologue publie un essai qui s’interroge sur les conditions « d’adaptation organisationnelle dans la recherche qualitative et quantitative managériale et sociale ». Que l’organisation managériale est toujours tributaire de son environnement social.

L’adaptation organisationnelle dans les théories managériales et sociales. Walter Gérard Amedzro St-Hilaire. Presses de l’Université du Québec 167p.   www.puq.ca

 

 


Guy Coulombe l’archtype du grand commis de l’État

Il y en a peu au Québec qui ont une fiche semblable. Guy Coulombe a un c.v. magistral. Qu’on en juge : secrétaire du Conseil du Trésor, secrétaire général du Conseil éxécutif du gouvernement, président de la Société générale de financement, président d’Hydro-Québec, directeur général de la Sûreté du Québec et directeur général de la Ville de Montréal. Sans compter tous les mandats ponctuels qu’il a été appelé à gérer. Jacqueline Cardinal et Laurent Lapierre de la Chaire de leadership Pierre-Péladeau des HEC de Montréal retracent cette carrière hors du commun. On découvrira un homme peu loquace qui va à l’essentiel des dossiers, se débarrassant toujours des données superflues. Qui s’est attaché aussi à ne jamais faire de politique dans le traitement des dossiers. Et aussi un franc-parler notoire. Une courte biographie qui va à l’essentiel, comme l’aime son sujet.

Guy Coulombe. Le goût du pouvoir public. Jacqueline Cardinal et Laurent Lapierre. Presses de l’Université du Québec 99p.   www.puq.ca

 

 


La question du désarmement en Europe

Tous les observateurs de la scène politique internationale avaient salué la ratification du traité sur les forces armées conventionnelles en Europe qui assurait que tant du côté de l’Ouest comme de l’Est on réduirait les équipements militaires classiques, Empêchant de la sorte qu’un pays belligérant entreprenne une attaque massive. Le nouveau traité lui, de 1999 n’a pas connu le même succès, pas même mis en œuvre. Tellement que la Russie a fait connaître son intention d’un moratoire en 2007, sur sa mise à exécution. Matthieu Chillau chercheur et enseignant à l’Institut d’Étude politique at administrative de Tartu en Estonie traite des fortunes du traité en question et fait le point sur les enjeux actuels.

Désarmement classique et sécurité en Europe. Matthieu Chillaud. Presses de l’Université du Québec 126p.   www.puq.ca

 

 


Les images et perceptions du corps

Le philosophe Bernard Andrieu s’intéresse à la représentation du corps. Dans son essai Les avatars du corps il s’attache à montrer le lien entre la technique et le corps. Sous bien des aspects, que ce soit des implants mécaniques remplaçant des membres amputés, de la pornographie qui ne focalise que sur un plan grossi génital en oubliant l’identité du porteur etc. C’est l’immersion du corps dans un nouvel imaginaire de l’espace et du vécu du sujet humain pour reprendre sa définition du but recherché par cet ouvrage.

Les avatars du corps. Une hybridation somatechnique. Bernard Andrieu. Liber 154p.  

 

 


Dernier titre de la série La vie comme je l’aime

Mine de rien Marcia Pilote s’est attirée un groupe de fidèles lecteurs, plus de 50 mille exemplaires vendus, des trois premiers tomes de sa série La vie comme je l’aime. Ces Chroniques du printemps clôturent ce cycle. La beauté de cet exercice de style, c’est la grande ouverture dont elle fait preuve envers son auditoire. Elle dit tout. Ce qui la rend d’emblée attachante. C’est un livre ouvert elle-même. Eh bien vous ne serez pas déçu par ce tome dont notre petit doigt nous dit que ce ne devrait pas être le dernier.

La vie comme je l’aime. Chroniques du printemps. Marcia Pilote. Éditions de Mortagne 348p.   www.edtionsdemortagne.com

 

 


Deux nouveaux titres pour Savais-tu ?

Petit à petit, au train où vont les choses, c’est bientôt tout le règne animal qui va se retrouver décrit dans la collection bien connue Savais-tu ? Deux nouveaux opus font leur entrée « Les Dragons de Komodo » ces énormes lézards qui donnent l’impression de descendants directs des dinosaures. Et « Les mantes religieuses » . Elles ont beau être profilées, ces insectes peuvent gober souris, lézards (pas le komodo) et oisillons. Des mondes fascinants.

Savais-tu ? Éditions Michel Quintin 62p.   www.editionsmichelquintin.ca

 

 


Esquisses du désert

Philippe Rey connaît et aime le désert. Dans un petit livre Le petit roman du désert il brosse des esquisses de la manière dont le désert se présente à nous. Lawrence d’Arabie, Charles de Foucauld, Saint-Exupéry, Shéhérazade y apparaissent. Tout le folklore du désert s’y trouve en peu de pages. L’intention manifeste de l’ethnologue est de nous faire aimer le désert. Mission accomplie.

Le petit roman du désert. Philippe Rey. Éditions du Rocher 100p.   www.editionsdurocher.fr

 

 


La révélation divine

Le franciscain Denis Paquin que l’on entend parfois sur les ondes de Radio Ville-Marie, s’est fendu d’un petit livre J’ai besoin de toi où il est question de deux choses, du merveilleux de la révélation divine et aussi de l’incarnation de Dieu à travers les hommes. Il rappelle le commentaire de Jésus à une femme qui lui demandait comment faire le culte à Dieu, celui d’aimer les autres.

Des paroles d’espoir dans un monde qui ne se comprend plus et qui cherche inconsciemment.

J’ai besoin de toi. Denis Paquin. Novalis 120p.  www.novalis.ca

 

 


La loi et l’enfant

Le juge Jean-Pierre Rosenczveig est président du tribunal pour enfants de Bobigny et du Bureau international des droits de l’enfant. Il est l’auteur de plusieurs livres où il manifeste son amour des enfants et leur protection, mais aussi des sanctions qu’ils méritent également. Le droit des enfants vaut la peine d’être lu ne serait-ce pour le chapitre sur le partage des responsabilités entre parents et enfants quand ces derniers font des mauvais coups. Le tribunal de Bobigny est un des plus achalandés de France et le magistrat en voit passer de toutes les couleurs. Mais il n’a pas cédé au découragement et maintien haut et fort le droit des enfants à une justice équitable. Il suggère entre autres que les parents se dotent d’une assurance enfant au cas où leurs rejetons les mettraient dans la gêne financière suite à un délit.

Le droit des enfants. Jean-Pierre Rosenczveig. Bayard 123p. 

www.editions-bayard.com

 

 


Un discours sur les urnes funéraires et l’au-delà

C’est un consultant politique qui écrit des discours pour un député européen. Autrement dit il est son nègre. Et un jour il lui prend d’écrire sur le thème des urnes funéraires. Car selon diverses législations européennes, on peut soit disperser ses cendres où sinon elles doivent être inhumées expressément au cimetière. Nous avons donc des fragments d’un discours interrompu (par le député très interventionniste) sur les dites urnes et des considérations en complément sur l’au-delà.

Qu’avons-nous fait de l’au-delà ? Frank Damour. Bayard 151p.

 

 


De petites choses à savoir sur les bijoux

Claudette Joannis est Conservateur en chef du patrimoine et professeur à l’école du Louvre. Elle apporte sa contribution à la collection « Le petit roman » aux éditions du Rocher, avec un livre consacré aux bijoux. Toutes sortes de petites choses qu’il faut savoir à leurs propos. Savoir distinguer un bijoutier d’un joaillier. Il y a un petit lexique à cette fin. Un historique des premiers grands joailliers. On apprendre que c’est Cartier qui créera en 1904 la première montre-bracelet pour le pilote Santos-Dumont afin qu’il puisse consulter l’heure sans quitter une main du guidon. Très instructif.

Le petit roman des bijoux. Claudette Joannis. Éditions du Rocher 125p.  www.editionsdurocher.fr

 

 


Le culte populaire à Sainte-Anne en Acadie

Denise Lamontagne est professeure de religion comparée à l’Université de Moncton. Et aussi elle s’intéresse aux dévotions populaires. Elle s’est penchée sur le cas du culte à Sainte-Anne en Acadie. D’abord elle nous apprend qu’au plan de la théologie catholique, la mère de Jésus n’à aucune reconnaissance canonique! On lui accorde des dévotions à deux endroits dans le monde, le sanctuaire d’Auray en Bretagne et celui de Beaupré près de Québec. En Acadie, en dépit de sa marginalisation par l’élite locale du clergé, Sainte-Anne a son sanctuaire, plus modeste au Bocage, situé le long de la côte acadienne. C’est le champ d’étude de la chercheuse. Comment s’est perpétué sa mémoire en dépit de sa marginalisation par le clergé.

Le culte à Sainte Anne en Acadie. Denise Lamontagne. Les Presses de l’Université Laval 347p.   www.pulaval.com

 

 


Considérations sur l’Alzheimer

La récente disparition de l’actrice Annie Girardot a relancé l’intérêt autour de la maladie d’Alzheimer. Terrible, car dans sa phase finale elle fait des personnes qui en sont atteintes rien de moins que des mortes vivantes. Le psychologue Louis Ploton qui enseigne à l’Université Lumière-Lyon 2 publie un livre en deux temps sur ce sujet, ce qui induit la maladie et comment les malades la vive, et quand et comment doit-on prendre la décision de placer ces gens en institution.

Ce que nous enseignent les malades d’Alzheimer. Louis Ploton. Les Presses de l’Université Laval 141p.   www.pulaval.com

 

 


Quand on est atteint d’une lésion cérébrale droite

Sous un titre assez long et intriguant, trois spécialistes ont réuni leur savoir pour décrire ce qui se passe quand quelqu’un est soudainement victime d’un accident vasculaire dans l’hémisphère droit du cerveau. C’est utile pour ceux à qui ça se produit mais surtout pour les proches qui doivent vivre parfois avec des manifestations d’incompréhension de la part du malade. C’est écrit en termes simples avec pour toile de fond le témoignage de Simon (la victime) et de sa compagne Julie. On trouvera en complément un CD informatif.

L’homme qui est parti chercher du jambon et celui qui est revenu. Danielle Forté,Véronique Girodias et Jocelyne Lacombe. Presses de l’Université du Québec 58p.   www.puq.ca

 

 


En poche cette semaine

Deux titres. D’abord Le Chœur des femmes de Martin Winckler chez Folio. L’histoire d’une interne des hôpitaux qui se destine à la chirurgie gynécologique. Elle doit dans le cadre de sa formation, passer six mois dans une unité dirigée par un professeur mal dégrossi. Qu’elle ne supporte pas. En plus l’interne a un assez gros ego. Du sport en perspective. Et dans un autre registre, dans la série « Sorcière » chez Ada de Cate Tiernan le tome six, « Ensorcelée ». Une femme confrontée à une voie à suivre, à travers des moments joyaux.

 

 


Quatre titres en poésie

Louise Cotnoir aux éditions du Noroît nous parle dans Les sœurs de. Elle explore en termes poétiques (en prose) le rapport de sœurs avec leurs frères célèbres. Extrait « Je regarde la vacuité de mes mains. Leur force inutile , sacrifiée. Elles ne tressaillent plus, se recouvrent l’une l’autre. Dernière caresse ». C’est au Noroît. Chez le même éditeur Relief de Mahigan Lepage. Qui décrit un environnement champêtre. C’est une classe de maître du portrait. Lisez plutôt « Et cette compression violente des moteurs avant et pendant le tournant : comme un decrescendo de fauve ». L’épanouissement maternel trouve à s’exprimer chez Anne-Laure Fournier Le Ray chez Bayard. « Tu reposes dans nos bras, sans retenue, la tête lourde. Plus jamais dans ta vie tu ne connaîtras cet abandon ». Ça s’intitule Murmures à un bébé qui vient de naître. Il y a de belles trouvailles poétiques. Et pour terminer

D’Andrée Lacelle « Demain l’enfance » aux éditions du Vermillon. Des poésies éparses mais qui forment une sorte de granit de la littérature franco-ontarienne « Dans sa soif de bleu une femme s’agenouille. En elle la courbe de la Terre son âme sans yeux voit son sang son mystère ».


 

ARTICLES ANTÉRIEURES


2011 :
janvier : février : mars
2010 :
janvier : février : mars : avril mai : juin : juillet et août : septembre : octobre : novembre : décembre