Novembre 2010
 
 

 

 


Lectures angéliques

Décidément on est entrain de faire comme nos vieux dans le temps qui considérait que la vie sur Terre était comme un mal nécessaire et qu’il fallait gagner son ciel. Maintenant on tente désespérément entrer en contact avec les anges. La grande prêtresse de la vie angélique Doreen Virtue poursuit sur sa lancée en expliquant dans Les guérisons miraculeuses de l’Archange Raphaël comment ce dernier peut favoriser votre guérison et qu’à ce titre il s’est mérité le titre de l’ange guérisseur. Puis c’est au tour de Claire Nahmad qui s’en remet à la communication avec ces êtres célestes dans Invoquer les anges. Comment on peut les intercéder pour à peu près toutes les situations. Ces deux titres sont publiés aux éditions AdA.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Découvrir l’histoire de la rue Sainte-Catherine

Évoquant avec quelqu’un la sortie de La rue Sainte-Catherine de l’historien Paul-André Linteau quelqu’un d’assez superficiel qui ne jure que par Broadway et les Champs-Élysées a eu cette réaction lapidaire » « Oui et puis ? ». Et bien ce demeuré aurait tout intérêt à parcourir ce bel album illustré qui nous montre la naissance, l’apogée et pour notre part le déclin de l’artère principale qui traverse le centre-ville d’Ouest en Est. Elle est remplie d’une riche histoire. Qui s’est développée tardivement au plan commercial car il faut tenir compte que Montréal a longtemps été peu peuplée, donc un incitatif à ne pas trop ériger de commerce. Puis il y a eu l’exode des campagnes vers la ville qui a fait gonfler le nombre de ses habitants. Des images qui nous plongent instantanément dans une nostalgie incroyable. Et qui montre aussi la domination anglophone. Vous en aurez pour des heures de lectures et de visualisation. Merci M. Linteau pour ce bel hommage.

La rue Sainte-Catherine. Au cœur de la vie montréalaise. Paul-André Linteau. Les éditions de l’Homme 240p.   www.edhomme.com

 
 

 

 


La première année du bébé

Autrefois le livre des parents qui élevaient leurs bébés était celui du Docteur. Spock. Mais maintenant à quoi se référer ? Permettez-nous cette suggestion. Tout sur la première année de bébé par Marian Edelman Borden avec la collaboration d’Alison D. Schonwald. En passant le Dr. Schonwald qui seconde Mme Borden, est une sommité en pédiatrie et qui pratique à Boston.

Tout s’y trouve pour assurer la sécurité du poupon. Et ça évite du coup de se farcir des briques.

Tout sur la première année de bébé. Marian Edelman Borden et Alison D. Schonwald. AdA 373 p. www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Pas de gluten

Notre époque a vu se multiplier les cas d’allergies et d’intolérances alimentaires comme jamais. Semble t’il que la pollution y serait pour quelque chose. Bref, les chefs de cuisine sont habitués à gérer ces situations. Ils l’ont intégré à leur quotidien. Mais pour le particulier qui doit popoter pour des invités dont on lui annonce que parmi eux il y en a qui ont des intolérances au gluten. Que fait-on ? Tout sur l’alimentation sans gluten de Rick Marx et Nancy T. Maar comprend 300 recettes sans cet élément nocif pour leur organisme.

Tout sur l’alimentation sans gluten. Rick Marx et Nancy T. Maar. AdA 289p.   www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Des recettes goûteuses et peu coûteuses

Qui a dit qu’il fallait délier les cordons de la bourse à chaque fois qu’on veut se faire un bon gueuleton ? Allez feuilleter Kuizto un livre de recettes créé par un collectif de la Tablée des Chefs. On essaie de se mettre dans votre peau de néophyte qui sait à peine quoi dire sur ce que signifie un aliment poché. Puis graduellement, en suivant le mode d’emploi de maîtres en cuisine, vous allez réaliser des plats qui feront tourner de l’œil vos convives. Et en plus des petits trucs du métier. Le seul hic de ce bel ouvrage c’est le format peu commode, qui s’il est élégant visuellement, n’est pas pratique pour la consultation en cuisine. Ca oblige de réécrire les recettes ailleurs. De grâce éditeurs en cuisine, des reliures spirales et pas d’autres. Cela dit de très bonnes recettes faciles comme le coucous e t le pâté chinois pour les débutants et autres plats plus soignés.

Kuizto. Les éditions Transcontinental 232p.  www.tableedeschefs.org

 
 

 

 


Le génocide rwandais au cinéma

Comme pour tout génocide comme ce fut le cas pour l’Holocauste, les monstres à l’origine de ces exactions ont tout intérêt à effacer toutes traces de meurs crimes. C’est pourquoi le cinéma vient jouer un rôle primordial en ce sens qu’il recrée l’horreur sur images afin qu’on ne l’oublie jamais. François-Xavier Destors le montre très bien avec l’essai qui prend pour exemple le cas du génocide rwnadais. Il recense les productions cinématographiques qui ont rendu compte du drame atroce. C’est un travail soigné puisque notre film québécois « Un dimanche à Kigali » réalisé en 2006 et mettant en vedette l’excellent comédien Luc Picard s’y trouve. C’est dire le sérieux de la démarche qui puise à des réflexions anthropologiques et psychologiques.

Images d’après. Cinéma et génocide au Rwanda. François-Xavier Destors. Le bord de l’eau 246p.    www.editionsbdl.com


 
 

 

 


L’aristocrate qui aspirait à tuer Hitler

Si vous avez vu l’excellent film Valkyrie de Bryan Singer racontant la conspiration mené par un groupe d’officiers allemands avec parmi eux le comte Claus von Stauffenberg, sachez qu’un des conseillers historique de la production était le professeur Peter Hoffmann de l’Université McGill, une sommité en la matière. On réédite l’histoire de sa famille de 1905-1944, revue et augmentée avec la connaissance depuis de nouveaux documents qui enrichissent l’édition originale. On sait que le 20 juillet 44, le comte Stauffenberg a placé une mallette contenant une bombe sous la table du Quartier général d’Hitler sous le front Est. Pour son malheur, le Führer survécu, et la répression sera sanglante. Un livre passionnant. Seul bémol, l’impression typographique est pâlotte et force les yeux.

Stauffenberg. Une histoire de famille 1905-1944. Peter Hoffmann 497p.    www.pulaval.com

 
 

 

 


Anecdotes de voyance

Caroline Brunelle est médium. Et aux sceptiques qui doutent encore de la présence des esprits, elle a rassemblé dans Entretien avec la voyance des anecdotes troublantes sur la vie après la vie.

Difficile de faire après coup le Thomas.

Entretien avec la voyance. Caroline Brunelle. Ada 228p.   www.ada-inc.com

 
 

 

 


La question des traitements inutiles

Nous sommes dans l’ère de la surmédicalisation. Qui est né du désir d’apporter un réconfort à tout le moins psychique à des malades d’abord d’inquiétude. Le Dr. Nortin M. Hadler dénonce ses confrères qui jouent un jeu dangereux en ayant constamment la main ur le bloc à prescription. Avec pour conséquences de rendre plus souvent qu’autrement le malade plus malade encore.

Malades d’inquiétude ? Dr. Nortin M. Hadler. Les Presses de l’Université Laval 489p.   www.pulaval.com

 
 

 

 


Un roman sur fond de références anciennes

Il y a des romanciers qui sont des bâtisseurs de rêve. Louis L’Allier en est un. Cet helléniste qui enseigne la langue et la littérature grecques à l’Université Laurentienne, est de surcroît un connaisseur de l’œuvre de Xénophon. Il va d’ailleurs le faire intervenir dans son opus romanesque Les danseurs de Kamilari dans lequel on voit Gabriel, jeune estudiantin qui va voir sa vie chambouler au cours d’un séjour en Grèce. Il se mettra à la recherche d’une femme qui l’a attiré dans le pays mais dont on signalera sa disparition. Et parmi le peu d,indices dont il dispose, se trouve une lettre de Xénophon avec un message à la clé. C’est un beau récit d’aventure, court mais très rythmé, qui pour reprendre un cliché éculé, mais ici vérifiable, qui tiendra le lecteur en haleine. Et il a le respect de son lecteur, car son récit est parsemé de références culturelles.

Les danseurs de Kamilari. Louis L’Allier. Vermillon 250p.  

 
 

 

 


Préjugés tenaces sur les entreprises familiales

En ce qui concerne les entreprises familiales, il y a encore bon nombre de préjugés qui perdurent. On va par exemple mettre de l’avant des histoires de luttes de clans, de transmissions de générations etc. Or voici que paraît un sérieux démenti avec cet essai percutant qui vient déstabiliser les idées reçues de gestion en la matière. Danny Miller et Isabelle LeBreton-Miller tous deux issus à la fois des HEC de Montréal et de l’Université de l’Alberta, démontrent avec plusieurs exemples à l’appui, dont la famille Bombardier, qu’il y a avec ce style de management, des stratégies souvent originales qui l’on ne trouvera pas dans les ouvrages académiques. Et que ces innovations ont permis à ces compagnies  comme Wal-Mart de surfer sur le difficultés, mieux que d’autres.

Réussir dans la durée. Danny Miller et Isabelle LeBreton-Miller. Les Presses de l’Université Laval 379p.    www.pulaval.com

 
 

 

 


Un fils à la découverte du père

C’est un roman à saveur orientale que nous découvrons avec cette Méditerranée à voile toute d’Hédi Bouraoui. C’est Télémaque fils d’Hannibal Ben Omer qui se retrouve dans l’île de Malte ou il va faire enquête pour en avoir davantage sur son paternel. Il sera confronté au Carnet que son géniteur tenait à jour et qui faisait office de confessionnal. Mais son contenu présente une facette du père qui remuera fiston. Bouraoui en même temps qu’il narre une histoire assez classique, nous livre des bribes de l’Histoire ancienne. Et surtout on en saura sur la culture maltaise assez peu connue des québécois.

Méditerranée à voile toute. Hédi Bouraoui. Vermillon 345p.


 
 

 

 


Pour éviter l’improvisation en relations publiques

Après une longue carrière en relations publiques (il est toujours consultant à l’international) Michel Dumas est aujourd’hui professeur associé au Département de communication sociale et publique de l’UQAM. Il déplore à tort que les relationnistes ont été taxés et parfois encore de manipulateurs d’opinions, il regrette surtout que n’importe qui s’improvise aujourd’hui professionnel du genre. Il entrevoit un bel avenir pour cette profession et pour lequel il consacre un essai à cette profession et les différentes approches théoriques récentes sur l’exercice.

Les relations publiques, une profession en devenir. Michel Dumas. Les Presses de l’Université du Québec 167p.   www.puq.ca


 
 

 

 


Suite des souvenirs de Drucker

Le pontife des variétés à la télévision française Michel Drucker avait publié il y a trois ans,  Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ?, en somme le premier tome de ses souvenirs. Et ça été un carton en librairie. Il rapplique donc avec la suite si l’on veut Rappelle-moi qui reprend pour le titre la dernière phrase qu’il a entendu du vivant de son frère Jean, qu’il adorait au superlatif. Ce livre lui rend hommage. Jean était un cadre de la télé française. Un chapitre intéressant, est consacré aux trois Simone : de Beauvoir, Signoret, Veil. Et pour chacune des anecdotes. Comme pour le premier tome on est gâté en anecdotes. Et Michel Drucker nous présente son clan dont il est devenu le patriarche.

Rappelle-moi. Michel Drucker. Robert Laffont 323p.   www.laffont.fr

 
 

 

 


Pigmentation de la peau et ce qui vient avec…

Peter Frost est un spécialiste de la culture autochtone. Mais pour un moment il s’écarte du monde de Premières Nations avec un essai original et fouillé sur la couleur de la peau. Certains qui ont une peau claire, veulent la faire bronzer pour paraître plus sexy. La couleur de la pigmentation c’est aussi un prétexte pour discriminer. Il traite des racines oubliées du colorisme et c’est l’anthropologue qu’il est qui y va de considérations sur l’impact de la teinte de l’épiderme et ses conséquences. On apprend une foule de choses. Notamment qu’au cinéma c’est Joan Crawford qui a initié le bronzage chez les stars. Ce qui dans les années 30 n’était pas du goût de la MGM qui lui reprochait d’avoir l’air de la Reine de Saba…

Femmes claires, hommes foncés. Peter Frost. Les Presses de l’Université Laval 202p.    www.pulaval.com

 
 

 

 


Aller vers l’essence

Alexandre Nadeau n’a d’autres qualifications que d’être chercheur et autodidacte. Il a beaucoup planché sur ce qui empêche les gens d’évoluer et il est considère que le conditionnement social est le pire ennemi de l’individu. Et il nous emmène dans divers chantiers de construction de soi dont des incantations chamaniques hawaïenne. Une invitation à la découverte de soi.

L’essence du bonheur. Alexandre Nadeau. Le dauphin Blanc 170p.

www.dauphinblanc.com


 
 

 

 


L’agriculteur québécois du deuxième millénaire

On vient de loin en agriculture au Québec. Quand on pense qu’encore hier, l’agriculteur était parfois un analphabète qui vivait en symbiose avec la nature et ses bêtes et dont le train de vie était rythmé par le climat et l’Église. Aujourd’hui le cultivateur est confronté à une gestion complexe. On ne peut plus rire de « l’habitant ». C’est devenu un administrateur professionnel. C’est la truie et le ratio. Pour preuve, allez feuilleter seulement l’essai de Gestion de l’entreprise agricole de Raymond Levallois. Qui montre au fil des pages la complexité de l’aspect financier. D’autant que le niveau d’endettement de nos cultivateurs est effarant!

Gestion de l’entreprise agricole. Raymond Levallois. Les Presses de l’Université Laval 366p.   www.pulaval.com

 
 

 

 


Écraser la cigarette pour de bon

Nicorette n’a rien donné ? Et vous désespérer de ne pas avoir réussi à vous arracher à votre dépendance à la nicotine ? Peut-être restera t’il en dernier recours la méthode de Robert W. Talbot. Ce diplômé de l’Université de Rennes, et ex gros fumeur (deux paquets journellement). Il avait tenté par cinq fois dans les années soixante-dix de mettre un terme au tabagisme. Jusqu’au jours ou il a mis au point son propre système de sevrage étalé sur quelques jours à peine. Avec des exercices à faire tout au long.

C’est fini! Robert W. Talbot. Le Dauphin Blanc 121p.  www.dauphinblanc.com


 
 

 

 


Communautarisme à Misty River

Misty River est un bled perdu au bord du Grand Lac des Esclaves. C’est là qu’a été envoyé en mission l’agent de la GRC prénommé Mark. C’est un homme de couleur. Son père l’a planté là avant sa naissance pour retourner en Jamaïque. A Misty River, il ne va pas la trouver drôle car la misère sociale règne chez les autochtones. Il y a des cas de tuberculose, d’alcoolisme, drogue, suicide et la litanie se prolonge ainsi à l’infini. Puis en ce qui le concerne il y a des considérations raciales qui entre en ligne de compte. Bref c’est un superbe roman digne des plus grands romanciers américain. Il a pour titre Le soixantième parallèle et son auteur est un de nos compatriotes, Didier Leclair qui vit à Toronto. Il est très rare qu’on accole ici un qualificatif, mais force est de reconnaître que nous sommes en présence d’un chef-d’œuvre de la littérature canadienne…voire mondiale.

Le soixantième parallèle. Didir Leclair. Vermillon 324p.


 
 

 

 


Genèse de l’action communautaire au Québec

Henri Lamoureux sait de quoi il parle lorsqu’il écrit sur les fondements de l’action communautaire au Québec, non seulement l’a t’’il enseigné dans nos deux universités québécoise francophone au Québec mais il en a été aussi l’un des acteurs. Dans La pratique de l’action communautaire autonome il fait voir la parenté des mouvements sociaux avec le monde syndical et aussi l’idéologie indépendantiste qui la sous tend.

La pratique de l’action communautaire autonome. Henri Lamoureux. Les Presses de l’Université du Québec 115p.  www.puq.ca

 
 

 

 


Initiation à la culture brésilienne

A la courte échelle, une nouvelle série d’enquêtes sous le soleil brésilien voit le jour « Sous le signe d’Exu ». Le premier tome paraît signé Pierre Marmiesse et qui a pour titre Initiation. C’est Justin qui doit suivre son père diplomate qui vient d’avoir une nouvelle affectation à Rio de Janeiro. Tout un choc culturel. Le vol d’objets à la maison, le conduira à chercher le ou les coupables du larcin. C’est très bien amené et toute la couleur brésilienne est au rendez-vous, des plages de Copacabana aux favelas.

Sous le signe d’Exu. Pierre Marmiesse. La courte échelle 269p.   www.courteechelle.com


 
 

 

 


L’histoire du projet 1,2,3 Go

Au point de départ il y a cet essai @Le Québec fou de ses enfants@ du psychologue Camil Bouchard qui était une radiographie de l’aide apportée aux enfants du Québec. Mais l’homme veut passer à l’action. Une rencontre avec Centraide et l’inspiration d’un modèle d’action américain, donneront naissance au projet 1,2,3 Go qui est une implication de divers acteurs du milieu social et des affaires pour venir concrètement en aide aux touts jeunes jusqu’à l’âge de six ans. L’idée étant de leur procurer une bonne partance. C’est édifiant de voir que tant de milliers d’intervenants s’activent dans l’ombre à vouloir sauver la jeunesse.

Le projet 1,2,3 Go! Place au dialogue. Quinze ans de mobilisation autour des tout-petits et de leur famille. Collectif. Les Presses de l’Université du Québec 279p.   www.puq.ca

 
 

 

 


Desjardins et l’action internationale

Pendant longtemps le volet international du mouvement Desjardins, Développement international Desjardins était à peine connue, même à l’intérieur de l’organisation bancaire. C’est le souci d’une bonne communication de ses actions qui a permis à Desjardins de mieux faire connaître se interventions dans le secteur du micro-crédit dans les pays en voie développement. Une histoire complexe que démêle Chantal De Corte chercheure et consultante en communication publique.

Développement international Desjardins 1970-2010. Chantal De Corte. Les Presses de l’Université du Québec 172p.    www.puq.ca

 
 

 

 


La part de la famille dans l’éducation

Tout récemment, le premier ministre du Québec Jean Charest a fait une sortie remarquée rappelant que l’éducation part de la famille et que c’est aux parents à jouer le rôle fondamental d’éduquer leurs enfants. Justement cette question a été le thème central des discussions à l’occasion du 10ème symposium de recherche sur la famille organisé en 2009 par le Conseil de développement de la recherche sur la famille du Québec en collaboration avec le Centre de transfert sur la réussite éducative et le Conseil de la famille et de l’enfance. Les actes de ce colloque sont maintenant disponibles.

Familles et réussite éducative. Sous la direction de Gilles Pronovost avec la collaboration de Caroline Legault. Les Presses de l’Université du Québec 236p.   www.puq.ca


 
 

 

 


Les prophéties de Nostradamus expliquées

Mario Reading a pris sur lui de commenter les centuries en sélectionnant des quatrains qu’ils replacent dans leurs perspectives historiques. L’éditeur, Broquet a pris un soin d’en faire un beau livre qui devient quasi un bel objet, inséré dans un coffret.

Nostradamus, les 100 prophéties les plus intéressantes illustrées. Mario Reading. Broquet 191p.


 
 

 

 


Évaluation de questionnaires en psychologie sportive

C’est un ouvrage didactique pointu, en ce sens qu’il rassemble des analyses qualitatives de 301 questionnaires en psychologies consacrés à l’activité physique, le sport et l’exercice. C’est la première fois qu’on rassemble ainsi de telles analyses dont le tiers proviennent de la psychologie générale.

Questionnaires psychologiques pour l’activité physique, le sport et l’exercice. Nathalie André et Louis Laurencelle. Les Presses de l’Université du Québec.507p.   www.puq.ca


 
 

 

 


Instantanés sur la Havane

Aux éditions Sylvain Harvey on lance une nouvelle collection « Visages » qui se propose de croquer des moments de vie en photos. Pour inaugurer le tout, c’est La Havane qui a les honneurs avec de très belles photos de la vie au quotidien signées Pasquale Charland. On capitalise beaucoup sur la lumière ambiante. C’est agréable de voir ces immeubles décrépis de la capitale cubaine et qui ont un charme fou.

La Havane. Coll Visages. Éditions Sylvain Harvey 111p.  www.editionssylvainharvey.com

 
 

 

 


Préceptes du professeur attentif

Le gérontologue acadien Valois Robichaud jette un regard plein d’empathie sur l’enseignement. En quatrième de couverture de sa réflexion intitulée Et si on enseignait l’espoir ? Il nous rappelle que l’enseignant idéal doit s’occuper de tous ses élèves, en accordant une attention toute particulière aux exclus. Car si l’école doit devenir un lieu d’épanouissement, ce peut être aussi le territoire d’exclusions. Et il bannit de son vocabulaire les concepts de bon ou moins bon qu’on assène aux élèves dans un système de classification devenu désuet.

Et si on enseignait l’espoir ? Valois Robichaud. Les éditions du CRAM 207p.   www.editionscram.com


 
 

 

 


La présence de Dieu dans chaque humain

Le Dr. Joseph Murphy aura marqué l’histoire de la littérature en croissance personnelle en publiant en 1963 « Le pouvoir de votre subconscient » qui sera longtemps la référence en la matière. Depuis il n’a cessé de prononcer des conférences qui ont été consignées. Voici le tome 5 qui s’intitule « Optimisez votre potentiel grâce à la puissance de votre subconscient pour une vie plus spirituelle ». Qui veut nous montrer comment Dieu assure sa présence en chacun de nous. Aux éditions AdA.


 
 

 

 


Travaux pratiques pour transformer sa vie

Louise L. Hay qui a connu la notoriété avec son best-seller « Transformez votre vie », nous offre cette fois une activité interactive avec dans le m^me esprit un cahier pratique avec de multiples questions auxquelles il faut répondre au meilleur de notre connaissance. En même temps c’est la technique qui permet de coucher sur papier ce qu’on a d’enfoui au plus profond d’entre nous.

Transformez votre vie. Cahier pratique. Louise L. Hay. AdA 196p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Deux publications de Sainte-Justine

On ne soulignera jamais assez la qualité des publications du Centre hospitalier universitaire de Sainte-Justine. Un réédition et un deux nouveaux titres s’ajoutent au catalogue. Le premier L’estime de soi, un passeport de Germain Duclos. Dans cette troisième réédition, outre de rappeler encore une fois l’importance du capital de confiance en soi pour bien traverser l’existence, cette édition comprend une section inédite sur l’estime de soi des enseignants. Car si les éducateurs sont en manque eux-mêmes de confiance en soi, comment sauront-ils la transmettre à leurs pupilles ? L’autre ouvrage, nouveau sur le marché, L’enfant et les écrans de Sylvie Bourcier se consacre à la problématique du temps passé par les jeunes devant les ordinateurs. Il y a plein de recommandations judicieuses pour les parents qui veulent gérer le temps de leurs jeunes sur le Net. Enfin, dans la série « Guide pour parents inquiets » un nouvel opus aimer sans se culpabiliser de Michel Maziade. Ce pédopsychiatre fait part de ses conseils pour que les parents puissent assumer une bonne autorité et metre fin dans l’harmonie à des situations qui leur semblent intenables. Que faire quand l’enfant abuse 6 Et quelle dose d’autorité instituer ?

www.editions-chu-sainte-justine.org

 
 

 

 


Le lièvre de Patagonie chez Folio

Avis aux intéressés. Le lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann vient de faire son entrée en format poche chez Folio.  C’est l’histoire politique et intellectuelle de Lanzmann qui s’étend sur soixante ans. L’homme qui écrit avec une franchise désarmante a été on le sait, l’amant de Simone de Beauvoir. De la Résistance, à la revue Les Temps modernes et la réalisation du film marquant « Shoah », une vie hors norme.

Le lièvre de Patagonie. Claude Lanzmann. Folio 756p.  www.folio-lesite.fr


 
 

 

 


Trois titre en poche chez Ada

Amateurs de fantastique, les éditions Ada lancent trois titres. D’abord de Cate Tiernan le tome quatre de la saga « Sorcière » qui a pour titre Magye noire. L’héroïne est amoureuse de Cal Blaire. Ils vont devoir partager un terrible secret. Puis de Martin Charbonneau le tome 3 d’une autre saga « Les légendes du paradis » Les enfants d’un autre ciel qui montre la victoire de l’armée impériale de Zielinis. Et tome 4 de La guerre des immortels le tome 4 « La lignée des immortels » du trio Stéphan Bilodeau, Dany Hudon, et Élise Sirois-Paradis. Les arcs des elfes sont confrontés aux crocs des vampires.

www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Des vampires protègent leur espace

Pour se poéger des éradiqueurs, six vampires défendent leur territoire et se sont érigés au sein de la Confrérie de la dague noire. On fera connaissance avec Zadiste un vrai méchant, membre de la Confrérie. Vous verrez que rien ne l’arrête ou presque. Un roman saisisssant de J.R. Ward.

L’amant furieux. Tome 3 la confrérie de la dague noire. J.R. Ward. Milady 575p.    www.milady.fr


 
 

 

 


Littérature jeunesse chez Erpi

Une belle fournée cette semaine. D’abord chez ERPI quelques titres à retenir. D’abord Drôle rencontres. Participez aux aventures d’Édouard dans la jungle qui rencontre des animaux étranges. Dont un singe porteurs de lunettes. Signé Mireille Savard et Sylvain Frecon. Puis de Marc Couture et Fabio Pellegrino « Les bêtises d’Ali » Ali c’est un gentil chien mais qui a le malheur d’accumuler les maladresses. Que fera son maître ? Pour Nathalie Bertrand et Anne Villeneuve il y a Tom le Terrible. Tout comme le chien Ali, lui aussi accumule les gaffes. Mais s’il vient qu’à en jouer un à sa mère, qu’arrivera t’il ? Bertrand Gauthier et Marion Arbona colportent Les jongleries de monsieur Zachary. Zachary est né d »un père magicien et d’une mère funambule. Mais lui veut être jongleur. Marie Page et Normand Cousineau publient Le charabia d Ramina. Qu’est-ce qui se passe quand on prononce rituellement le mot charabia ? Nadine Descheneaux et Josée Masse, Eh bien elles nous disent tout des activités de Zouzou dans Zouzou cachette. Brigitte Marleau et Sampar qui dans C’est encore bon nous parle de rapports de Charlie avec la nourriture. Puis pour terminer chez Erpi, Grognon ou glouton d’Andrée Poulin et Alain Matte, on demeure dans le domaine alimentaire. Vous verrez les méfaits de la gloutonnerie.


 
 

 

 


Hockey aux Intouchables

Il commence à se constituer un catalogue jeunesse intéressant aux éditions des Intouchables. Ne serait-ce que la saga de Sylvain Hotte qui a pour titre Aréna. Trois tomes sont parus. Ce sont les tribulations d’un jeune joueur de niveau midget. Il devra d’abord faire des efforts pour dominer se démon intérieurs. Dans le tome 2 c’est la période d’entraînement intense. Son copain Tommy se développe un gabarit du tonnerre. Dans le troisième épisode le capitaine Mahoney tombe sur la tête d’Alexandre McKenzie qui avait un mal à l’âme depuis la disparition de Tommy. Alexandre a failli perdre toute motivation pour notre sport national. Une belle trilogie pour qui veut connaître les arcanes du hockey, ses joies et ses peines.

Aréna. Sylvain Hotte. Tome 1. Panache. Tome 2 Attaquant de puissance 3 Echappée. Les Intouchables.  www.lesintouchables.com


 
 

 

 


Chasseuses de mauvais désirs

Pandore a trois amies, Alice, Iole et Homère. Qui se sont donné pour mission de chasser les maléfices. Là, elle ont décidé de s’en prendre au désir. Qui se cache dans l’Antiquité. Elles devront toc remonter de 1300 ans dans le temps. C’est Hermès, le messager de dieux qui va leur donner le coup de pouce.

Pandora et le désir. Carolyn Hennesy. AdA 361p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


D’autres aventures de Dragouilles

Aux éditions Michel Quintin, d’autres aventures de Dragouilles. Ce qui fait l’intérêt de cette série, c’est que l’intention manifeste est d’accroître la culture générale du jeune lecteur. Dans le tome 3 « Les jaunes de Paris » c’est une balade dans la Ville Lumière, tandis qu’au tome 4 on se rend au Japon avec « Les rouges de Tokyo ». Comme quoi apprendre n’a rien de rébarbatif.

Dragouilles. Tomes 3 et 4. Éditions Michel Quintin 78p.  www.lesdragouilles.com


 
 

 

 


Jouer à la Ouipette

Vous ne connaissez pas la Ouipette ? C’est le sport hivernal pratiqué  par les habitants des landes de Fastefoude. Patrick Marleau et Mikaël nous amène à la découverte de ce sport avec des participants dont les noms offrent l’opportunité à l’auteur de nous livrer un festival de jeux de mots.

Le Roi Piizzâ. Le match capital. Patrick Marleau et Mikaël. Les éditions La Goélette.   www.editionsgoelette.com


 
 

 

 


Dernières parutions chez Tiseyre

Voyons maintenant les dernières couvées de éditions Pierre Tisseyre. Trois titres. Pou commencer, Le garçon qui aimait les contes de fées de Lyne Vanier. Le garçon en question rencontre Florence. Deux de leurs amis libraires disparaissent. Ils se mettent à leur recherche Mais ils sont pris en chasse, entre autres, par la Fée Carabosse elle-même. Charmant récit. Puis de Louise-Michelle Sauriol « Les as dans la tempête ». Ou pouvez-vous imaginer qu’en plein carambolage monstre, jour de verglas, un clown vienne frapper à votre fenêtre ? Enfin dans la collection « mille et un métiers » Jazz et le maître en arts martiaux de Sylvia De Angelis nous fait découvrir les coulisses des techniques de combat et de maîtrise de soi.    www.tisseyre.ca


 
 

 

 


Douzième tome des aventures de Pakkal

Le temps passe vite. Un indice révélateur est que nous en sommes déjà au douzième tome des aventures de Pakkal. Dans « Le fils de Boucher » Pakkal le prince de Palenque est au désarroi. La Quatrième création risque de se détruire sous ses yeux. Emprisonné par le malicieux Ah Puch, une seule personne peut parvenir à le sortir du pétrin. Le hic, c’est que cet être providentiel n’est pas encore né…Et ce n’est qu’un des éléments de ce récit fantastique dans tous le sens du mot produit de l’imagination débridée de Maxime Roussy.

Pakkal. Tome 12 Le fils de Boucher. Éditions La Semaine 272p.  www.maximeroussy.com


 
 

 

 


Tendre Aubergine

Notre souhait le plus cher est qu’Aubergine l’héroïne attachante de Roselyne Cazazian trouve le moyen de se retrouver au petit écran dans un film d’animation. On l’aimerait davantage. Elle nous arrive avec deux tomes. Le premier c’est un chaton qu’elle découvre et qu’elle baptise Perdido. Mais pourra t’elle le garder. L’autre épisode c’est qu’elle ne veut pas aller à la garderie. Elle demeurera donc à la maison. Mais au final est-elle si bien que cela au foyer familial. Et l’appel du dehors ?

Aubergine. Ce n’est pas drôle la garderie.

Aubergine et Perdido. Roselyne Cazazian. Hurtubise.  www.editionshurtubise.com


 
 

 

 


L’été de Michel et les facéties de Kalladimoun

Deux opus chez L’Interligne. Dans la collection Cavales, destinée aux 4 à 6 ans, les tribulations de Kalladimoun qui a une vie, mais alors pas de tout repos. Ce qu’il peut être hyperactif. C’est un récit oriental de Martine Périat qui est aussi l’illustratrice. Puis dans un autre registre, signé Michel Lavoie¸les vacances de Michel qui se rend chez son grand-papa. Un été mémorable. Avec pour titre L’été de grand-papa tout simplement.


 
 

 

 


Rapports entre l’Église du Québec et le politique

Jacques Palard est un fin observateur depuis plus d’une trentaine d’années. Il est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, à l’Institut d’études politiques de Bordeaux. Dans son dernier essai Dieu a changé au Québec il montre que depuis 1970, l’église québécoise qui avait été si dominante sur la place publique, a commencé une sorte de repli sur soi et qu’elle a totalement évacuée le champs de l’affirmation. Contrairement à ce que laisse croire le titre il n’est pas question de la pratique religieuse mais surtout du phénomène de laïcisation de la société de chez nous et comment l’église a tenté de s’y opposer.

Dieu a changé au Québec. Regards sur un catholicisme à l’épreuve du politique. Jacques Palard.  Les Presses de l’Université Laval 256p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Évolution de la politique contemporaine de défense japonaise

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le Japon a entretenu une grande réserve, se contentant de la défense graduelle de son territoire. Mais la pression des Alliés, surtout venant des États-Unis, a fait en sorte d’obliger le pays nippon a s’impliquer davantage sur la scène militaire mondiale. Lors de la guerre en Irak, à défaut de troupes, le Japon a fourni une aide financière, mais les partenaires des pays amis veulent que Tokyo contrecarre l’essence même de sa Constitution. Un dilemme très bien étayé par Dominic Roy professeur de relations internationales au Collège Jean-de-Brébeuf.

La mutation stratégique du Japon 1945-2010. Dominic Roy. Les Presses de l’Université Laval 224p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


110% une émission culte

Même si on n’est pas friand de sports à la télé, il n’en reste pas moins que l’émission 110% sur les ondes de TQS a fait école. Après quoi on a vu d’autres émissions de débatteurs du genre sur d’autres antennes. Deux animateurs ont pris la barre, Paul Rivard et Jean Pagé. Entouré de différents intervenants au gré des émissions, même le controversé chroniqueur « pipole » Michel Girouard. Daniel Poulin qui a œuvré longtemps à Radio-Canada, est un homme de culture, mélomane et amateur éclairé de sports. Il raconte les différents affrontements et choses amusantes qui ont marqués cette émission culte.

Dans les coulisses de 110%. Daniel Poulin. Éditions au Carré 175p.    www.editionsaucarre.com


 
 

 

 


La Chine cours 101

L’historien Yves Tessier en connaît un rayon sur la Chine, pays qu’il sillonne depuis les dix dernières années et dans le rôle de guide culturel. A sa manière il a voulu nous expliquer ce petit vaste et complexe à travers les primes que sont les cinq éléments que sont la terre, le feu, l’eau, le bois et le métal. En termes simples il combine un cours d’histoire allégé et cours de civilisation. Un beau travail de vulgarisation qui plaira à tous ceux qui sont fasciné par ce territoire riche d’un milliard, trois cent millions d’habitants.    

La Chine en cinq éléments. Yves Tessier. Les Presses de l’Université Laval 347p.    www.pulaval.com


 
 

 

 


Le Québec et le conservatisme qui perdure

Frédéric Boily qui est professeur agrégé de science politique au Campus Saint-Jean à l’Université de l’Alberta, a dirigé en 2007 un collectif sur le thème du conservatisme canadien. Plus près de nous cette fois, il jette un pavé dans la mare avec un essai qui tend à démontrer que sous ses dehors progressistes, la société québécoise repose sur une toile de fond conservatrice. Un conservatisme tranquille qui a été très bien ressenti dans les années qui ont suivi la Révolution tranquille.

Le conservatisme au Québec. Retour sur une tradition oubliée. Frédéric Boily. Les Presses de l’Université Laval 135p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Comment les américains voient le Canada

La journaliste Chantal Allan qui a travaillé pour CBC radio et le National Public radio a fait des recherches dans différents médias américains depuis le XIXème siècle, question de voir comment notre charmant voisin du Sud a considéré notre beau pays. Eh bien elle en arrive au triste constat que « Les journalistes des États-Unis s’intéressent moins au Canada que leurs confrères des 19ème et 20ème siècles! Un essai remuant.

Bombardon le Canada! Et autres propos désobligeants relevés dans les médias américains. Chantal Allan. Les Presses de l’Université Laval 162p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


La valorisation du patrimoine pour préserver l’identité

Sous la direction d’André Charbonneau et Laurier Turgeon on une équipe de chercheurs ont voulu rappelé que les manifestations actuelles et de plus en plus nombreuses en vu de la préservation de notre patrimoine, avait quelque chose de rassurant sur le fait d’un attachement à notre identité propre. Même si la marée anglophone fait des ressacs et gruge l’influence francophone, cet essai donne quand même de l’espoir.

Patrimoines et identités en Amérique française. Collectif. Les Presses de l’Université Laval 314p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Paulo Coelho a les honneurs

Avec Paulo Coelho on ne s’en sort pas il faut que ses histoires ce rattachent à une symbolique mystique. Brida son dernier roman en carrière nous fait découvrir une jeune irlandaise qui donne son prénom au titre du roman. Et qui a une fixation pour tout ce qui touche à la magie et aux mondes surnaturels. Son vœu sera exaucé au cours d’une rencontre avec un mage vivant dans une forêt et qui deviendra en quelque sorte son mentor. Maintenant, au fait de la connaissance il lui faudra faire des choix douloureux entre vie sentimentale et vie magique. Par ailleurs, on publie en format de poche l’excellente biographie du romancier brésilien par Fernando Morais. On découvrira son opposition à la dictature brésilienne et comment il se terrait dans un petit appartement, tuant le temps en fumant des joints!

Brida. Paulo Coelho. Flammarion 298p.  

Paulo Coelho, le magicien de lumière. Fernando Morais. J’ai Lu 750p.  


 
 

 

 


La question sanitaire dans le Tiers-monde

Sous la direction d’Hachimi Sanni Yaya un collectif fait le point sur les pratiques de santé dans les pays du Tiers-monde. En quatrième de couverture il y a une phrase superbe « la vie est dans la santé, non dans l’existence ». Autrement dit, il ne suffit pas de vivre, il faut l’être en meilleure santé possible. Les maux et les choses de la santé fait le point sur la question sanitaire à l’origine de tous les problèmes en santé rencontrés dans ces pays démunis.

Les maux et les choses de la santé. Sous la direction de Hachimi Sanni Yaya. Les Presses de l’Université Laval 379p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Namasté atteinte par Cupidon

Maxime Roussy a un talent indéniable, celui de prendre la peau d’une fille, Namasté et réussir à comprendre les méandres de sa pensée. Il la vampirise littéralement. Cette fois, dans ses échanges courriels, on apprend que Namasté est amoureuse. Mais ce n’est pas un sentiment simple. Vous allez voir que la flèche tirée par Cupidon aura un effet dévastateur. Pour le reste des diversions sur la vie et son cortège. Attendrissante Namasté.

Le blogue de Namasté. Amoureuse. Maxime Roussy. Éditions La Semaine 184p.    www.lebloguedenamaste.com


 
 

 

 


Les sites sacrés des Premières Nations

Nos autochtones se rendaient dans des endroits spécifiques pour y exercer différents rituels. Beaucoup nous sont connus, qui sont devenus des lieux patrimoniaux. Un essai nous dit comment on anime ces lieux de rencontres spirituels. Pour ce faire on s’est servi d’exemples provenant de trois pays du Commonwealth, le Canada, La Nouvelle-Zélande et l’Australie pour montrer l’usage que l,on fait actuellement de ces lieux de mémoires.

Révéler l’esprit du lieu dans les sites du patrimoine mondial. Sous la direction de Daniel Arseneault, Fergus MacLaren et James Molnar. Les Presses de l’Université Laval 93p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Miam Miam, littérature gourmet

Deux titres nous arrivent cette semaine pour ceux qui considèrent qu’un des bonheurs sur cette Terre, sinon le premier, est de bien manger. D’abord Les meilleures recettes Campbell’s chez l’éditeur Broquet. Déjà le programme est alléchant avec l’illustration sur la couverture d’un succulent plat de pâtes. Nous avons craqué pour les steaks au fromage Philadelphie et le bœuf irlandais épicé. Puis on connaît Chuck Hugues qui depuis son restaurant le Garde-Manger fait fureur sur le canal Food Network Canada et aux U.S.A. avec le pendant américain Cooking Channel. Il lance lui aussi son livre de recettes qui porte tout simplement le nom de son resto. Mais lui il réinvente des classiques. C’est ainsi que vous trouverez le Homard général Tao ou bien Palourdes et pierogi frits. De belles associations qui vont vous faire tomber à la renverse.

Les meilleures recettes Campbell’s. Broquet 256p.   www.broquet.qc.ca

Garde manger. Chuck Hugues. Éditions La Presse 224p.


 
 

 

 


Pour contrer l’ennui

Comme on dit communément vous ne savez plus quoi faire de votre corps et êtes en panne d’imagination. Abandonnez-vous alors aux 250 idées pour vous changer la vie de Pascal Petiot. C’est un français et ses divertissements multiples et étonnants sont concentrés dans l’Hexagone. Mais si jamais vous allez là-bas, vous aurez sous la main un guide magique pour savoir comment s’occuper. Ce livre en main, vous n’avez plus d’excuses pour vous ennuyer.

250 idées pour vous changer la vie. Pascal Petiot. Le Cherche midi 292p.   www.cherche-midi.com


 
 

 

 


Cinquième tome d’Agrippa

Écrit à quatre mains ou deux claviers, c’est tout comme, Mario Rossignol et Jean-Pierre Ste-Marie en sont au cinquième tome de la saga Agrippa et qui a pour titre Le grand voile. Ceux qui en sont à leur premier contact avec cette série, sachez qu’elle a pour toile de fond la Seconde Guerre mondiale. Nous sommes en octobre 41. Des nazis, tout comme l’émissaire de l’évêché de Valleyfield sont à la recherche du dernier livre occulte d’Henry Corneille dAgrippa, caché par le conquistador Henan Cortès au XVième siècle. C’est le livre d’aventures par excellence.

Agrippa. Tome 5 le grand voile. Mario rossignol et Jean-Pierre Ste-Marie. Éditions Michel Quintin 590p.  www.editionsmichelquintin.ca


 
 

 

 


Confessions ultimes

Voici une histoire qui apprend appui sur un cataclysme et qui est le prétexte pour des réflexions métaphysiques. Au cours d’un tremblement de terre dans une grande ville américaine, neuf personnes vont se retrouvées dans d’épouvantables conditions. Une ambiance presque de fin du monde. Et il va arriver qu’une jeune fille va proposer que tous les participants révèlent quelque chose qu’ils n’avaient jamais racontés auparavant. Ce qui va donner de superbes confessions auxquelles s’attachent de profondes questions de vie.

Une histoire extraordinaire. Chitra Banerjee Divakaruni. La courte echelle 302p.    www.courteechelle.com


 
 

 

 


Leonard Bernstein le pédagogue télévisuel

Réal LaRochelle  ne finira jamais de nous étonner pour son infinie curiosité. Son dernier ouvrage rappelle le grand talent de vulgarisateur musical du compositeur et chef d’orchestre Leonard Bernstein. Bernstein a fait ses débuts à la télévision naissante pour faire aimer la musique aux jeunes. Et ce sera sa préoccupation jusqu’à la fin de sa vie. A la télévision la dernière œuvre qu’il aura présenté sera la Messe en do de Mozart. LaRochelle nous raconte les coulisses de la production des émissions Omnibus, Lincoln Presents ou Young People’s Concerts. Même ceux qui ne sont pas près du monde de la musique classique savoureront les anecdotes rattachées dans le bouquin. A sa façon, l’essayiste participe à cette œuvre de vulgarisation.

Leonard Bernstein. L’œuvre télévisuelle. Réal LaRochelle. Les Presses de l’Université Laval 219p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Maximiser l’usage des médias sociaux

Dominic Arpin et Patrick Dion sont des familiers des médias sociaux que sont Facebook et Twitter, des incontournables. Mais comment utiliser ces nouvelles plateformes à bon escient ? Ils nous disent comment bien s’en servir. Ce que les usagers détestent ce sont ceux, apprend-on qui sont présents sur ces sites uniquement pour faire leur autopromotion et ignorent les correspondants. La beauté des ces nouveaux outils est le partage d’information ce qui oblige à une nouvelle étiquette sociale.

Comment devenir une star des médias sociaux. Dominic Arpin et Patrick Dion. Les éditions Quebecor 158p.   www.quebecoreditions.com


 
 

 

 


Neuvième tome des aventures de Snookie

Imaginez donc que Sookie, l’héroïne de Charlaine Harris se trouve dans une situation délicate. Elle est dans le collimateur du FBI parce qu’une figure importante du peuple faé a mis un contrat sur elle. En plus, l’assassinat d’une panthère-garou dans un stationnement fait craindre qu’une hostilité des habitants de Bon Temps envers les êtres surnaturels soit plus qu’une rumeur.

Série sookie Stackouse. Tome 9 « Bel et bien mort ». Flammarion Charlaine Harris 349p.   www.flammarion.qc.ca


 
 

 

 


L argumentation éthique passée en revue

La question éthique est plus que jamais au premier plan de l’actualité notamment en raison des nombreux scandales qui entachent la vie politique au Québec. Il se dit beaucoup de choses au nom de l’éthique. Mais le fait-on toujours très bien ? Michel Métayer est un professeur de philosophie à la retraite analyse le discours éthique et ses dérives.

Petit guide d’argumentation éthique. Michel Métayer. Les Presses de l’Université Laval 154p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


L’atome et Lutèce

C’est à une sérénité métaphysique que nous invite Lutèce dans « De la nature des choses »  qui s’attache à l’atome plutôt qu’à Dieu pour expliquer l’origine des temps. Lutèce est né en 98 avant Jésus-Christ. Il était ami de Cicéron. Pour lui, « L’homme n’est qu’un produit éphémère de l’organisation de la nature ».  Marcel Sylvestre a enseigné pendant trente-cinq ans la philosophie au cégep de Joliette. Dans son essai il nous présente la pensée de Lutèce dans un langage dénué de tout hermétisme.

La paix de l’âme. Marcel Sylvestre. Les Presses de l’Université Laval 120p.    www.pulaval.com


 
 

 

 


L’emploi pour les jeunes en France et au Québec

A Tours en 2004 se tenait un congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française. On a accouché alors d’un projet de recherche croisé sur l’insertion professionnelle des jeunes français et québécois. Voici le fruit de ces travaux mené par un collectif sous la direction de Christian Papinot et Mircea Vultur.

Les jeunesses au travail. Regards croisés France-Québec. Les Presses de l’Université Laval 330p.    www.pulaval.com


 
 

 

 


De belles sorties pour l’Hexagone

La maison l’Hexagone nous a présenté sa nouvelle cuvée poétique au Gainzbar dans une ambiance conviviale ou plusieurs personnes ont répondues présent. Voici donc ce qui nous attend. D’abord de Francis Catalano « Qu’une lueur des lieux » ou il revisite divers endroits de la planète, mais il leur attribue une autre fonction. Extrait : « Prisonnier des glaces au milieu du fleuve , un cargo dérive , coulée de lave bleue. S’en dégagent des fumerolles ».  Danielle Fournier exalte la rencontre de deux femmes, Soie et Florence qui ont des attractions mutuelles dans Effleurés de lumière. Extrait « Ni Soie ni Florence ne connaissent la haine; impénitente, elle demande qu’on éveille son corps de l’obscur et qu’on l’offre à la Vérité du Verbe ». Première incursion en littérature pour Mireille Gagné Les oies ne peuvent pas nous dire, qui traite des rapports entre l’humain et la nature. Extrait « La mer m’appelle par son nom, glisse au loin sur l’île sale  je rêve de l’avaler la glaise plein la bouche plein les yeux je me noie dans cette eau qui ne pardonne pas ». Ensuite ce sont des éclats de sens jaillit du chaos avec Le ciel n’est qu’un détour à brûler et Je demande pardon à l’espèce qui brille de Martine Audet qui avec ces deux recueils forment deux volets du projet « Les grands cimetières ». Elle s’emploie à décrypter le deuil des certitudes. Extrait « Ouvrir les yeux soulève plusieurs vides » ».


 
 

 

 


Nouveautés Hexagone (suite)

Poursuivons la nomenclature des nouveaux opus chez l’Hexagone. Nous avons cette fois Au fond de l’air de Jean-Philippe Gagnon attaché qu’il est à la notion du sacré dans l’espace poétique du monde. Extrait « Ce mustère mûrit les fruits de verre dans l’arbre d’un sanglot insensé ».  Puis bien connu du monde littéraire, François Hébert présente Toute l’œuvre incomplète avec la caractéristique que chacun de ces poèmes porte le numéro d’un chant. Extrait du chant trente-quatrième  « Soudain, Gérard toujours avec nos deux figés, Se fige au soir, ce soir, à soir; on pige… ».  Et pour clôturer ce florilège poétique Résoudre ultérieurement de Marie-Pierre Sirois un premier recueil. Exrait « …puisque je t’ai déjà perdu ce soir par anticipation j’ai peur de n’avoir plus de souffle plus de pompe après juste une pierre unique oreiller pour ne pas m’assoupir ».


 
 

 

 


Regard anthropologique sur l’identité

Si la mondialisation a annulé les frontières de l’argent, les nations aujourd’hui se définissent uniquement par leur identité culturelle, à commencer par la langue. Louis-Jacques Dorais est professeur au département d’anthropologie de l’Université Laval. Il pose un regard sur quelques collectivités minoritaires. Et curiosité, vous avez une annexe avec un petit cours d’inuktitut du Nunavik.

Être huron, inuit, francophone et vietnamien. Louis-Jacques Dorais. Liber 306p.  


 
 

 

 


L’épopée de la Butte à Mathieu

De 1959 à 1976 la Butte à Mathieu a été le lieu mythique parmi les boîtes à chansons qui ont essaimé par la suite. Tous les grands noms de la chanson québécoise ont foulé le lieu. Sylvain Rivière et Gilles Mathieu nous raconte la petite histoire de ce temple de la chanson d’ici. Ses rivalités avec le Patriote de Sainte-Agathe et le Patriote de Montréal. C’est un album richement illustré qui rappellera de bons souvenirs à ceux qui l’ont fréquenté et aux autres qui en ont entendu parler. C’était avant l’anglicisation du Québec à la chanson…

La Butte à Mathieu. Sylvain Rivière et Gilles Mathieu. VLB éditeur 167p.   www.edvlb.com


 
 

 

 


Rôle des religions dans l’échiquier mondial

Sous la direction de Solange Lefebvre et Robert R. Crépeau un collectif de chercheurs a planché sur l’impact des religions sur le politique. « Comment le monde juridique doit-il tenir compte de cette question selon sa logique propre ? ». En gros, les tensions interreligieuses, le pluralisme religieux en Amérique du Nord.

Les religions sur la scène mondiale. Collectif. Les Presses de l’Université Laval 195p.    www.pulaval.com


 
 

 

 


L’attitude en sexualité

On a beau avoir tous les fantasmes en tête si on n’a pas la bonne attitude, rien de ce que nous anticipons ne se réalisera. Une qui en sait un rayon à ce propos est la sexologue clinicienne Sylvie Lavallée que l’on voit régulièrement sur nos ondes télé. Cette excellente communicatrice nous dit ce qui est récurrent dans ses consultations, la problématique de l’attitude.

Avez-vous la bonne attitude sexuelle ? Sylvie Lavallée. Les éditions Publistar 294p.   www.edpublistar.com


 
 

 

 


Septième tome de l’Écho des cœurs lointains

Diana Gabaldon nous arrive avec le septième tome de sa saga écossaise L’Écho des cœurs lointains qui a pour titre « Le prix de l’indépendance ». Elle nous plonge dans les soubresauts de l’Indépendance américaine et un petit détour par le Québec. Si vous avez aimez les premiers épisodes, Diana demeure sur sa lancée. Avec surtout un talent manifeste de dialoguiste qui renforcit l’action.

L’Écho des cœurs lointains.  « Le prix de l’indépendance ».

Libre Expression 728p.   www.edlibreexpression.com


 
 

 

 


Regards au pluriel sur l’handicap

Voici une démarche intellectuelle assez inhabituelle. Celle de chercheurs qui chacun à leur façon, pose un regard sur la situation des personnes handicapées. A travers différents primes tels l’ethnologie, l’anthropologie, la sémiologie, la philosophie, la sociologie, la science politique et la médecine. Nous avons fait lire cet essai à un aumônier qui œuvre depuis longtemps auprès des tétraplégiques dans un institut spécialisé. Lui qui les côtoie depuis des lustres a appris énormément de cette lecture qui l’a grandement interpellé. Chaque entrée en matière de chapitre se présente sous la forme d’un témoignage.

L’éternel singulier. Questions autour d’un handicap. Collectif. Le bord de l’eau éditeur 246p.  www.editionsbdl.com


 
 

 

 


Biographie culinaire

Joël Legendre une fois la tempête médiatique passée au sujet de son coming out forcé, va pouvoir apprécier de se concentrer cette fois sur un projet qui lui est cher, la sortie de sa Biographie gourmande. C’est que jeune enfant à Sainte-Hélène-de-Bagot, la maison embaumait d’odeurs stimulantes pour les narines du petit. Il regardait sa mère cuisiner. Et il a appris à découvrir la valeur des aliments. Seul bémol, déjà il n’avait aucun intérêt pour la viande. Du coup il sera végétarien. Il nous présente 175 recettes qu’il affectionne et qui viennent pour beaucoup de son patrimoine familial. Il parsème son album de recettes de souvenirs de fin palais. Les éditions La Semaine ont mis un soin particulier à l’édition. Seul dommage qu’oublient trop souvent les éditeurs de ce type d’ouvrages, de relier ceux-ci sous forme spirale pour en faciliter la consultation en cuisine. Sinon cela oublie l’intéressé€ à toutes les retranscrire à la main.

Ma biographie gourmande. Joël Legendre. Les éditions La Semaine 319p.


 
 

 

 


Comment prendre soin des personnes âgées

A l’heure ou l’actualité québécoise rapporte des cas de négligences graves dans des foyers pour personnes âgées, l’heure est venue de s’approprier ce secteur de la vie sociale. Mais au fait, que doit-on faire de nos aînés ? Ces vingt dernières années, Dick Edwards a été administrateur de la Charter House, un institut affilié à la célèbre clinique Mayo. Dans son livre Communiquez avec vos parents vieillissants il partage des idées basées sur sa longue fréquentation des vieillards. Il mérite d’être entendu.

Communiquez avec vos parents vieillissants. Dick Edwards. Broquet 200p.   www.broquet.qc.ca


 
 

 

 


Lentille ornithologique

Suzanne Brûlotte n’est pas besoin de présentation. Dans les cercles ornithologiques on la respecte. Surtout on aime voir ce que sa lentille de photographe éclairée à su saisir. Elle nous offre une sélection de ses coups de cœur. De beaux, de très beaux oiseaux s’offrent en spectacle. Ou des scènes attendrissantes comme des merlebleu de l’Est qui semblent faire du social sur une branche.

Regarder ces photos procure comme une sorte de thérapie bienfaisante. Comme si ces volatiles nous enseignaient qu’en dépit de la vie trépidante des humains, eux continuent comme si de rien n’était à évoluer sereinement, sachant ce qu’ils ont à faire. La beauté dans la continuité.

Les oiseaux…une passion! Suzanne Brûlotte. Broquet 167p.  www.broquet.qc.ca


 
 

 

 


Un superbe album anniversaire pour la compagnie Marie Chouinard

La chorégraphe Marie Chouinard a fondé sa compagnie de danse en 1990. Donc tout juste 20 ans. Comme le temps passe vite. Pour marquer le coup, les éditions du passage, spécialisée dans les beaux livres ont concocté un album de haute tenue avec des textes de chorégraphes et des photos prises des productions significatives. On assiste à tous ces événements en danse qui ont jalonné la compagnie au fil des ans. Et qui ont assuré à la troupe une renommée mondiale. De la belle ouvrage comme disent les vieux artisans. Notons que ce n’est pas la première collaboration entre Marie Chouinard et les éditions du passage puisque en 2008 elle y publiait « Chantier des extases ».

Compagnie Marie Chouinard. Éditions du passage 175p.

 
 

 

 


Léonard de Vinci l’anatomiste

La curiosité de Léonard de Vinci n’avait aucune limite. Et entre autres, il consacrera des heures à coucher sur papier des dessins anatomiques. Domenico Laurenza a consigné dans un bel album plus de 200 dessins de l’auteur de la Joconde qu’il nous fait découvrir. Fait amusant qui montre bien que le maître était un écologiste avant l’heure, de Vinci utilisait tant le recto que le verso des feuillets utilisés. Il évitait ainsi le gaspillage. Sur un autre plan, tout dessinateur ou peintre en devenir peut s’inspirer de ces dessins pour parfaire son sens des proportions.

Léonard de Vinci. Anatomies. Domenico Laurenza. Gründ 190p. 


 
 

 

 


La Matapédia dans toute sa splendeur

La maison d’édition Gid nous a habitué à sa fameuse collection de photos d’archives sur une ville ou une région donnée. Mais son catalogue est aussi sous le signe de la diversité. Toujours dans le but de magnifier les beautés régionales du Québec, on lance un album photo signé Aurélien Pottier qui rend un vibrant hommage à cette région québécoise, mitoyenne du Nouveau-Brunswick. De fabuleux coin du pays qu’on aurait tort de se contenter de les regarder qu’en photos. A défaut de s’y rendre nous avons ces superbes consolations en images. Quelles sont belles ces illustrations qui respirent la sérénité.

La Matapédia. Aurélien Pottier. Les éditions GID 103p.  www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Les rituels Mayas

En sous-titre de l’album Les prophéties Mayas de Gerald Benedict, on se fait fort d’inscrire 2012. Dont on dit qu’au calendrier maya, cette année aurait des accents de fin du monde. A cette nouvelle il y a eu comme un énorme intérêt subit pour cette culture. Benedict commente 21 des prédictions mayas et y va de son interprétation. Notons le soin que l’éditeur AdA a pris soin à la conception de ce livre abondamment illustré.

Les prophéties Mayas 2012. Gerald Benedict. AdA 176p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Un peintre entre le fantastique et le surréalisme

Dans le domaine du beau livre il est rare qu’on soit confronté à tant de beauté concentrée. Nous faisons ici référence à l’ouvrage consacré au peintre Laurent Lafleur. Un gars qui a beaucoup appris en travaillant comme un dingue sa technique. Et sans connaître sa fiche en carrière, ce que l’on voit vaut tous les diplômes de la Terre. Il vit de sa peinture et on le comprend très bien quand on voit sa production qui n’a rien à envier à un Salvador Dali. De page en pages c’et l’éblouissement. Et ce qui le rend encore plus attachant, c’est le fait que l’artiste ne se prend pas la grosse tête. Au contraire, c’est avec une extrême humilité qu’il raconte ses débuts, à vendre ses petites toiles dans la rue. Courez vite vous procurer cet hymne à l’imagination artistique.

L’univers fantastique de Laurent Lafleur. Les éditions GID 159p.    www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Pour sécuriser nos jeunes adeptes du web

Quand on était jeune autrefois, on nous mettait en garde à ne pas aller jouer dans les rues, ou ne pas fumer en cachette, de ne pas jouer au docteur, c’était pas bien. Autre temps autres mœurs. Maintenant les recommandations vont dans le sen de protéger les jeunes des dangers, des risques qui peuvent se présenter sur internet. Et c’est fait judicieusement sous forme de bandes dessinées. Un outil pédagogique à sa façon qui devrait se retrouver dans toutes les écoles.

Naviguer sur internet en toute sécurité. Piotr Haraszewski. Éditions de Mortagne 60p.   www.editionsdemortagne.com


 
 

 

 


Les fables de La Fontaine dans un nouvel écrin

C’est un grand livre illustré par Joanna Boillat qui habille cette nouvelle édition des célèbres fables de Jean de La Fontaine. Ce moraliste qui faisait passer ces messages dans ses formes de paraboles à lui, nous aura laissé bien des fables qui nous sont moins connues telles le singe et le dauphin, ou bien le Chartier embourbé. Autant de belles leçons de vie enseignées avec une infinie sagesse, puisant sa source dans une connaissance unique de la race humaine.

Fables. Jean de La Fontaine. Gründ


 
 

 

 


Comment on vivait dans les années cinquante au Québec

Si ce n’était qu’il faut faire les recensions de tous les ouvrages reçus, nous sommes d’avis qu’on demeureraient scotchés aux pages de ce livre Le Québec au temps du baby-boom. L’administrateur de sociétés à la retraite, Marc Robillard, a compilé des tonnes de statistiques ou d’historiettes sur le quotidien des québécois au temps de Maurice Duplessis. C’est instructif au possible. Ainsi on apprend qu’être pensionnaire à temps plein dans un collège classique coûtait 360$ annuellement, soit l’équivalent de 5000$ d’aujourd’hui. Que la première succursale de la Canadian Tire au Québec a ouvert ses portes en 1939 à Rouyn. Et oh horreur pour les écologistes, toutes les eaux usées des villes étaient déversées dans les cours d’eau avoisinants! C’est un livre de souvenirs teinté au coin de la nostalgie. Avec des illustrations qui nous ramènent dans un monde qui a l’air si lointain. Et pourtant c’était hier.

Le Québec au temps du baby-boom. Marc Robillard. Les éditions GID 351p.    www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Le Frère Untel avant les Insolences

Dans le cadre du centième anniversaire du Devoir, on assiste à la multiplicité des événements en tout genre pour marquer le coup. Entre autres, la publication de onze lettres du frère Untel à l’éditeur du Devoir, André Laurendeau. Onze lettres qui préfigureront les célèbres Insolences. Le frère mariste, Jean-Paul Desbiens, dénonce le carcan religieux sous ce pseudonyme, car il n’aurait pas eu la permission de s’exprimer publiquement. Des petites bombes épistolaires dans un Québec sclérosé.

De quoi ont-ils peur ? Jean-Paul Desbiens, alias le frère Untel. Les Presses de l’Université Laval 111p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Deux romanciers à suivre réunis dans un même livre

Dans une belle générosité mutuelle Nora Atalla et Alix Renaud ont décidé de faire voisiner leur talent de conteur, de nouvelliste. de fabuliste et quoi encore. Le livre qui les accueillent porte le titre Traverses contes et nouvelles. Et ce qui nous touchent particulièrement c’est qu’ils n’ont pas cherché à épater la galerie en faisant du style. Chez eux, les phrases coulent librement, sans effets littéraires ostentatoires. Et de fins observateurs.

Traverses contes et nouvelles. Nora Atalla et Alix Renaud. Les éditions GID 166p.    www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


L’histoire des relations France-Québec

Un collectif universitaire lance Passeurs d’histoire(s) une survol des relations entre la France et le Québec. Mais pour ce faire on a privilégié un angle, celui de l’imprimé. Comment celui-ci a joué un rôle capital pour le maintien du lien entre l’ancienne mère patrie et le Québec. Éclairant.

Passeurs d’histoire(s) Collectif. Les Presses de l’Université Laval 482p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


La fuite du père

C’est un jeune homme d’origine juive du New Jersey qui n’en peut plus de son père despotique et qui va s’inscrire très loin de lui dans un collège de l’Ohio. Il va entrer dans un monde de liberté, de découvertes dont sexuelles avec son bagage d’appréhensions judéo-chrétiennes. C’est Philip Roth qui nous plonge dans l’Amérique des années cinquante. Son Indignation est son vingt-neuvième titre en carrière et un sommet.

Indignation. Philip Roth. Gallimard 195p.   


 
 

 

 


Enquête sur le plaisir au féminin

La romancière et journaliste scientifique Élisa Brune et le médecin sexologue Yves Ferroul explorent pour nous les méandres de l’orgasme chez la femme. Fait de témoignages et de statistiques il s’attache à l’anatomie du clitoris. Leurs sondages indiquent que 49% des femmes accordent une importance à l’orgasme. Radiographie du plaisir d’Ève en 2010.

Le secret des femmes. Voyage au cœur du plaisir et de la jouissance. Élisa Brune et Yves Ferroul. Odile Jacob 318p.   www.odilejacob.fr


 
 

 

 


Définitions rapides

Avec les dictionnaires classiques vous voulez une définition d’un mot et vous vous retrouver avec trois ou quatre acceptions pour le même mot. Et on se perd en recherche d’une définition la plus simple qui soit. Nathalie Elliott nous facilite la chose avec Le brevis son dictionnaire orthographique fait comme son nom latin l’indique, de brèves définitions. Parfait pour quelqu’un pour le temps compte.

Le brevis. Dictionnaire orthographique avec brèves définitions. Nathalie Elliott. Guérin 1411p.


 
 

 

 


La femme et le Coran

Quelle place accorde le Coran à la femme. N’a-t-on pas travesti la pensée de Mahomet à d’autres fins d’asservissement ? Naïma Dib enseigne la traduction comme chargée de cours à l’Université de Montréal et à l’Université Concordia. Elle est musulmane. Et son étude D’un islam textuel vers un islam contextuel nous montre noir sur blanc que la condition de subordination dans les pays musulmans est d’abord une conception humaine.

D’un islam textuel vers un islam contextuel. Naïma Dib. Les Presses de l’Université d’Ottawa 206p.   www.presses.uottawa.ca


 
 

 

 


Douze exercices littéraires

Voici une démarche inédite en littérature. C’est Paul Glennon qui dans Le Dodécaèdre ou Douze cadre à géométrie variable s’amuse à écrire douze chapitres qui illustrent divers styles littéraires allant du roman policier, à la nouvelle, récit d’aventures, journalisme d’enquêtes. Et l’éditeur a joué le jeu en demandant à douze traducteurs d’imprimer une couleur différente pour renforcer les différences de genre. Au final c’est comme si douze auteurs s’étaient donné rendez-vous dans un seul livre. Nous avons pour notre part beaucoup apprécié l’histoire de cette femme mythomane qui épate la galerie avec sa vie trafiquée. Ce livre est un « must » et un cours de littérature magistral.

Le Dodécaèdre ou Douze cadres à géométrie variable. Paul Glennon. Les Presses de l’Université d’Ottawa 363p.  www.presses.uottawa.ca


 
 

 

 


Cultural Studies et études francophones

Les trente dernières décennies ont vu l’apogée dans le monde anglo-saxon des Cultural Studies. Ces démarches intellectuelles qui analysent des pratiques quotidiennes et leur rapport à la production de sens. Mais l’équivalent n’a pas son pareil du côté francophone. Au printemps 2007 des chercheurs se sont réunis pour un colloque sur le thème « La place des Cultural Studies comme position d’analyse possible, essentielle à une autre forme de compréhension des pratiques et représentations culturelles dans les pays francophones mais aussi dans leurs marges ». Sous la direction de Boulou Ebanda de B’béri ont en publie les actes.

Les Cultural Studies dans les mondes francophones. Collectif. Les Presses de l’Université d’Ottawa 316p.  www.presses.uottawa,ca.


 
 

 

 


Décoder le chant de oiseaux

Claire Nahmad est une écrivaine spécialiste de la tradition angélique. Elle quitte momentanément l’univers des anges pour nous amener sur le terrain de l’ornithologie. Elle arrête notre attention sur le chant des oiseaux. Et ils ont des messages pour nous, nous guidant même notre âme. Surprenant! Et comment donc!

Les messages des anges. Claire Nahmad. AdA 298p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Un témoignage sur l’Holocauste

Truda Rosenberg est la seule survivante de sa famille décimée par la horde nazie. Fuyant le camp de Belzec, elle a été une activiste de l’insurrection du ghetto de Varsovie. Dans cette petite plaquette, elle témoigne des horreurs subies. Encore un autre bouquin sur la Shoah. Oui, pour ne jamais oublier ce que peuvent faire les humains quand ils n’ont plus d’âme.

Sans masque. Truda Rosenberg. Les Presses de l’Université d’Ottawa 120p.   www.presses.uottawa.ca


 
 

 

 


Lech Walesa se raconte

Le prix Nobel de la pais, ancien président de la République polonaise et fondateur du syndicat Solidarnosc, Lec Walesa a pris le temps de rédiger ses mémoires. Mais attention, ce ne sont pas les souvenirs classiques avec la naissance et le reste. Ce sont essentiellement des souvenirs d’engagements syndicaux et politiques. La nomenclature de sa vie publique est entrecoupé de commentaires de diverses personnalités qui situent la période décrite.

Le chemin de la vérité : Mémoires. Lech Walesa. L’Archipel 650p.   www.editionsarchipel.com


 
 

 

 


La prohibition sujet de roman

Le roman Pour quelques gouttes d’alcool de Matt Bondurant est si percutant qu’il est en cours d’adaptation pour le grand écran, Columbia en ayant acheté les droits. On raconte en gros la venue du journaliste Sherwood Anderson (qui a réellement existé) qui débarque à Rocky Mount en Virginie pour écrire un article sur la contrebande d’alcool. Nous sommes en 1934. Mais en même temps, il reviendra sur une affaire antérieure datant de la période de la prohibition ou des trois bootleggers vont vouloir se venger des adjoints du shérif. Bondurant a pris un plaisir tout particulier à raconter cette histoire fictive puisqu’il avait la connaissance de l’esprit du temps du fait que son grand-père et deux grands-oncles ont été contrebandiers d’alcool à la même période décrite dans son histoire.

Pour quelques gouttes d’alcool. Matt Bondurant. L’Archipel 344p. www.editionsarchipel.com


 
 

 

 


La descente aux enfers de Tiger Woods, chronologie.

Steve Helling est un journalise qui fait dans le créneau des « pipoles ». Il avait de quoi faire un bon livre après l’enquête qu’il a mené sur l’origine des dérapages de la légende du golf, Tiger Wood. Comment cette belle image lissée au possible s’est fracturées pour laisser apparaître un monstre de grossièreté. C’est une très bonne enquête dans le plus pur style à l’américaine.

Tiger Woods, la vie secrète. Steve Helling. Original books 245p.    www.musicbooks.fr


 
 

 

 


Le pouvoir d’une robe jaune

Une toute nouvelle maison d’édition, Les éditions Magiques voit le jour avec la mission de centrer sa production sur les contes, autant pour les adultes que les enfants. En voici un destiné aux plus grands et qui narre une robe de couleur que porte Jade, l’héroïne du roman au lendemain de la mort de sa mère. Et cette robe n’est pas banale puisqu’elle confère des pouvoirs spéciaux à celle qui la porte. A travers cette jolie histoire, se profile la politique éditoriale de la maison d’édition qui est de faire réfléchir au sens de la vie, des valeurs. C’est bien parti avec cet opus signé Isabelle Bussières une journaliste de métier. Ce livre est le premier d’une trilogie.

La robe jaune. Isabelle Bussières. Les éditions Magiques 120p.  

www.leseditionsmagiques.com


 
 

 

 


Le retour de Satan

L’irlandais d’origine John Connolly ne manque pas d’humour et s’en sert à plein pour en saupoudrer Les portes son roman qui nous plonge dans le satanisme! Au départ c’est un jeune garçon qui passe faire le tour du quartier à l’occasion de l’Halloween. Lorsqu’il arrive au 666 Crowley s’est pour être fraîchement reçu par l’horrible famille des Abernathy. Qui l’ont retourné manu militari au trottoir. Et puis tout à coup, le petit Samuel va entrevoir une lueur bleue provenant du sous-sol de la maison maudite. En regardant de près il va se rendre compte que la famille expérimente un rite satanique. En compagnie de son sympathique chien Boswell et Nouillh, un démon peureux mais qui compense par sa drôlerie, le trio va investiguer. Oh! Les surprises!

Les portes . John Connolly. L’Archipel 310p.   www.editionsarchipel.com


 
 

 

 


Le bonheur à la sauce Chopra

Deepak Chopra c’est la star incontesté de la littérature de type croissance personnelle. Il a écrit combien de volumes pour mener les gens sur la voie de l’harmonie. Parfois des bouquins consistants. Pour ceux qui manquent de temps et qui par malheur vont rater ce rendez-vous avec la sagesse, il a décidé de publier une sorte de synthèse de sa pensée. Ce sont Les 7 clés du bonheur. Chopra dit beaucoup de choses qu’il serait injuste de résumer ici, mais retenons une des leçons qui recommande de cesser de toujours vouloir avoir raison. Que cela ne peut que créer des antagonismes.

Les 7 clés du bonheur. Deepak Chopra. Le jour 139p.  


 
 

 

 


Souvenirs d’un octogénaire franco-ontarien

Bernard Vinet est un octogénaire, dont on dit qu’il a atteint un âge repectable. En tout cas, chose sûre il est respectable non seulement en raison de son âge mais aussi de nous faire le plus beau qui soit, de raconter ses souvenirs. Et attention, pas un pépère qui se souvint avec un vocabulaire limité. Au contraire, ce qu’il écrit bien le monsieur. Tout y est du choix des mots, de la langue belle avec un sujet, un verbe et son complément. Il nous décrit la vie dans son patelin de Clarence Creek qu’on a voulu changer pour un nouveau nom de baptême, soit Lafontaine. Mais la motion a été battue sous la pression de francophobes. Et pourtant son village natal était majoritairement peuplé de francophones. Mais lisez ce livre écrit sur un ton intimiste.

Souvenirs franco-ontariens rapaillés. Bernard Vinet. Les éditions GID 252p.   www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Paris un siècle plus tard, méconnaissable

Sege Filippini est un virtuose de la littérature de science-fiction. Il nous arrive avec Paris dans cent ans, qui n’est plus que l’ombre d’elle-même dévastée par différents facteurs. Il ne reste plus que deux tours dans le XIIIème arrondissement. Chacune ayant un chef de clan guerrier. Et des affrontements. Au passage, notez que la tour Eiffel est un souvenir car elle a été frappée par un missile.

Cela vous a des airs médiéval et futuriste à la fois.

Le combat des trente. Serge Filippini. L’Archipel 300p.

www.editionsarchipel.com


 
 

 

 


Tout sur Justin Bieber

Il est le chanteur des jeunes ados, ce canadien nommé Justin Bieber qui transforme en or tout ce qu’il touche. Car le chanteur est aussi à la tête d’un petit empire de produits dérivés qui démarrent et qui lui ont permis d’amasser un joli pactole. Si ce gentil garçon à la tête angélique vous fascine, lisez son histoire décrite par Marc Shapiro. Ou mieux! Offrez-là à votre adolescente. Vous ne pourrez lui faire plus grand plaisir. Bieber, feu de paille ou appelé à demeurer longtemps encore ?

Justin Biber le petit prodige musical. Marc Shapiro. Original Books 191p.   www.musicbooks.fr


 
 

 

 


La vie à la cour pontificale au XVIème siècle

Pierre Hurtubise n’a pas embrassé la vocation monastique mais il en a gardé un aspect, la rigueur et la constance dans le travail, qui s’est matérialisé chez lui pendant plus de trois décennies à la recherche de la vie  quotidienne à Rome à la cour pontificale au XVIème siècle. Il a eu accès à des documents inédits de la bibliothèque vaticane et d’autres fonds privés. Le résultat à défaut d’une histoire en continue, à venir sans doute, se traduit par des chapitres distincts avec pour chacun un aspect de la vie de cour chez les papes et les cardinaux : la langue parlée, les emplois, le train de vie, les divertissements etc. M. Hurtubise est professeur émérite de l’Université Saint-Paul d’Ottawa.

Tous les chemins mènent à Rome. Pierre Hurtubise. Les Presses de l’Université d’Ottawa 310p.   www.presses.uottawa.ca


 
 

 

 


Regards philosophiques sur la traduction

Comme entrée en matière sur l’éthique en traduction, Charles Le Blanc utilise comme métaphore le personnage d’Hermès, qui durant toute sa vie Antique a été le colporteur des mots des autres. Comment traduire ? Et que doit-on rapporter ? Il cite entre autres postulat contesté celui de Walter Benjamin  pour qui une traduction ne s’adresse jamais à ceux qui ne peuvent comprendre l’original. Et autres considérations. M. Le Blanc est professeur de traduction à l’Université du Québec de l’Outaouais.

Le complexe d’Hermès. Regards philosophiques sur la traduction. Charles Le Blanc. Les Presses de l’Université d’Ottawa 155p.   www.uottawa.ca


 
 

 

 


Les confidences d’une maquilleuse

Pascale Lanari est maquilleuse depuis près de deux décennies. Il en est passé des artistes sur sa chaise. Comme pour les barmen c’est un métier qui permet de recueillir des confidences comme au confessionnal. Notre maquilleuse québécoise a consigné des anecdotes qu’elle nous fait partager. Rien de trop compromettant bien sûr, car on est tenu à son devoir de réserve. Elle raconte entre autres comment Louise Deschâtelets très solidaire, lui a fait prendre conscience de sa valeur artistique et de ne pas hésiter à réclamer un statut à la hauteur de on talent.

Maquilleuse de stars. Je les maquille, elles se confient. Pascale Lanari. Éditions La Semaine 239p.


 
 

 

 


Une philosophie envers les clients détestables

La plus grande contrainte lorsque l’on travaille dans le public c’est de garder sa maîtrise quand on se retrouve en face de clients détestables. Il faut éviter, le pire, à tout prix de passer ses commentaires personnels. Et en même temps on sit que de tout garder pour soi est dommageable pour la santé. De beaux cas de cancers en perspective. Alors que doit-on faire ? Barbara Burke est une spécialiste du service à la clientèle. Elle nous donne des trucs pour conserver son flegme et ne pas se sentir interpeller personnellement à chaque fois qu’il y a un client qui se montre désagréable envers nous.

La serviette, le melon et le singe. Barbara Burke. Le Dauphin Blanc 148p.   www.dauphinblanc.com


 
 

 

 


Pourquoi mon chat fait ça ?

C’est beau un joli minou. Mais ça vous a des comportements qui échappent aux raisonnements des humains. A commencer par le fait que le chat ne vit pas chez vous, mais que vous vivez chez le chat. C’est lui qui prend possession du territoire. Catherine Davidson décode pour nous l’agir du félin en analysant 50 attitudes. Vous saurez maintenant pourquoi le chant entre autres se lèche les babines continuellement.

Mon chat chez le psy. Catherine Davidson. Les éditions Transocntinental 128p.  www.livres.transcontinental.ca


 
 

 

 


Qui était Rosalie Jetté

Ceux qui ont entendu ce nom, l’associe à l’école spécialisée qui accueille les jeunes filles mères qui veulent poursuivre leurs études. Rosalie Jetté une laïque dans un premier temps, à fondé la première maternité montréalaise au XIXème siècle, l’Hospice de Sainte-Pélagie. L’Église toute puissante qui s’en est mêlée a obligé mademoiselle Jetté à prendre le voile. C’est Mgr. Bourget qui a mis sous tutelle son institut. Puis ce sont les médecins qui prendront le relais et qui vont bannir les sages-femmes qui y oeuvraient. Une vie exaltante racontée par Micheline Lachance qui a atteint la renommée par sa biographie du frère André devenu saint.

Rosalie Jetté et les filles-mères au XIXème siècle. Micheline Lachance. Leméac 206p.   


 
 

 

 


Les objets comme symboles

Ce que l’on voit au quotidien sans même se soucier est souvent charég de symboles. David Fontana a répertorié 500 symboles associés à des objets et êtres choisis. Ce peut-être autant pour un chien, un fruit et qoi encore. Fontana devient au fil de ces pages notre guide et archéologue. Nous saluons au passage le soin mis par l’éditeur à concevoir un bel album riche de son iconographie.

Le langage secret des symboles. David Fontana. Les éditions de l’Homme 192p.  www.edhomme.com


 
 

 

 


Second tome des Ailes d’Alexanne

Anne Robillard écrit comme elle respire. C’est la seule chose qui peut expliquer son énergie sans pareille au service de l’écriture. Dans Mikal le second épisode des Ailes d’Alexanne la scène est occupée par Alexei d’un côté qui veut enrayer la mauvaise influence du Jaguar, maître de la secte et spécialiste du lavage de cerveau. Et de l’autre vous avez notre chère Alexanne, qui fait l’apprentissage des lois du monde des fées, mais surtout de ses propres pouvoirs.

Les alies d’Alexanne. Tome 2 Mikal. Anne Robillard. Guy Saint-Jean éditeur  319p.   www.saint-jeanediteur.com


 
 

 

 


Pour des phrases sans fautes

Tout comme on dira que c’est en forgeant qu’on devient forgeron, on peut dire que c’est en écrivant qu’on devient écrivain. Mais pour cela il y a des petits exercices préliminaires à faire. Angélique Santamaria nous présente le cahier 3 de dictées pour tous. Justement pour se faire la main comme un chanteur fait ses vocalises.

Rédiger sans fautes. Cahier 3. Marcel Didier éditeur 90p.   www.marceldidier.com


 
 

 

 


Anatomie et mode manga

C’est un album à la double vocation. D’abord apprendre à dessiner dans une optique de dessin manga qui est très tendance. Puis aussi de réaliser des dessins de mode. Irene Flores qui réside en Californie sait vraiment comment s’y prendre pour enseigner à bien dessiner. A telle enseigne qu’en voyant ces croquis on se sent soudainement capable d’en faire autant.

Shojo fashion. Irene Flores. Fleurus manga 143p.   www.fleuruseditions.com


 
 

 

 


La revue de l’année d’Ygreck 2010

Le caricaturiste du Journal de Québec et de Montréal Ygreck a un sens aigu de l’observation. On s’en rend compte à chaque parution de sa revue de l’année. La marée noire américaine, la Commission Bastarache et quoi ncore. Pour chaque élément d’actualité qui a fait la manchette, notre plume satyrique trouve l’image qui va faire mouche.

Ygreck 2010. VLB éditeur 128p.     www.edvlb.com


 
 

 

 


40ème anniversaire du Département de criminologie

de l’Université d’Ottawa

Dans le sillage du 40ème anniversaire de la fondation du Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, les presses de l’Université d’Ottawa publient les témoignages de 16 personnalités qui ont œuvré au sein du département fêté. On apprendra à la lecture de ces textes en français et d’autres en langue anglaise, que cette université a innové de plusieurs manières dans l’approche de la criminalité.

Droits et voix voix. Sous la direction de Véronique Strimelle et Françoise Vanhamme. Les Presses de l’Université d’Ottawa 271p.  

www.presses.uottawa.ca


 
 

 

 


Une cleptomane en Nouvelle-France

L’ingénieur et passionné de généalogie Marcel Myre nous raconte une triste histoire, celle de Marguerite Viard une des Filles du Roy qui arrive en Novuelle-France en 1671. Elle va se marier deux fois plutôt qu’une, faire dix enfants et s’établira successivement à Chambly et puis en retrait de Ville-Marie. Ce qui a retenu l’attention de notre historiographe pour cette femme, c’est qu’elle était affligée d’un vice, la cleptomanie. Elle volait tout le temps. Ce qui lui a valu de recevoir des mauvais traitements des voisins pour ces larcins et la défense de son bon mari qui tentait de la protéger des vindictes des citoyens et de la loi. Elle mourra âgée de 63 ans. Myre lui redonne vie.

Marguerite Viard, fille du roi et cleptomane. Marcel Myre. Les éditions GID 206p.    www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Un comte français explorateur de la Côte-Nord québécoise

Amateurs de biographies et d’aventuriers vous allez être servi par l’épopée du comte Henry de Puyjalon qui parti de France à la suite de déconvenues financières, vient s’établir au Québec en 1874. Il passera un quart de siècle sur la Côte-Nord comme explorateur au service du gouvernement. Il fera un peu de la traite des fourrures et sera entre autres gardien de phare de l’île aux Perroquets dans l’archipel de Mingan. Auparavant il fera de la prospection minière. Bref une vie remplie dans de rudes conditions. Il mourra en 1905 âgé de 64 et sa dépouille selon son souhait sera inhumée à l’île à la chasse. Rémy Gilbert raconte en bref, la vie de ce pionnier de la vastitude québécoise. Le biographe a enseigné le français durant trente-trois ans à l’école polyvalente de Forestiville.

Henry de Puyjalo (1841-1905) L’explorateur de la Côte-Nord. Les éditions GID 148p.   www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Chanson québécoise et identité nationale

Jean-Nicolas de Surmont nous impose le respect. Il publie

un essai magistral qui nous montre comment la chanson québécoise est née et a pu s’affranchir de ses influences, surtout française pour conférer au Québec son identité. Qu’on a chassé le « bien parler » selon la rectitude en chanson française, pour n arriver à s’exprimer sur scène comme dans la rue. Saluons l’immense recherche qui a présidé à la réalisation de cette étude qui fera autorité.

De l’écho canadien à la lanterne québécoise. Comment la chanson québécoise est devenue la figure de proue de l’identité québécoise 1850-2000. Jean-Nicolas de Surmont. Les éditions GID 270p.   www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


Le dur travail du bûcheron dans les années soixante

Jean-Claude Gilbert nous laisse un témoignage des conditions de vie au quotidien de nos bûcherons québécois à l’époque de Jean Lesage. Il travaillait comme des forcenés. Il raconte que dans les années soixante un bûcheron gagnait en moyenne 175.00$ par mois et travaillait de l’aurore jusqu’à la tombée du jour. On vivait dans des tentes de fortunes parfois avec aucune intimité, partageant l’espace du coucher avec ses compagnons. Il fut un temps ou les québécois travaillaient, en voici la preuve éclatante. Un bel hommage aussi à ses bâtisseurs, les méconnus de la petite histoire qui fait la grande.

La vie d’un forestier au temps de la Révolution tranquille. Jean-Claude Gilbert. Les éditions GID 260p.   www.lesedtionsgid.com


 
 

 

 


Les cimetières de Québec en photos

Deux photographes Louise-Andrée Laliberté et Daniel Tremblay ont trouvé leur inspiration à travers les lieux de sépultures de la Ville de Québec. Ils ont concocté un bel album avec des clichés pris à travers les quatre saisons. Ce sont des lieux chargés d’intensité et de poésie. Du temps ou le mot dignité avait un sens.

Cimetières de Québec. Louise-Andrée Laliberté et Daniel Tremblay. Les éditions GID 119p.   www.leseditionsgid.com


 
 

 

 


L’utilité des mandalas

Le mandala est une conception graphique que l’on réalise comme outil thérapeutique pour des gens que l’on veut garder en contact avec la réalité. C’était pour Carl Jung le psychanalyste, de vérifier si la personne avait encore un pied dans la réalité Claudette Jacques nous a offert jusqu’ici des cahiers à colorier de mandalas. Maintenant elle expose sa vision de ceux-ci dans l’aide qu’ils peuvent apporter à l’équilibre psychique.

Le mandala, une rencontre avec soi. Claudette Jacques. Le Dauphin Blanc 164p.   www.dauphinblanc.com


 
 

 

 


Des recettes ludiques

L’actrice Jessica Barker et la chroniqueuse sociétale Rafaële Germain ont en commun d’aimer se retrouver en cuisine. Et elles aiment une cuisine faite de plaisirs, pour le plaisir. Elle nous livrent leurs livres de recettes. Mais mon dieu, qu’est-ce qu’ils ont tous à se mettre à la cuisiner ? Jamais les livres de recettes n,ont été aussi populaires.

Deux folles et un fouet. Jessica Barker et Rafaëlle Germain. Trécarré 173p.


 
 

 

 


Jésus dans ce qu’il a de plu véritable

Herbert Ziegler a consacré son existence à la traduction des Évangiles pour en arriver à la préservation la plus authentique du message originel. C’est pourquoi il en voulait à l’Église catholique d’en avoi dénaturé le propos. Il adjurait l’Église institutionnelle d’écarter la suffisance supérieure de son infaillibilité et de se situer sans réserve par rapport au Jésus de l’histoire et de s’y soumettre. Dans son essai L’évangile ultime il revoit les véritables Évangiles et ce qu’on en a fait.

L’évangile ultime. Herbert Ziegler et Elmar Gruber. Le jardin des Livres. 220p.   www.lejardindeslivres.fr


 
 

 

 


Cinquième tome des mythes et réalités

dans l’histoire du Québec

Quel vénérable historien que Marcel Trudel qui est nonagénaire et qui n’arrête pas sa mission de nous transmettre tout son savoir sur les conditions de vie en Nouvelle-France. Nous en sommes maintenant au tome 5 de ses Mythes et réalités dans l’histoire du Québec. Un chapitre amusera particulièrement les lecteurs, c’est le récit d’un déménagement en charrette de Québec à Montréal en hiver au sein de la grande bourgeoisie. C’est renversant. Qu’ils étaient donc courageux nos ancêtres!

Mythes et réalités dans l’histoire du Québec. Tome 5. Marcel Trudel. Hurtubise 149p.   www.editionshurtubise.com


 
 

 

 


Keith Richards dit tout

En tout cas, dans notre monde uniformisé, quel bienfait de parcourir les souvenirs de Keith Richards des Rolling Stones, en fait le cofondateur avec Mick Jagger. Entre ces deux là, cela a toujours été un rapport amour-haine. Et Richards ne fait pas mystère des nombreuses irritations ressenties à l’endroit de son coéquipier. Dont l’ego lui pesait énormément. Keith Richards c’est l’enfant terrible du rock, accro aux femmes et à la défonce. Et pas à n’importe quoi, l’héroïne. L’homme de tous les excès. Qui a « sniffé » les cendres de son père! Et il démoli le mythe qu’il se soit fait changer entièrement de sang dans une clinique. C’est un gros pavé de 645 pages à l’écriture serrée. C’est une des meilleures biographies à être parue ces dernières années. Vive le franc parler. Il n’essaie pas de se trouver des excuses, ni de se victimiser.

Life. Keith Richards. Robert Laffont. www.laffont.fr


 
 

 

 


Signes astrologiques amoureux combinés

Mark S. Husson est un astrologue bien connu au sud de la frontière ou il a une émission de radio. Dans Amouroscopes il s’amuse à faire des combinaisons de signes, question de voir lesquels ont le plus d’affinités affectives. Vous verrez si un Lion peut s’entendre avec une Gémeaux.

Amouroscopes. Mark S. Husson. AdA 368p.   www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Se libérer des émotions non guéries

C’est un voyage de guérison que nous propose Alberto Villoldo qui est psychologue et anthropologue médical. Puisant dans la sagesse des cultures indigènes associée aux récentes découvertes en neurobiologie, il nous montre que par des rituels on peut se libérer des émotions non guéries. Les émotions toxiques peuvent se transformer en source de grâce.

Illumination. Alberto Villoldo. AdA 250p.   www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Une histoire secrète des Templiers

D’une part vous avez les Croisés qui débarquent à Constantinople en 1203. Pendant qu’ils investissent la ville, des Templiers s’emparent de trois coffrets contenant des documents qui ne doivent pas tomber entre les mains du pape. Grand saut dans le temps. Un agent du FBI a un accès privilégié aux documents de l’Inquisition. En pleine recherche, la femme de sa vie est enlevée par un terroriste. Et sa libération trouve sa clé dans un document secret des Templiers, le Fondo Templari. Ca vous a un air de Da Vinci Code. Si vous aimez ce genre, c’est tout trouvé.

La malédiction des Templiers. Raymond Khoury. Les Presses de la Cité 535p. www.pressesdelacite.com

 
 



 

 


Deux opus dans la collection pour les nuls

Deux occasions d’accroître magistralement son savoir dans deux domaines magistralement opposés. La collection célébrissime « Pour les nuls » accueille deux nouveaux titres « La Rome antique » et « L’ONU ». Le premier porte la double signature de l’historien et archéologue Guy de la Bédoyère et de la spécialiste en civilisation romaine Catherine Salles. Pour le second ouvrage sur l’histoire de l’assemblée des Nations-Unies, deux noms également comme auteurs, l’ancien secrétaire général adjoint de Nations-Unies, Yves Berthelot bien placé pour en parler et l’ancien chef du service de l’information de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe, Jean-Michel Jakobowicz.


 
 

 

 


Plus jeune skipper au monde…à seize ans!

Si vous suivez l’actualité des exploits de la mer, vous vous souvenez sans doute de Jessica Watson cette adolescente australienne de 16 ans qui a accompli durant sept mois le tour du monde à la voile. Écoutez, à ce si jeune âge, jouer dans la cour des Tabarly, faut le faire. Et elle ne l’a pas eu facile avant même de mettre le cap. Puisque les médias locaux avaient dénoncé cette entreprise qualifiée de téméraire et aussi vilipendés les parents comme des êtres totalement inconscients. Et lors d’essais, la jeune fille percutera un porte-conteneurs de 63 mille tonnes. Et bien, malgré ces contraintes, Jessica n’écoutera que sa voix intérieure pour poursuivre son rêve. Et elle le réalisera. Dans le récit de son voyage elle raconte l’épreuve de la mer déchaînée et comment elle parvenait à surmonter ses épreuves. Un livre d’aventures, hors du commun.

La jeune fille et la mer. Jessica Watson. Éditions Florent Massot 376p.    www.florentmassot.com

 
 

 

 


Le Devoir et la Crise d’octobre

Dans la foulée des événements marquants le 40èeme anniversaire de la Crise d’octobre 70, le professeur de sciences politiques Guy Lachapelle de l’Université Concordia a choisi un angle intéressant, celui de raconter quel a été la position du Devoir et de son patron Claude Ryan au moment de ses événements déterminants de notre histoire. Et il rappelle que la rédaction jugeait Bourassa faible et que Ryan estimait que la Loi des mesures de guerre marquait l’emprise politique d’Ottawa sur le Québec. Toujours dans la perspective nationaliste du quotidien de la rue Saint-Sacrement. Passionnant.

Claude Ryan et la violence du pouvoir. Guy Lachapelle. Les Presses de l’Université Laval 192p.    www.pulaval.com

 
 

 

 


Les mille plateaux de Deleuze

Le philosophe Gilles Deleuze avait une passion manifeste pour le cinéma. Et avec sa singulière manière d’analyser, il en était venu à développer une conceptualisation de l’image. Serge Cardinal professeur en études cinématographiques de l’Université de Montréal, tente pour nous de décortiquer la façon qu’avait Deleuze d’apprécier l’argument d’un film, plan par plan. Le signifiant et le signifié, quoi. Un essai rigoureux mais qui comble un champ d’étude mal exploré.

Deleuze au cinéma. Serge Cardinal. Les Presses de l’Université Laval 232p.   www.pulaval.com


 
 

 

 


Propos niant Dieu et critiques sur la religion

On n’a jamais autant parlé de religions que maintenant. Le fait pro ou anti-religieux occupe le terrain de l’actualité au quotidien. Sous la direction de Normand Baillargeon on a regroupé dans une forme d’anthologie différents textes sur l’incroyance et la libre-pensée. Un chapitre fort intéressant sur les méfaits de la religion.

Un livre de référence, absolument.

Là-haut, il n’y a rien. Sous la direction de Normand Baillargeon. Les Presses de l’Université Laval 330p.   www.pulaval.com

 
 

 

 


Éléonore, Allegra, Yasmina

Elles sont trois jeunes femmes de notre temps, déchirées entres aspirations professionnelles et amoureuses. Nadia Lakhdari King nous offre le tome 2 de sa saga Éléonore « Les détours nécessaires » qui nous font voyager entre Paris, Montréal et New York. Que dire sinon que l’auteure a le vocabulaire choisi pour exprimer les subtiles nuances du cœur.

Éléonore. Tome 2 Les détours nécessaires. Les éditions Goélette 330p.   www.editionsgoelette.com

 
 

 

 


Amour entre une mortelle et un ange déchu

Les anges succèdent aux vampires. C’est ce que nous annonce Lauren Kate qui nous amuse follement avec le premier tome d’un quatuor de titres qui a pour toile de fond l’amour entre une mortelle et un ange déchu. Luce qui a 17 ans, est mise dans une institution très sévère, avec des camarades singuliers et que dire du corps professoral. Luce va croiser Daniel. Une liaison dangereuse comme tout. On a déjà hâte de lire le tome 2. Un esprit vraiment british.

Damnés. Tome 1. Lauren Kate. Bayard jeunesse 448p.  www.damnes-lelivre.fr

 
 

 

 


De nouveaux temples de l’autre côté du miroir

La médium américaine bien connue, Sylvia Browne nous donne de ses nouvelles. En fait elle nous parle plutôt de nouveaux temples et palais dans l’Au-delà. Elle est accompagnée de son guide spirituel Francine, Sylvia Browne nous livre la signification de ces temples et comment trouver sa propre maison de vie.

Les temples de l’Au-delà. Sylvia Browne AdA 368p.   www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Un premier roman et un épilogue

Marcelyne Claudais nous a donné cette année aux éditions Québec Amérique un récent roman « Belle journée pour tomber en amour ». Elle est plus active que jamais et est au zénith de son talent littéraire. Regardant dans son rétroviseur, elle a ressorti sont premier roman « Un jour la jument va parler » avec une saveur autobiographique, précise t’on en quatrième de couverture. C’est une histoire d’amour, non pas toute simple, entre Élise et Gabriel. Elle a revue sa copie et a ajouté un épilogue ou les personnages se retrouvent beaucoup plus tard dans le temps. Ici la plume tutoie l’excellence.

Un jour la jument va parler. Marcelyne Claudais. Québec Amérique 561p.    www.quebec-amerique.com


 
 

 

 


Conclusion de la saga d’Un bonheur si fragile

L’écrivain Michel David nous a quitté en août dernier. Après une longue carrière dans l’enseignement du français, cet homme chaleureux et amoureux de la phrase bien tournée, il s’est consacré pleinement à la littérature avec de grandes sagas. Il nous laisse en conclusion le quatrième et dernier tome d’Un bonheur si fragile. Sous le simple titre « Les amours » on se retrouve au printemps 1921 à Saint-Paul-les-Prés. La grippe espagnole a sévit et Corinne devenue veuve doit assumer la destinée de la ferme familiale. Et ne croyez pas que Corinne s’enfermera dans un veuvage éternel. Un personnage rencontré dans le premier tome surgira qui emportera le cœur de la courageuse jeune femme.

Un bonheur si fragile. Tome 4 « Les amours » Michel David. Hurtubise 536p.  www.editionshurtubise.com


 
 

 

 


Petite histoire des artistes québécois dans l’Hexagone

Qui mieux que le correspondant en France du quotidien La Presse, Louis-Bernard Robitaille pour témoigner de la montée grandissante des artistes québécois en France, de Leclerc à Lynda Lemay. Depuis quatre décennies, il n’a rien raté des triomphes comme des échecs des nôtres qui ont voulu se mesurer à la douce France. Dans son livre de souvenirs, et ils sont nombreux, il s’attarde entre autres sur Diane Dufresne,  absolument insupportable et qui était incapable de faire équipe. Du bide énorme de la comédie musicale Cindy de Luc Plamondon, etc.

Distrayant au possible.

La conquête de Paris. La saga des artistes québécois en France. Les éditions La Presse 272p. 


 
 

 

 


Les pouvoirs de Maria

France septembre 1944. Nous faisons la connaissance de Maria qui à quinze ans, a le malheur d’être orpheline. Elle ira vivre chez un ami de la famille, un médecin breton, Olivier de Lordremons. Elle croisera sur sa route un jeune villageois, Daniel qui lui présente Lusia, sa cousine, qui a toutes les apparences d’une fée, et des pouvoirs. Et par son entremise, Maria apprendra qu’elle a elle aussi des pouvoirs, lesquels ? Une histoire fantastique au propre comme au figuré.

L’heure des fées. Tome 1. Christelle Verhoest. AdA 230p.  www.AdA-inc.com

 
 

 

 


Des réflexions sur l’importance de la charpente corporelle

Martine LeBlanc est une pro du conditionnement physique depuis plus d’un quart de siècle d’expérience. Elle épouse la philosophie suivante, à savoir qu’il ne faut pas considérer la douleur comme une fatalité. Et que nous avons une mémoire cellulaire qui enregistre des faits qui se transforment parfois en mauvaise énergie. Elle veut dans son essai nous faire comprendre en quoi les gestes au quotidien peuvent jouer un rôle déterminant sur notre santé.

Fini les douleurs! Martine LeBlanc. Anagramme éditions 219p.   www.anagramme-editions.fr

 
 

 

 


Philosophie du pitou 101

Mathieu Lavallée est un comportementaliste canin. Il sait vous mettre un canidé au pas. Mais ça n’a pas été immédiatement le succès. Avec son premier notamment. Maintenant il a appris à les connaître. Et il nous fait partager ce qu’il sait sur le meilleur ami de l’homme. Il y a tout au long du livre de jolis photos de l’auteur avec des spécimens de bêtes pour lesquels il est difficile de craquer.

Le meilleur ami des chiens. Mathieu Lavallée avec la collaboration de Mélissa Viau. La Presse 240p
 
 

 

 


Septième tome de Mémoires d’un quartier

Louise Tremblay-D’Essambre a presque le rythme de production d’un Alexandre Dumas. Voici qu’elle nous présente le septième tome de la saga Mémoires d’un quartier « Marcel ». Ce Marcel maintenant épicier qui n’a plus de temps pour lui et qui s’abîme dans des réflexions sur le sens de la vie qui défile trop rapidement pour lui avec un boulot qui le tient captif du matin au soir. Presque de l’esclavage. Participez aux malheurs de Marcel et savourez du même coup le style alerte de la D’Essambre qui est égale à elle-même en qualité de femme de lettres de niveau supérieur.

Mémoires d’un quartier. T. 7 Marcel. Guy Saint-Jean éditeur 311p.   www.saint-jeanediteur.com


 
 

 

 


L’allaitement maternel de A à Z

Avec un Québec qui a enregistré 16 mille naissances de plus que l’an dernier, il est clair que la question de l’allaitement maternel est fort opportune. Aux nouvelles mamans, la consultante Suzanne Fredregill dispense de précieux conseils. Par exemple dans le cas de jumeaux comme notre Céline Dion, comment parvenir à les allaiter ensemble sans s’esquinter le dos. Avec illustrations bien sûr à l’appui.

Tout sur l’allaitement maternel. Suzanne Fredregill. AdA 344p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Les arbres d’Europe

C’est passablement frustrant de franchir une forêt et de ne pas parvenir à identifier les arbres que vous allez croisé. Bernardo Tieli géologue milanais va vous servir de guide pour tous les arbres qui peuplent le continent européen, avec de belles photos qui vous permettront de les nommer d’un seul coup.

Encyclopédie des arbres de France et d’Europe. De Vecchi 182p. 

 
 

 

 


Objets mythiques disparus

Un autre opus formidable d’aventures pour le héros du fantastique Will Ghündee. Dans L’éveil du guerrier on apprendra que deux objets précieux ont disparu de la forge : la pierre ancestrale du Guibök (qui permet de voyager dans des mondes parallèles) et l’épée koudish. Et pire encore notre Will va disparaître aussi. On se mettra sans tarder à sa recherche. Autant de palpitations qui tiendront en éveil le lecteur. Par ailleurs vous lirez de même L’univers fabuleux de Will Ghündee, sorte d’initiation à ce monde bien particulier.

Will Ghündee. L’éveil du guerrier. Louis Lymburner. Éditions Michel Quintin 246p.   www.editionsmichelquintin.ca


 
 

 

 


De quoi donner le goût du voyage

Si vous avez l’impression de faire du sur-place eh bien voyagez au moins mentalement avec Mary-Ann Gallagher chroniqueur en tourisme qui a identifié 50 destinations fascinantes. Des lieux classiques comme la Grande Muraille de Chine, le Taj Mahal etc. Avec de très belles photos à l’appui. Un livre merveilleux à offrir aux jeunes têtes curieuses.

Destinations de rêve. Mary-Ann Gallagher. Broquet 192p.

www.broquet.qc.ca

 
 

 

 


Les meilleures caricatures d’André-Philippe Côté

C’est un rituel en cette saison du calendrier, la sortie de la cuvée du caricaturiste André-Philippe Côté du Soleil de Québec, de l’Actualité et de la Presse le lundi. Et les cibles ne manquent pas tellement nous sommes gâtés de niaiseries dans l’administration publique.

De tous les…Côté 2010. André-Philippe Côté. Éditions La Presse 135p.  


 
 

 

 


Les mirages du bio

A croire que parce que c’est présenté comme un produit bio que c’est automatiquement de la qualité. Fiez vous à la nature humaine pour vous faire jouer des tours. Le fondateur de la firme Ellipsos, cabinet d’experts-conseils en développement durable, Jean-Sébastien Trudel avec la collaboration de Kathy Noël vous mettent de concert en garde contre les falsifications en tout genre et qui portent le label bio. Pour faire aussi des achats dans le genre de façon intelligente.

Le grand mensonge vert. Jean-Sébastien Trudel et Kathy Noël. Les éditions Transcontinental 144p.  www.livres.transcontinental.ca

 
 



 

 


Pour les fins gourmets

D’abord un bon plat ça s’arrose…aussi à la bière. Et pour en connaître de bonnes,  Martin Thibault et David Lévesque Gendron en connaissent un rayon sur les micro-brasseries de la Belle Province et de la Nouvelle-Angleterre. Avec La route des grands crus de la bière chez Québec-Amérique, ils nous proposent un tourisme bien particulier, allez là ou on fait de la bonne bière. Avec les coordonnées de toutes les brasseries artisanales ou de plus grande importance, numéros de téléphones compris. L’émission Les Chefs a cartonné sur les ondes de la télévision de Radio-Canada. Vous auriez aimé avoir les recettes sous la main. En voici 110 présentées à l’émission. Avec des originalités comme un hot chicken comme vous n’en verrez pas ailleurs. C’est aux éditions La Presse. Et toujours chez le même éditeur L’anarchie culinaire selon Bob le chef. Cet iconoclaste qui vient d’ouvrir le resto-bar Rachel, et qui prône de bien manger sans se ruiner, nous offre le tome 2, « La revanche » avec des choses aussi simple que riz frit au poulet, un classique d’entre les classiques. S’agit de bien le faire.

 
 

 

 


Réseauter cours 101 pour introvertis

On le sait, rien de tel que le réseautage pour bien se positionner dans le monde du travail. Mais il y a un hic. Comment y parvenir quand on n’a pas nécessairement les aptitudes pour se mettre de l’avant ? Si nous sommes gênés même de se trouver en public ? La consultante Devora Zack va vous surprendre. C’est comme en cour, ce n’est pas l’avocat grande gueule qui sera certain de toujours remporter s’il néglige sa préparation, un avocat mieux affaire dans ses dossiers mais qui en fait moins au niveau de la glotte risque de l’emporter. Même chose pour le réseautage qui n’avantage pas nécessairement les vantards.

Réseauter quand on déteste réseauter. Devora Zack. Les éditions Transcontinental 175p.   www.livres.transcontinal.ca


 
 

 

 


L’épopée de Jean Coutu

Jean Coutu est un entrepreneur que tous les québécois connaissent car ils vont tous dans un des établissements de la chaîne qui porte son nom. On ne dit plus pharmacie, car ses succursales vendent de tout. Si c’est aujourd’hui un empire, comme toute affaire du genre, c’est parti de rien. Quand il va se présenter à la banque pour acquérir son premier commerce, il a en tout et pour tout son diplôme de pharmacien, une voiture payée et quinze mille dollars d’épargne. Et alors que les banques c’est connu ne font pratiquement jamais de démarrage d’entreprise, il va rencontrer providentiellement un vice-président qui aura de l’empathie pour ses ambitions et le soutiendra dans ses requêtes. Une grande histoire que tous prendront plaisir à connaître, car Jean Coutu c’est aussi notre quotidien à tous.

Sans prescription ni ordonnance. Jean Coutu. Les éditions de l’Homme 423p.   www.edhomme.com

 
 

 

 


Renaissance physique de Guy Corneau

Le célèbre psychanalyste Guy Corneau a écopé d’un cancer soi-disant fatal. Passé le choc de la révélation, il a pris sur lui de ne pas se laisser dominer par la maladie. Il a donc entrepris une sorte de conversion intérieure pour se brancher en mode positif. Et au final ça été la rémission. Un peu dans le style du combat que mène en ce moment la comédienne Johanne Fontaine au prise avec le même verdict et qui épouse la même philosophie du combat qui refuse la fatalité. Dans Revivre! Le célèbre auteur de Père manquant, fils manqué nous raconte cette histoire singulière d’un homme qui s’est dressé devant la maladie et qui a dit non.

Revivre. Guy Corneau. Les éditions de l’Homme 320p.   www.edhomme.com


 
 

 

 


Une énième biographie de Michael Jackson

Le filon Michael Jackson semble inépuisable. A preuve un autre livre consacré au roi du pop. Rédigée à deux mains par Guy et Danielle Abitan cet album en textes, mais surtout en beaucoup d’images, reprend la vie du célèbre créateur de Beat It depuis ses débuts en famille jusqu’à ses derniers mois de vie. Dont acte.

Le choc Michael Jackson. Guy et Danielle Abitan. Les Portes du Soleil éditeur.


 
 

 

 


Voyager différemment et de manière responsable

Si vous êtes un fidèle de l’émission Partir autrement sur les ondes de TV5, vous allez prolonger votre plaisir de parcourir l’album qui s’en inspire. Des individus de tous les horizons nous font découvrir 15 pays, mais non pas à la façon des touristes de masse, souvent irrespectueux des coutumes locales et qui veulent s’imposer partout. On ne nommera personne. Préfacé par un grand nomade Bruno Blanchet vous verrez dans ce livre fort imagé des contrées fascinantes connues des seuls grands et authentiques voyageurs.

Partir autrement à la rencontre du monde. Collectif. Ulysse 174p.   www.guidesulysse.com

 
 

 

 


Poésie des ruelles de Montréal

Un de nos membres de la rédaction, est un grand marcheur et connaît Montréal sur le bout des doigts. Et quel ne fut pas sa surprise en feuilletant l’album Ruelles de Montréal qui a agi sur lui comme un révélateur d’un monde parallèle qu’il n’avait jamais vraiment exploré. Et pour cause. Qui va s’engager dans une ruelle plutôt que sur une rue passante ? Le photographe Maxime Lefin secondé aux textes par Nicole Lacelle nous « dévoile » presque un monde insoupçonné. Et il y a des ruelles qui nous semblent être du secteur du Plateau Mont-Royal, qui sont hautement chargées de poésie.

Ruelles de Montréal. Maxime Lefin et Nicole Lacelle. Broquet 144p.  www.broquet.qc.ca


 
 

 

 


Jeu de société sur les vampires

Surfant sur la vague lucrative de tout ce qui fait référence aux vampires, les éditions AdA lancent un coffret renfermant un jeu de société Guerre de vampires. Après une attaque des loups-garous, le Grand Maître des vampires et huit cent de ses soldats ont été anéantis. Le coffret comprend une planche de jeu, 6 pions, 1 roulette, 8 cartes de type sanguin bénéfique. 96 cartes du Conseil des vampires; 6 pochettes vampires; 24 cartes missions; 28 cartes artefact; 175 cartes de sang; 60 cartes pouvoir et 175 cartes humains. Et n’oublions pas, un livre de jeu et 2 dés à jouer. Du plaisir pour de heures. Ce jeu est conçu pour de 3 à 6 joueurs et à partir de 12 ans et plus.

Guerre de vampires. AdA

 
 

 

 


Des coffrets de découvertes

En collaboration avec « Science vie découvertes », la maison d’édition Gründ met sur le marché trois coffrets métalliques intrigants pour leur contenu avec trois thématiques différentes. Un premier portant sur Les dinosaures; Un autre sur L’Égypte et un troisième sur le thème Protégeons la planète. Chaque ensemble comprend un livre pour comprendre le sujet, un jeu pour tester les connaissances retenues et plus intéressant encore, des animations sur internet. Comme outils pédagogiques c’est champion. Les écoles idéales de niveau primaire devraient se munir de moyens semblables de diffusion de la connaissance.

 
 

 

 


Histoire du hockey

C’est dans l’Antiquité que l’on peut voir les premières traces de ce qui ressemble au hockey avec des individus qui pousse une balle avec un bâton courbé. Le hockey telle que nous le connaissons vient du XIXème siècle, contribution canadienne. L’Australien Peter Murray est un journaliste sportif qui est aussi un historien du domaine. En compagnie d’Angela Sanchez il rappelle les faits d’armes dans l’histoire de ce sport.

Hockey Gründ.


 
 

 

 


L’Évangile à colorier

On connaissait l’Évangile en papier de Claude Lafortune. Maintenant nous avons l’Évangile à colorier. En effet chez Mame on publie Mon Évangile du dimanche à colorier 2011. Ce sont 59 fiches dans un coffret. Au recto vous avez une prière et au verso une scène de l’Évangile à parer de belles couleurs. Les scènes en question couvrent du 1er dimanche de l’Avent à la Fête du Christ-Roi.

Mon Évangile du dimanche à colorier 2011. Mame.

 
 

 

 


Réaliser des macarons et petites crèmes

Manque d’imagination pour un cadeau à offrir à un fin palais qui aime popoter ? Voici un agréable coffret réalisé par la journaliste culinaire française Marie-Claire Frédéric et le chef du restaurant La Promenade à Jullouville, Élie Lebaillif. Cet ensemble cadeau comprend deux livres de recettes pour concocter des macarons et des petites crèmes. En forme de chevalet, avec des fiches lavables au cas ou vous les tacheriez. 100 recettes au total. Puis des instruments pour parvenir à vos fins : 1 poche à douille et six ramequins. Très original dans sa présentation.

Macarons et petites crèmes. Coffret duogourmand. Gründ.


 
 

 

 


Trois nouveaux opus chez Castelmore

Les éditions Castelmore gâtent les lecteurs. D’abord dans la saga Vampire academy l’épisode « Sœurs de sang » de Richelle Mead. Vous allez vivre le quotidien du lycée Saint-Vladimir qui forment les vampires à la magie. Vous partagerez les émois de Lissa et Rose qui ont tentées de fuir et qui ont été rattrapées. Voyez ce qui leur arrive. Puis de Kathleen Duey « L’épreuve » le tome 1 du Prix de la magie. Nous sommes dans une autre académie ou l’on ressuscite justement la magie. Sadima va s’en servir, oui mais comment ? Puis sur une note plus comique Démons de Royce Buckingham C’est un démon sympathique qui fausse compagnie à son gardien. Heureusement la Bête n’est pas si hostile qu’elle n’en a l’air.


 
 

 

 


Tome XII en poche des Chevaliers d’Émeraude

On suit à la trace tout ce qui concerne les Chevaliers d’Émeraude. En format poche, sort le tome 12 Irianeth. Onyx adoube les Écuyers en même temps que la perte du grand commandant de l’armée dévaste moralement les Chevaliers. Il y en a même un qui va sortir des rangs. Et l’Empereur Noir va porter des coups durs à la phalange.

Chevaliers d’Émeraude. Tome 12 Irianeth. Anne Robillard. Éditions de Mortagne 603p.    www.editionsdemortagne.com


 
 

 

 


Photographier comme un pro

Si beaucoup d’entre nous avons un appareil photo numérique combien savent s’en servir ? Plusieurs bouquins veulent nous donner des cours, mais on ne se trompera pas en disant que Je me réussis mes photos de MM. Bernard Brault et Stéphane Champagne. Le premier est photographe au quotidien La Presse depuis plus d’un quart de siècle et l’autre est pigiste. Lisez bien leurs conseils. Et en toute humilité ils disent qu’en dépit des trucs à lire, la meilleure école c’est de faire ses preuves soi-même en cliquant.

Je réussis mes photos. Bernard Brault et Stéphane Champagne. Les éditions La Presse 200p.


 
 

 

 


Bruno Blanchet persiste pour notre plaisir

On savoure ses émissions de télé, mais on prend encore plus plaisir à lire les aventures de Bruno Blanchet avec la parution du tome 3 de La frousse autour du monde. Qui situe ses pérégrinations en Afrique. Lui pratique le tourisme responsable, soucieux de se fondre parmi les populations. Il y a des contrées ou quand on parle de viande c’est du zébu….Craquant.

La frousse autour du monde 3. Bruno Blanchet. Les éditions La Presse 188p.  

 
 

 

 


Le tour du chapeau pour Fabrice Boulanger

Chez Québec Amérique ce n’est pas un, ni deux, mais trois romans de Fabrice Boulanger le magicien des mots. Dans Alibis inc. c’est une entreprise singulière qui fournit des alibis en échange d’honoraires. Une business d’un père et sa fille qui doivent bien gagner leur croûton, vu la disparition de la maman. Au cœur de l’histoire, une sombre disparition. Ensuite Jeu de dames. On retrouve Lucie et son père dans ce deuxième tome de la trilogie. Ici, notre héroïne doit héberger sa tante, la plus célèbre cambrioleuse au Canada. Cela ne va pas sans problèmes bien sûr. Un projet naît de cette rencontre, braquer le Casino de Montréal, rien de moins. Et troisième tome de la série Alibis, Le projet Tesla. Dans le tome deux, le père est blessé par balle. Elle va tenter de se saisir d’un projet scientifique de la plus grande importante.  


 
 

 

 


Tempe Brennan en difficulté

Tempe Brennan, si vous ne la connaissez pas encore, c’est l’anthropologue judiciaire et enquêteuse émérite. Elle va se retrouver du jour au lendemain dans un espace restreint, ligotée.

Que fait-elle là. Elle était à enquêter sur des meurtres de femmes d’un certain âge. Quelqu’un se sentirait-il menacé par son enquête au point de vouloir lui nuire. Tel est l’argument de L’os manquant, le nouveau thriller de Kathy Reichs. En pleine maîtrise de son style.

L’os manquant. Kathy Reichs Robert Laffont 366p.   www.laffont.fr 


 
 

 

 


Biographie de référence sur John Lennon

Philip Norman avait eu l’occasion d’écrire sur les Beatles, mais pour cette fois il vient de réussir l’exploit d’écrire ce qu’on peut considérer dès lors comme la biographie définitive de John Lennon. Si c’est bio se présente comme un gros pavé, c’est que le biographe a eu accès à des sources inédites, des entrevues exclusives. Qui donnent du relief à son projet de cerner la personnalité de l’auteur d’Imagine. Abondamment illustré on voit le parcours de ce caractériel et ses prises de bec avec McCartney. Et sa mort inutile à 40 ans aux mains d’un désaxé.

John Lnnon. Une vie. Philip Norman. Robert Laffont 862p. 


 
 

 

 


Un classique sur les courtisanes grecques

En 1856 Émile Deschanel qui entrera par la suite à l’Académie française, publie Les courtisanes grecques qui parviennent aujourd’hui à nous en présentation de fac-similé, grâce aux éditions Guérin. Émile est le père de Paul qui sera président de la troisième République française. Son ouvrage est un descriptif de la vie des courtisanes dans l’Antiquité grecque. Dès sa sortie ce livre fut préfacé et salué par le grand feuilletoniste de l’époque Jules Janin. Il faut le lire ne serait-ce que pour la beauté du français employé.

Les courtisanes grecques. Émile Deschanel. Guérin 208p.   www.guerin-editeur.qc.ca


 
 

 

 


Respectée car non respectable

Carmen Dallaire se fend d’un essai en même temps qu’un livre témoignage sur la prostitution dans la Ville de Québec qui avait pour épicentre d’activité ces dernières années le bar de la Grande Hermine. Elle nous présente une facette non exploitée dans la compréhension du plus vieux métier du monde, à savoir que les femmes ne sont pas systématiquement victimes dans ce monde là. Beaucoup exercent cette profession qui a son utilité sociale en toute connaissance de cause. En tout cas c’est un véritable pavé dans la mare aux préjugés.

Les chambres sans fenêtres. Carmen Dallaire. Magbc 267p. 


 
 

 

 


Rituels de contacts avec les anges

Le titre est trompeur. La Bible des anges n’est pas un dictionnaire nous décrivant chaque ange comme cela le laisse entendre. Ce genre d’ouvrage a déjà été publié aux édition AdA. Non, ce que propose Marie-Ange Faugérolas c’est le répertoire des rituels expliqués pour entrer en contact avec les messagers célestes.

La Bible des anges. Marie-Ange Faugérolas. AdA 541p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Christine et Alice

De plus en plus difficile d’étiqueter les gens en fonction de l’orientation sexuelle. Encore moins quand vous avez devant vous les deux protagonistes du roman d’Hélène Paraire « Le mal qui fait du bien ». Elles se nomment Alice et Christine. Deux hétérosexuelles mais qui sont appelées à vivre des amours lesbiens. Ca n’est pas de tout repos. Même que c’est assez tourmentant au quotidien. Car l’homme n’est jamais très loin. Bref, Hélène Paraire parvient bien à décrire ces errances sentimentales qui n’osent dire leur nom.

Le mal qui fit du bien. Hélène Paraire. Guérin éditeur 256p.  www.guerin-editeur.qc.ca


 
 

 

 


Au cœur des phénomènes paranormaux

A quelques jours de l’Halloween, voici le livre tout indiqué pour vous faire peur. D’autant plus que les faits rapportés par Michelle Belanger sont véridiques. Elle a eu toutes sortes de rencontres avec des esprits. Et vous verrez qu’elle a du cran. Elle s’est mise dans des situations ou vous auriez eu la peur de votre vie. Pas elle, curieuse comme tout.

Ces expériences qui vous hantent. Michelle Belanger. AdA 275p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Le seul québécois condamné par son parlement

Yves Michaud a de quoi pavoiser, même si d’un autre côté il est victime d’un grave préjudice, c’est qu’il demeure à ce jour au Québec, le seul citoyen de l’Histoire de la province a avoir été condamné unanimement par l’Assemblée Nationale (c’était le 14 décembre 2000 sous l’ère Lucien Bouchard) pour soi-disant avoir tenu des propos antisémites. Ce qui d’une part était loin d’être le cas. Au contraire, quand on lit bien le libellé du commentaire de Michaud. Donc, sans que les députés ne sachent de quoi il retourne. Sans même avoir pris connaissance du propos controversé, ils voteront une motion dénonçant les propo inacceptables. Au soir du lancement du livre de Gaston Deschênes, se trouvait un Jacques Parizeau affaibli, mais qui a trouvé l’accent nécessaire pour rappeler que ce fut un jour triste dans l’histoire du parlementarisme québécois. A ne jamais revivre. L’auteur qui a été chef du service de recherche et directeur des Études documentaires à l’Assemblée Nationale, a eu toutes les misères du monde pour avoir accès à des documents nécessaires au rappel de la chronologie de cette histoire rocambolesque.

L’affaire Michaud. Chronique d’une exécution parlementaire. Septentrion 248p.    www.septentrion.qc.ca


 
 

 

 


Les cartes invincibles

Bernard Boutin est intraitable, les cartes possèdent un pouvoir. Et ceux et celles qui savent décoder les messages qu’elles contiennent sont en contact donc avec ce pouvoir. Il a donc rédigé un panorama de toutes les équations possibles avec les cartes à jouer et comment les interpréter.

La cartomancie au quotidien. Bernard Boutin. AdA 234p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Alain Lacoursière limier du monde des arts

Il a hérité du surnom de Columbo de l’art. Alain Lacoursière a passé une grande partie de sa vie d’enquêteur dans le domaine des fraudes en art visuel. Un domaine particulier ou l’on sera étonné de voir que les hautes gommes de la mafia se transposent en amants de la peinture. Mais pas pour le même motif qu’un amateur éclairé. Le journaliste Sylvain Larocque rend compte de cette carrière à nulle autre pareille. Sur la jaquette on voit le héros du livre peint par Claude Robinson la victime de Cinar devenu un ami. Le livre est un brillant thriller.

Alain Lacoursière, le Columbo de l’art. Sylvain Larocque. Flammarion Québec 288p.   www.flammarion.qc.ca


 
 

 

 


Une fantaisie sur l’adultère homosexuel

C’est un roman singulier en ce sens qu’il raconte à la première personne, les amours d’un homme qui vit en couple avec un autre mec, et qui s’accorde des privautés en cachette avec d’autres. Cela donne un livre drôle comme tout qui a pour titre L’autre homme de ma vie. Il fallait le style habile de Stephen McCauley pour narrer cette histoire avec un détachement incroyable. N’oublions pas que c’est un auteur américain qui publie en pleine remontée de l’homophobie. Saluons sa détermination à nous décrire la vie telle qu’elle est dans toute sa diversité.

L’autre homme de ma vie. Stephen McCauley. Flammarion Québec 320p.   www.flammarion.qc.ca


 
 

 

 


Keelie s’ennuie

Nous sommes dans un monde fantastique, une forêt. Ou il y a un Lord pour s’en occuper. Sa fille Keelie Heartwood est venue le rejoindre. Mais elle s’ennuie. Pas pour longemps cependant. Car les elfes sont déchirés par des désaccords. Puis il y en a une qui joue une carte amie ennemie qui n’est pas sans lui déplaire. Bref Gillian Summers nous entraîne dans un univers onirique, au cœur d’un terrible secret. Cette histoire clôt la trilogie entreprise.

Le secret de la redoutable forêt. Gillian Summers. AdA 293p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Quand les anges communiquent des chiffres

Les anges, aux dires de leur grande spécialiste, Doreen Virtue ont parfois une manière de communiquer qui fait appel à des séquences numériques. Que veulent donc dire tous ces chiffres qui surgissent ? Elle a donc choisi de les décrypter pour nous dans un bouquin…chiffré.

Le nombre des anges 101. Doreen Virtue. AdA 321p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Seizième enquête de l’inspecteur Lynley

Elizabeth George est surnommée la reine du crime. Dans son dernier opus Le cortège de la mort elle ramène en service actif l’inspecteur Thomas Lynley qui avait accroché sa veste depuis la mort sordide de son épouse. Il ne voulait plus retourner à Scotland Yard. Sa remplaçante à son poste est mandatée sur une affaire de meurtre. Une femme a été retrouvée égorgée dans un cimetière de Londres. Mais son style lui vaut des reproches. Tant et si bien qu’elle devra appeler à sa rescousse le bon vieux Lynley. Y’a rien de tel comme le métier forgé sur l’expérience.

Le cortège de la mort. Elizabeth George. Presses de la Cité 653p.  www.pressesdelacite.com


 
 

 

 


Indiens et assimilation

Nos pauvres indiens. C’est le commentaire qui nous vient à l’esprit au sortir de la lecture de L’Impasse amérindienne. Écrit en duo par MM. Michel Lavoie et Denis Vaugeois c’est un livre qui rappelle les actes posés à la suite de trois commissions d’enquête qui ont mené à l’actuelle Loi sur les indiens. D’abord ils sont toujours décrits comme des sauvages. Quelle condescendance! Et les auteurs soulignent à gros traits les politiques d’assimilation imposées. C’est absolument épouvantable. Ces commissions ont été instituées entre 1828 et 1858. De tristes épisodes de l’histoire canadienne.

L’impasse amérindienne. Michel Lavoie et Denis Vaugeois. Septentrion 500p.  www.septentrion.qc.ca


 
 

 

 


Francis Veber se raconte

Francis Veber demeurera à jamais comme le réalisateur du film Le dîner de cons avec le regretté Jacques Villeret. Il est la signature de films cultes du comique, parfois comme scénariste comme dans le Grand blond avec une chaussure noire. Il en est rendu à l’âge de faire le bilan de sa vie. Qui n’a pas commencé dans la ouate, avec un père juif et une mère arménienne. Il est un bon conteur qui rappelle ses rencontres avec Marlene Dietrich qui lui fait la cour à soixante-douze ans. Lino Ventura dont il dit à regret qu’il était chiant pour les textes et capricieux comme une bonne femme, lui le viril. Et des anecdotes à chaque page.

Que ça reste entre nous. Francis Veber. Robert Laffont 322p.  www.laffont.fr


 
 

 

 


Des bons vins à moins et plus de 25$

Octobre voit le rituel de la sortie des guides des vins. En réalité ils sont tous excellents. Chacun des auteurs privilégiant par contre des catégories de nectar. C’est le cas de Jean Aubry qui retient une centaine de vins pour aussi peu que moins de vingt-cinq dollars et il se garde vingt-cinq coups de cœur pour des bouteilles de plus de vingt-cinq dollars. Au total ce sont 500 étiquettes qu’il passe en revue avec des commentaires abrégés mais essentiels pour chacun.

Guide Aubry. Les 100 meilleurs vins à moins de 25$. Jean Aubry. Les éditions Transcontinental 312p.   www.livres.transcontinental.ca


 
 

 

 


Les vertus pour être bon patron

Pas facile d’être patron à notre époque de l’affirmation du « je » et que tout employé s’adresse à vous avec non loin de lui une copie de la charte des droits et libertés. Robert Sutton s’est senti obligé de rappeler des règles primordiales pour qui veut gérer un département ou une entreprise au complet. Professeur de management à l’Université Stanford en Californie, il met de l’avant que le patron idéal ne peut pas forcément tous les corps de métier sous sa gouverne mais de demeurer un rassembleur, un coach avec de l’empathie et un peu de la distance nécesaire qui commande le respect.

Le dur métier de patron. Robert Sutton. Transcontinentl 248p.  www.livres.transcontinental.ca


 
 

 

 


Pourquoi le malheur?

Il y a des gens qui croient qu’il sont en grande partie responsable de leurs malheurs. Le médium britannique Gordon Smith raconte cette triste anecdote d’une femme qui était allé voir son fils à la morgue, qui avait été poignardé à plusieurs reprises. Le médium avait tenté bien que mal de l’apaiser en pareille circonstances, mais voilà que quelques jours plus tard, la dame le rappelle pour lui exprimer que c’est sans doute à cause d’elle que le destin a voulu se venger en lui enlevant ce qu’elle avait de plus cher. Smith soutient que nous nous comportons trop en victimes devant le malheur et qu’il cesser d’en avoir peur.

Pourquoi les malheur arrivent-ils ? Gordon smith. AdA 232p.   wwwAdA-inc.com


 
 

 

 


L’épopée du curé Labelle

On l’a connu le curé Labelle sous les traits bourrus du comédien Paul Desmarteaux. C’était un solide gaillard. Pour tout dire un bœuf. Qui a tout fait pour freiner l’exode des nôtres vers la Nouvelle-Angleterre. Il a offert aux paysans des terres de roches dans les Pays d’En-Haut. Claude-Henri Grignon a très raconté ce qui a servi de thème à sa série culte « Un homme et son péché ». Robert W. Brisebois revisite à sa façon la figure du bon curé dans le format d’un roman historique. Toute la toile de fond de l’époque est en place. Une belle aventure à lire. A cette époque de la fin du dix-neuvième siècle, on travaillait comme des percherons.

Les chemins du Nord. Robert W. Brisebois. Hurtubise 340p.   www.editionshurtubise.com


 
 

 

 


Tout connaître sur l’ours en peluche

Nous vous mettons au défi d’ouvrir Ours en peluche de Judith Miller. Si vous n’éprouvez aucune émotion, vous pouvez dès lors vous considérer comme un dur de dur. La dame raconte toute l’histoire de la création de cette bête charmante, premier ours en peluche en 1880 en 1880 à Glengen en Allemagne du Sud, œuvre de Mme Steiff, l’article rare des collectionneurs. Jusqu’au Teddy Bear, nom venu en raison du président Theodore Roosevelt qui dit-on, au cours d’une chasse, refusa de tirer sur un ours, d’où ce surnom présidentiel dont héritera la peluche made in america. Un album abondamment illustré avec des textes frisant l’érudition.

Ours en peluche. Judith Miller. Gründ 304p.  


 
 

 

 


Degré de popularité

Dernièrement à la télévision, on voyait un reportage sur la façon dont on détermine la cote de popularité des « pipoles ». Et ce sont des statistiques qui évaluent entre autres le nombre de fois que vous foulez un tapis rouge dans un mois, la quantité de Une de magazines que vous faites durant la même période. Combien votre blog sur le web est visité etc. Angoissant pour une jeune star à la psyché fragile. Dans Affaire de famille un épisode de la saga « Les secrets de ma vie à Hollywood », Jen Calonita nous brosse un tableau des mœurs de la capitale du cinéma, à travers Alexis.

Les secret de ma vie à Hollywood. Affaire de famille. Jen Calonita. AdA 355p.    www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Deux ouvrages sur la franc-maçonnerie

Les francs-maçons ont toujours attiré sur eux la curiosité alimentée par le statut de société secrète. Deux ouvrages viennent de paraître qui vous éclaireront. D’abord pour connaître son organisation, ses structures, ses rites, un très bon guide en la personne de Gilbert Garibal. En trente chroniques il démystifie et départage le vrai, de la légende. C’est un véritable Voyage en franc-maçonnerie. Et en complément, les attaques contre la franc-maçonnerie racontée par Michel Jarrige avec L’Église et la franc-maçonnerie. L’Église ennemie héréditaire dès les premières mouvances de la société secrète, car réputée réunir des libres-penseurs.

Voyage en franc-maçonnerie. Gilbert Garibal. De Vecchi 354p.  

L’Église et la franc-maçonnerie. Michel Jarrige. Éditions Jean-Cyrille Godefroy 300p.    www.editionsjcgodefroy.fr


 
 

 

 


Je ne savais pas quoi te donner

Eh bien vous n’avez plus d’excuses pour vous dérober de votre devoir d’amitié d’offrir un cadeau. Aux éditions Gründ on a réuni 501 cadeaux extraordinaires pour faire la différence. Par exemple, que diriez-vous d’offrir une fourmilière dans laquelle vous pourriez observer les fourmis au travail. Original n’est-ce pas un peu ? Ici les fourmis ne sont pas fournies. Et il y a plein de trouvailles singulières auxquelles vous n’auriez pas songé un seul instant.

501 cadeaux extraordinaires (pour faire la différence) Gründ 217p.   www.grund.fr


 
 

 

 


A quel groupe de personnalité appartenez-vous

La sociologue Elizabeth Puttick a mis vingt ans à mettre en pratique le concept des sept personnalités, une classification très vieille mais qu’elle a adaptée à notre temps. Nous appartiendrions à un de des groupes : l’artisan, le sage, le servant, le pasteur, le guerrier, le roi ou le chercheur. Le livre détaille les caractéristiques pour chaque classification.

Les 7 types de personnalité. Elizabeth Puttick. Le Dauphin Blanc 317p.   www.dauphinblanc.com


 
 



 

 


Et on cuisine

Et la tendance se maintient. Les livres de recettes tiennent le haut du pavé parmi les livres qui se vendent le mieux en librairie, n’étant dépassés en popularité que par les ouvrages de croissance personnelle. Voici donc la cuvée de cette semaine, tous publiés aux édition AdA. A commencer par Recettes pour un santé absolue de Susan Smith Jones. L’auteure est un chef privé qui a une vingtaine de livres à son actif. Elle veut nous faire découvrir les composantes et les valeurs nutritives d’une foule d’aliments. Beaucoup de textes en diététique et des recettes en complément, faciles à réaliser. Maintenant, pour charmer les tout petits deux ouvrages Recettes de la princesse écolo de Barbara Beery un assemblage de recettes de gâteries et sucreries craquante. Ensuite   

Gâteaux rigolos pour les enfants de Melissa Barlow. De recettes toutes simples. Ces deux derniers titres ont des reliures spirales pratiques pour la consultation. Revenons aux délices sucrés avec un bel album largement illustré, intitulé Fou des cupcakes de Krystina Castella. Que de fantaisies au chapitre des garnitures. Ceux qui disposent d’une mijoteuse et qui aiment les plats cuisinés de cette façon apprécieront les 70 recettes de Sara Lewis répertoriées dans La mijoteuse facile.  Dans un autre registre, un détour du côté des végétariens avec un album de classe, qui regroupe des recettes végétariennes hauts de gamme. Linda Long a demandé à vingt-cinq chefs en renom, de produire des recettes végétariennes confectionnées de main de maître. A bas le préjugé tenace qui veuille que ce soit des recettes tristounettes. Ce peut-être les Morilles avec salade de haricots et de pois verts en vinaigrette au yuzu. Vos papilles en tomberont à la renverse. Le titre ? La cuisine végétalienne des grands chefs. Enfin deux beaux livres reliés spirales chez l’éditeur Gründ. Un premier ouvrage Sushi & cie de Chihiro Masui et Masao Karasuyama. De multiples déclinaisons de ces canapés orientaux pleine fraîcheur. Et de Valéry Drouet « Cakes Salés » ces petits gâteux bien spéciaux que l’on néglige hélas un peu trop à l’heure du thé. Bon appétit.


 
 

 

 


L’amour de Coco

Coco a une maman qui cartonne comme auteure de best-sellers et une sœur, Jane productrice de cinéma. Un jour qu’elle se trouve dans la maison de sa sœur, elle Coco qui fuit les vanités hollywoodiennes, qui voit-elle débarquer ? L’acteur Leslie Baxter que son ex-épouse assaille. Entre eux s’interposera Cupidon. Eh bien, elle comprendra mieux sa mère qui est une femme cougar et sa sœur lesbienne qui vit en couple. Qui a pu bien pondre une histoire semblable ? Nulle autre que Danielle Steel jamais à court d’inspiration. Un bon roman qui repose des vicissitudes de l’existence.

Au jour le jour. Danielle Steel. Les Presses de la Cité 306p.  www.pressesdelacite.com


 
 

 

 


Nazisme et modernité

Jean-François Lessard enseigne à l’Université du Québec à Montréal. C’est un fin connaisseur du Troisième Reich. Il lance un essai Le nazisme et nous avec pour sous-titre « La modernité et ses dérapages ». Profitant d’un regain d’intérêt pour cette sombre page de l’Histoire de l’humanité, il veut nous montrer que ces horreurs ne sont pas uniquement circonscrites à un pays donné, une époque précise. Au contraire, à ses yeux c’est le début de la modernité. A sa façon il nous rappelle que quiconque ignore l’Histoire est condamné à la revivre.

Le nazisme et nous. Jean-François Lessard. Liber 214p.  www.editionsliber.com


 
 

 

 


La grande libération en 21 jours

Debbie Ford a créée aux États-Unis le Ford Institute (à ne pas confondre avec le Betty Ford center). Elle est une experte reconnue en croissance personnelle. Prenant en compte la difficulté des gens à se débarrasser de leur passé, elle a instauré un programme libérateur en 21 jours. Trois étapes de sept jours. La première, permet de libérer à haute voix ce qui nous oppresse. Le second stade de sept jours veut favoriser l’inventaire d’où nous en sommes et enfin les sept jours restant d’envisager un futur radieux. Toute cette méthode est simplement exposée dans ce livre qui est comme un grand ménage intérieur.

Le grand ménage de la conscience en 21 jours. Debbie Ford. Le Dauphin Blanc 212p.    www.dauphinblanc.com


 
 

 

 


Étymologie hébraïque et pathologies

Ici nous essaierons de décrire humblement un ouvrage de grande érudition de Georges Lahy qui nous a donné un essai « La voix du corps ». Il poursuit avec La voix des maux ou il nous enseigne avec des exemples à l’appui, que dans les racines étymologiques hébraïques, ont trouve de nombreuses interprétations des mystères de la Bible par le prisme de la pathologie. /Cette étude des pathologies prend appui sur les enseignement de la Kabbale.

La voix des maux. Georges Lahy. Éditions Lahy 286p.   www.lahy.fr


 
 

 

 


Les antibiotiques de la nature

On le sait, la forte consommation d’antibiotiques finit par produire l’effet contraire et réduire les effets de ceux-ci. Le corps perd ses mécanismes d’autodéfense. C’est là que la nature vient au secours des équilibres fragiles. Le Dr. Jean-Pierre Willem nous présente un répertoire de tout ce que la nature a prévu pour nous défendre des infections. A conserver chez soi comme livre de référence.

Antibiotiques naturels. Dr. Jean-Pierre Willem. Sully 317p.  www.editions-sully.com


 
 

 

 


Elles ont connu le cancer du sein

Dans la collection « Une tasse de réconfort » Colleen Sell a rassemblé des témoignages divers de femmes qui ont été touchées de plein fouet par le cancer du sein, ou qui ont été proches de victimes de ce mal sournois. Avec pour but d’apporter des messages apaisants de solidarité. Lorsqu’on vous annonce la présence d’un tel cancer, il est réconfortant de savoir que d’autres sont passées par cette épreuve.

Une tasse de réconfort. Pour celles qui ont vaincu le cancer du sein. Colleen Sell. AdA 376p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Les enfants indigo devenus adolescents

Voilà dix ans déjà, Lee Carroll et Jan Tober publiaient « Les enfants indigo », théorie qui invitait les gens à porter une attention aux tout petits, car ils étaient des indicateurs du monde futur. Ces enfants sont devenus adolescents. Ils entrent en période de turbulence. Reste que ces ados indigo ont aussi un message à partager. Aux dires des auteurs, ils sont les révélateurs des problèmes de ce monde en mutation. Divers éducateurs et intervenants nous disent en quoi l’écoute des adolescents de notre temps peut nous apprendre davantage que les leçons toutes apprises que nous pourrions leur prodiguer.

Les enfants indigo dix ans après. Lee Carroll et Jan Tober.

AdA 399p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Les messages des morts

James van Praagh compte parmi ses admirateurs l’actrice Shirley MacLaine qui ne cesse de proclamer les mérites de ce médium qui est aussi co-prducteur éxécutif de la série télévisée « Mélinda entre deux mondes ». Dans son livre Ces histoires inachevées, le médium entend nous rappeler que les défunts nous communiquent encore des messages que nous pouvons écouter, en autant que l’on puisse se mettre sur la bonne fréquence. Il nous livre des exemples concrets de communication post-mortem. C’est avouons-le, assez troublant.

Ces histoires inachevées. Ce que les morts peuvent nous apprendre sur la vie. Le Dauphin Blanc 278p.   www.dauphinblanc.com


 
 

 

 


Pour les fanatiques de l’aviation

Voici un superbe coffret pour les passionnés des avions. Un magnifique coffret comprenant 96 cartes, du genre cartes postales, mais en plus grandes, illustrant différents avions de légendes. A l’endos une fiche signalétique qui pourrait servir à un quiz permettant aux proches de vérifier leurs connaissances en la matière. En complément un CD-ROM interactif avec des jeux.

Avions. Coffret passion. CD-ROM. Gründ.


 
 

 

 


Faire de l’argent par la pensée créative

Le titre est un peu dangereux De l’argent instantanément. Avec en sous-titre « gagner rapidement de l’argent en période difficile ». C’est entendu que si cette méthode existerait vraiment, tout le monde serait millionnaire. C’est un leurre. Les auteurs Mark Victor Hansen et Robert G. Allen ont plutôt voulu servir de coachs pour motiver les gens qui veulent réussir. Un bon conseil glané entre autres, parmi d’autres, est qu’au lieu de se farcir des études longues sans savoir s’il y aurait la prospérité au bout, mieux vaut aller vers un domaine qui nous passionne et ou la compétence est spontanée.

De l’argent instantanément. Victor Hansen et Robert G. Allen. AdA 374p.   www.AdA-inc.com


 
 

 

 


Un mort-vivant et une tueuse de vampires

Lui s’appelle Angus MacKay. C’est un mort-vivant depuis 500 ans, un guerrier des Highlands écossais. Elle, Emma Wallace, une tueuse de vampires, qui venge ses parents assassinés par ces monstres vampiriques. Angus va tenter d’amadouer Emma et l’amener vers d’autres sentiers. Réussira t’il. Tel est le propos d’Emma contre les vampires. Kerrelyn Sparks a entre les mains des matériaux excitants. C’est le lecteur qui en bénéficie au premier chef.

Emma contre les vampires. Kerrelyn Sparks. AdA 416p.  www.AdA-inc.com


 
 

 

 


L’émergence de Hycanoï

Bryan Perro en est au tome 3 de sa saga Wariwulf dans lequel vous verrez des êtres fantastiques surgir, nouveaux maîtres du monde, les Hycanoï. Mais auparavant on verra que ça ne va pas trop pour le Râjâ qui revient au sanctuaire du lac. Son royaume est grandement secoué par des épreuves et sa mama Electra n’est plus. Si vous avez aimez les deux premiers épisodes de Wariwulf, eh bien vous demeurerez dans cette constance du talent de Perro.

Wariwulf. Tome 3 Les Hycanoï. Les Intouchables 322p.   www.lesintouchables.com


 
 

 

 


Des petits trucs pour mousser la libido

La libido se compare à une flamme à qui on retire soudainement son oxygène, elle s’éteint. Il en va de même pour la libido qui a besoin de stimuli continuels sinon, la flamme va se mettre à vaciller puis s’éteindre. Mais si vous lisez les Cures de rajeunissement pour vos relations sexuelles de Danie Beaulieu vous allez trouver des suggestions que cette psychologue et conférencière a réuni pour vous.

Cures de rajeunissement. Danie Beaulieu. Les éditions Quebecor 264p.    www.quebecoreditions.com


 
 

 

 


Le parcours du Général De Gaulle

La figure du Général Charles De Gaulle n’a de cesse d’enflammer la littérature. Il serait intéressant de compiler combien de livres ont été écrits sur le libérateur de la France et fondateur de la Vème République. Dernier ouvrage en date, un album de Jean-Louis Debré avec des dessins de Philippe Lorin qui se veut un survol des temps forts de cette vie hors du commun.

En tête à tête avec Charles de Gaulle. Jean-Louis Debré et Philippe Lorin. Gründ


 

ARTICLES ANTÉRIEURES


2010 :
janvier - février - mars - avril - mai - juin - juillet et août - septembre - octobre
2009
: janvier - février - mars - avril - mai - été 09 - septembre - octobre - novembre - décembre